La Poste refuse un projet de timbre sur « L’origine du monde »

L’Origine du monde est un tableau de nu féminin réalisé par Gustave Courbet en 1866. Il s’agit d’une huile sur toile de 46 cm par 55 cm, exposée au musée d’Orsay depuis 1995. La Poste vient de refuser la demande d’une société de philatélie du Doubs d’imprimer un timbre à l’image du célèbre tableau de Courbet. En effet, la société philatélique et cartophile de Besançon (SPB), voulait éditer un timbre à l’effigie de la fameuse toile grâce à ID timbre, un service postal qui permet à chacun de créer des timbres entièrement personnalisés.

« La Poste a jugé que son sujet n’était pas assez décent pour être timbré sur n’importe quelle enveloppe » rapporte Le Figaro.

Commentaires

Derniers Articles

 

La maison de « The Conjuring » est à vendre

Vans rend hommage aux films cultes de l’horreur

La série Cowboy Bebop dévoile son générique

Wes Anderson dévoile un clip animé pour « The French Dispatch »

Le RER C décoré avec des œuvres des musées Parisiens

Glasgow : un immeuble transformé en pâtisserie géante

Chris Pratt sera Mario dans le film « Super Mario Bros »

Nouveau trailer de « Spencer » avec Kristen Stewart dans le rôle de Lady Diana

Pour ses 60 ans, Sophie la Girafe arrive au Musée Grévin

Les Chevaliers du Zodiaque : le film live-action dévoile son casting

Britney vs Spears : le documentaire Netflix se dévoile

Paris Urban Week : ouverture du Festival de la Street Culture

Le titre des « Animaux Fantastiques 3 » dévoilé

James Bond : Aston Martin lance une superbe mini DB5 pour enfants

Premier teaser pour le reboot de “Sex and the City”

« Les Griffin » expliquent l’importance du vaccin contre la COVID-19

Osaka installe des nouvelles plaques d’égout Pokémon

Les finalistes des URBAN Photo Awards 2021

Décès de Claude Lombard, chanteuse des génériques de la 5

Harley-Davidson présente un nouveau vélo électrique néo-rétro

Le tournage de la série « Obi-Wan Kenobi » est terminé

Warner prépare le remake de « Génération Perdue »

Beyond Monet : l’exposition immersive de Toronto

Londres : l’artiste Yinka Ilori transforme 18 passages piétons