Ce livreur UPS se prend en photo avec chaque chien qu’il croise

Historiquement, les chiens et les livreurs ont une relation plutôt conflictuelle. On ne compte plus les situations où un chien aboie bruyamment et effraye le livreur. Une scène parfois assez comique, très reprise dans la pop culture. Jason Hardesty lui, n’est pas effrayé et établi une bonne relation avec chaque chien qu’il croise lorsqu’il livre. Il tente, non sans humour, de mettre fin à l’animosité entre les livreurs et les chiens.

« Aucun chien n’a de problème pour poser avec moi »

Hardesty est un livreur d’UPS à la Nouvelle-Orléans, en Louisiane. Il se décrit lui-même comme « un livreur UPS très divertissant ». Sur son compte Instagram, il s’amuse ainsi à se prendre en selfie avec chaque chien qu’il croise. « Il y a beaucoup de chiens sur mon trajet » déclare-t-il. « Je suis tombé sur un très mignon une fois et j’ai pris une photo avec lui. Je l’ai posté et j’ai reçu beaucoup de messages sympas. Les gens en voulaient encore alors j’ai commencé à me prendre en photo avec chaque chien que je croisais ». 

View this post on Instagram

Jay and Kash #pupsofjay @arise_newday

A post shared by Jason Hardesty (@jhardesty) on

View this post on Instagram

Jay and Bit #pupsofjay

A post shared by Jason Hardesty (@jhardesty) on

Le livreur poste toutes ses photos sous le hashtag #PupsofJay. Il nous montre que les livreurs peuvent surmonter la relation conflictuelle avec le meilleur ami de l’homme. Le visage de certains chiens est assez amusant, ils ont l’air de se demander quelle est cette personne inconnue qui ose les déranger dans leur vie.

 

View this post on Instagram

Jay and spot @ladyseamonster #pupsofjay

A post shared by Jason Hardesty (@jhardesty) on

View this post on Instagram

Jay and Charlie @charliethegymdog #pupsofjay

A post shared by Jason Hardesty (@jhardesty) on

Hardesty tente de construire des bonnes relations avec les chiens qu’il croise, surtout dans les maisons où il doit souvent livrer. « La région où je travaille est rempli de chiens vraiment très amicaux. Je vois régulièrement certains d’entre eux, et ils deviennent très familiers avec moi. Mais même pour les autres, la plupart du temps, aucun chien n’a de problème pour poser avec moi ». 

View this post on Instagram

Jay and Kingsley #pupsofjay

A post shared by Jason Hardesty (@jhardesty) on

View this post on Instagram

Jay and ruby #pupsofjay @offbeatmagazine

A post shared by Jason Hardesty (@jhardesty) on

 

Pour plus de photos, vous pouvez aller sur le compte Instagram de James Hardety.

Commentaires

Derniers Articles

 

Japon : des peluches géantes dans un restaurant pour faire respecter la distanciation sociale

Burger King lance le « Social Distancing Whopper » avec beaucoup d’oignons

Il fabrique une ruche fonctionnelle en LEGO

La plage de la Grande Motte installe des zones de bronzage

Harry Potter : elle crée un masque que s’anime façon «Carte du Maraudeur»

Coca-Cola & Carlsberg : des bouteilles biodégradables à base de plantes

Ce bar invente la table roulante de distanciation sociale

France : une messe en « drive-in” célébrée sur un parking

Ce café distribue des chapeaux-frites pour faire respecter la distanciation sociale

À 10 ans, elle installe un « rideau de câlins » pour pouvoir enlacer ses grands-parents

Les plus belles photos « Nature » de l’année 2020

Coudre un masque en tissu Nintendo Switch

Paris : un cinéma projette des films sur l’immeuble voisin

Déconfinement : déguisé en Faucheuse, il visite les plages réouvertes au public

Zoom : le Studio Ghibli nous offre des fonds pour les visioconférences

Les séries cultes en quarantaine

Cet hôpital joue « Here Comes the Sun » pour les patients guéris du Covid-19

Capone: Tom Hardy en Al Capone dévoile son trailer

Confiné, Banksy revisite sa salle de bain

La faible pollution fait apparaître le logo Universal dans le ciel

Confiné, ce couple recrée des scènes de films cultes

Ils filment leur confinement à la manière de Wes Anderson, Tarantino, Godard…

Confinement : il skie dans son salon en stop motion

Des affiches de voyage vintage en mode confinement