Chuck Sperry expose ses sérigraphies à Paris

La galerie L’œil ouvert présente l’exposition « CHUCK SPERRY – POP EPOQUE – Made in California » qui se tiendra du 19 juin au 13 juillet 2014 au 74, rue François Miron, Paris 4ème, Métro St-Paul.

Sérigraphe hors norme, plébiscité par les plus grands groupes de rocks pour la création de leurs affiches de concert (The Black Keys, Widespread Panic, Joe Strummer, PJ Harvey, Bob Dylan…), il est devenu incontournable de la scène artistique californienne ! Les sérigraphies exposées à L’œil ouvert en mai sont en édition limitée. Les tirages sont signés, numérotés, produits par l’artiste et à la portée de tous les amateurs et collectionneurs d’un art rock et underground. loeilouvert.com

loeilouvert-chuck-sperry-03

loeilouvert-chuck-sperry-00

loeilouvert-chuck-sperry-06

loeilouvert-chuck-sperry-05

loeilouvert-chuck-sperry-02

loeilouvert-chuck-sperry-01

loeilouvert-chuck-sperry-07 loeilouvert-chuck-sperry-033 loeilouvert-chuck-sperry-034 loeilouvert-chuck-sperry-039

Chuck Sperry vit à San Francisco dans le célèbre quartier de Haight-Ashbury d’où il puise son inspiration pour ses dessins si particuliers depuis plus de 15 ans. Aujourd’hui il travaille dans son propre atelier : le Hangar 18 situé à Oakland entièrement consacré à la sérigraphie. Chuck Sperry a en 15 années perfectionné la technique de la sérigraphie en multipliant les couleurs, les motifs, les effets de transparence, les personnages… Il adhère à l’idée que la beauté renforce le message de son œuvre. Et la beauté ne connaît pas de limite.

Aujourd’hui c’est un artiste reconnu dans le monde entier pour ses talents de dessinateur et pour la démesure de ses créations sérigraphiques pour lesquelles il élève l’artisanat au rang d’art. Ainsi Chuck Sperry a apporté sa contribution artistique à de grandes sociétés de production musicale pour Goldenvoice, Live Nation, Virgin Megastore, Guitar Center, Random House, Harper Collins, Harvard University Press, Nylon et Wired. Chuck Sperry crée aussi des œuvres socio-politiques au delà des seules affiches de Rock.
Les sérigraphies de Chuck Sperry créées dans la baie de San Francisco sont exposées partout dans le monde et notamment en Europe d’Athènes à Bristol en passant par Belgrade. Ouvrant des ateliers et organisant des conférences dans le monde entier, Chuck Sperry a inspiré une nouvelle génération d’affichistes de rock et d’artistes sérigraphies.

Aux Etats Unis, ses œuvres ont été exposées dans les meilleures institutions de San Francisco, au Museum of Modern Art et The Yerba Buena Center for the Arts. Ses sérigraphies font parties des collections du Achenbach Graphics Arts Council, du Oakland Museum of California, de la San Francisco Public Library (Main Branch), de la United States Library of Congress et le Rock and Roll Hall of Fame.

Sorti en 2009, le documentaire « American Artifact » présente largement la figure de cet artiste hors norme. Chuck Sperry a également été le sujet de documentaires pour la télévision aux Etats Unis, Europe et Australie. Ses œuvres sont présentées dans les publications suivantes : -The Art of Moderne Rock, Peac Cigns -The Anti-War Movement illustrated et Street Art San Francisco : Mission Muralismo.

Commentaires

Derniers Articles

 

WWF lance un pull de Noël qui dénonce une dure réalité

The Star Wars ou la bande-annonce créée avec les illustrations d’origine de 1975

Peaky Blinders a désormais sa gamme de spiritueux

Il joue le thème de Star Wars avec des calculatrices !

Ils craquent pour la boule de Noël « Piège de cristal »

Normandie : un street-artist fan de Dragon Ball transforme un ancien blockhaus

Les 25 photos les plus populaires de 2017 selon Flickr

Cette ligne activewear Harry Potter vous garantit la victoire

Le retour d’Olive et Tom en 2018 se dévoile dans un trailer !

Pour Hanukkah, Pornhub offre l’accès à sa plateforme Premium

Depuis 2003, cette famille s’amuse à créer la carte de Noël la plus moche

Quand des inconnus tentent d’imiter Chewbacca

Greenpeace convoque Voldemort, Dark Vador et Alien dans sa dernière campagne

Il crée des œuvres avec des objets du quotidien pour illustrer son obsession de l’ordre

Taïwan: ce coiffeur propose la coupe Donald Trump « Hair Tattoo »

Nike invente les baskets moches de Noël

Son faux restaurant devient N°1 sur Tripadvisor en 6 mois

Design : les 10 meilleurs posts Instagram par Dezeen

L’architecture délirante des arrêts de bus soviétiques par Christopher Herwig

Star Wars: Columbia lance une collection inspirée de l’Empire contre-attaque

Au Cambodge, ce photographe les prend en photo et leur offre leur premier portrait

New Spring : l’arbre à bulles de vapeur d’eau parfumée

Quand un restaurant rebaptise sa carte en hommage à Johnny Hallyday

La RATP transforme la station Duroc en station « Durock Johnny »

80d2996b24911d704928f29ea9740d6aRRRRRRR