Une pub s’engage contre les stéréotypes et fait le buzz

« Se battre comme une fille », « courir comme une fille » ou encore « lancer comme une fille ». Savez-vous depuis quand l’expression « faire quelque chose comme une fille » est-elle devenue une insulte ? C’est la question que se pose la marque Always, leader de l’hygiène féminine dans sa toute nouvelle campagne #LikeAgirl ou #CommeUneFille .Déjà 14 millions de vues en 5 jours pour la version US. À travers une enquête en collaboration avec la réalisatrice de documentaires primée Lauren Greenfield, Always met en lumière comment les individus de tous âges interprétaient l’expression « comme une fille ».

Always-LikeAgirl

Commentaires

Derniers Articles

 

Les Tamagotchi sont de retour !

Ce chorégraphe met les monuments en mouvement au Panthéon

Les bars avec lancer de haches débarquent en France

Il photographie les mêmes passants pendant 9 ans

Game of Thrones: Nike lance des sneakers Khaleesi

Montréal : ce pont s’illumine au rythme des tweets

Des maisons en kit à acheter sur Amazon

Une « Fury Room » ouvre à Paris. Venez tout casser !

Vous prendrez bien un café en 3D ?

Tout quitter pour voyager avec son chat dans un camping-car

Le Robert lance « 60 dessins pour ne plus faire de fautes »

La série animée des Monchhichi débarque sur TF1

Halloween : des hologrammes terrifiants pour la maison

Des milliers de livres publiés avant 1942 en accès libre

Cyclistes, cette écharpe airbag est faite pour vous !

Cette artiste réalise d’incroyables perruques en papier

1875, les premières photos d’Halloween

Une maison Wes Anderson est maintenant disponible sur Airbnb

Ce chauffeur de taxi new-yorkais a pris ses clients en photo pendant 30 ans

Lancement d’une tente flottante pour camper sur l’eau

Un burger bleu pour dire adieu à Colette

Les Nouveaux Mutants : premier trailer pour le spin-off de la saga X-Men

Porg, la nouvelle coqueluche du prochain Star Wars

Une couverture « Nageoire de Sirène » pour buller dans le canapé

e8a18e91703471d6b235ae4b0cf9d2e8XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX