Loliware : la paille comestible et biodégradable fabriquée à base d’algues

En fin d’année dernière, le parlement européen avait voté pour l’interdiction des produits en plastiques à usage unique. Cette loi va permettre de supprimer l’utilisation des pailles en plastique dans les restaurants. Mais l’application ne devrait pas ce faire avant 2022. C’est pourquoi en attendant, certains trouvent des solutions pour ne plus avoir d’ores et déjà à utiliser des pailles en plastique, qui rappelons-le, constituent d’énormes déchets polluants pour nos océans.

30 milliards de pailles à base d’algues d’ici 2020

Un milliard de pailles en plastique sont utilisées chaque jour dans le monde. La plupart d’entre elles finissent dans les océans, ce qui a des conséquences désastreuses pour les animaux, mais aussi l’environnement. les plastiques à usages quotidiens représentent en effet 70% des déchets polluants dans les océans. Une paille, met elle 400 ans à se décomposer. Certaines sociétés ont donc décidé de réagir en attendant l’application de la loi sur l’interdiction des produits en plastique à usage unique. 

Loliware, une startup américaine, a compris les enjeux écologiques liés aux déchets en plastique. La société a donc eu la bonne idée de créer des pailles en plastiques biodégradables et comestibles faite à partir d’algues. Les pailles de Loliware ne contiennent pas de plastique et sont hypercompostables, c’est-à-dire que si elles se retrouvent dans l’océan, elles se désagrègeront très vite, et ce, sans impacter les animaux et l’environnement des océans en général. 

Au niveau du design, elles ressemblent fortement aux pailles classiques comme vous pouvez le voir ci-dessous. 

L’objectif de la société est de produire 30 milliards de pailles d’ici 2020. Des groupes comme Mariott et Pernod Ricard ont d’ores et déjà adopté les pailles de Loliware. En France, certaines firmes ont remplacé les pailles en plastique par des pailles en papier, mais cela reste une petite partie des restaurants. Reste à savoir si une initiative comme celle de Loliware sera suivi dans notre pays.

Commentaires

Derniers Articles

 

G-SHOCK lance un modèle Captain Tsubasa

Japon : des peluches géantes dans un restaurant pour faire respecter la distanciation sociale

Burger King lance le « Social Distancing Whopper » avec beaucoup d’oignons

Il fabrique une ruche fonctionnelle en LEGO

La plage de la Grande Motte installe des zones de bronzage

Harry Potter : elle crée un masque que s’anime façon «Carte du Maraudeur»

Coca-Cola & Carlsberg : des bouteilles biodégradables à base de plantes

Ce bar invente la table roulante de distanciation sociale

France : une messe en « drive-in” célébrée sur un parking

Ce café distribue des chapeaux-frites pour faire respecter la distanciation sociale

À 10 ans, elle installe un « rideau de câlins » pour pouvoir enlacer ses grands-parents

Les plus belles photos « Nature » de l’année 2020

Coudre un masque en tissu Nintendo Switch

Paris : un cinéma projette des films sur l’immeuble voisin

Déconfinement : déguisé en Faucheuse, il visite les plages réouvertes au public

Zoom : le Studio Ghibli nous offre des fonds pour les visioconférences

Les séries cultes en quarantaine

Cet hôpital joue « Here Comes the Sun » pour les patients guéris du Covid-19

Capone: Tom Hardy en Al Capone dévoile son trailer

Confiné, Banksy revisite sa salle de bain

La faible pollution fait apparaître le logo Universal dans le ciel

Confiné, ce couple recrée des scènes de films cultes

Ils filment leur confinement à la manière de Wes Anderson, Tarantino, Godard…

Confinement : il skie dans son salon en stop motion