Un chemin littéraire de 10.000 livres à Toronto

Dans le cadre de la Nuit Blanche 2016, une rue de Toronto a été recouverte de 10.000 par le collectif d’artistes et de designers Luzinterruptus. Baptisée « Litterature vs Trafic. » l’installation artistique circule à travers le monde depuis plusieurs années. Le message de l’œuvre n’a pas changé : « Nous voulons que la littérature s’empare des rues et conquière les espaces publics, offrant librement aux passants un endroit sans circulation qui, durant quelques heures, va alors succomber à la puissance de la parole écrite. »

Literature vs. Traffic

literature-vs-traffic-toronto01 literature-vs-traffic-toronto011 literature-vs-traffic-toronto015 literature-vs-traffic-toronto0144 literature-vs-traffic-toronto0444

Commentaires

Derniers Articles

 

Leandro Erlich, le maître argentin de l’illusion

Hasbro lance une gamme NERF de Fortnite

Un fan de Freddie Mercury fait le show dans un tube de chute libre indoor

Un incroyable filet taillé dans le marbre

France : des trains OUIGO aux couleurs de Dragon Ball

Santa Clarita Diet : la saison 3 arrive en mars sur Netflix

Margot Robbie ne sera pas dans le prochain Suicide Squad

Ridley Scott signe une pub inspirée par Mœbius

Game of Thrones: Emilia Clarke lance un concours pour l’accompagner à l’avant-première

Dune : Jason Momoa et Josh Brolin rejoignent le film de Denis Villeneuve

Too Good to go: l’application des invendus à petits prix pour lutter contre le gaspillage alimentaire

Un UBER équipé d’une console Nintendo

Deux séries sur « Alien » en préparation

Paris : IKEA installe des bains nordiques sur les bords de Seine

Sa transformation en Johnny Depp est incroyable

Star Wars : Rian Johnson confirme qu’il travaille sur la prochaine trilogie

Nintendo dévoile un remake de « The Legend of Zelda: Link’s Awakening »

Les meilleures adresses healthy de Paris

La réédition d’un jogging de 1985 fait exploser le site de Décathlon

La Reine des Neiges 2 dévoile son premier trailer

Baggelstein répond avec humour au tag antisémite sur sa vitrine

Dans l’Utah, les images de ce patineur vont vous faire rêver

Des sneakers Game Boy signées Jordan et Russell Westbrook

Le clip « Take on Me » recréé avec Finn Wolfhard de Stranger Thing