Mur de Berlin. Des milliers de ballons dans le ciel berlinois

« Cette installation sera même visible depuis l’espace ». Pour célébrer les 25 ans de la chute du mur de Berlin, les artistes Christopher et Marc Brauder ont installer le week-end dernier dans la ville une frontière éphémère de 15 kilomètres de long constituée de 8 000 ballons luminescents gonflés à l’hélium et attachés à deux mètres du sol. « Ces ballons symbolisent aussi les bougies que les gens montraient dans les manifestations au cours de cet automne 1989, en signe de liberté », a expliqué Frank Ebert, ex-opposant au régime est-allemand, lors de la présentation du projet à Berlin.  Les 8000 ballons du projet artistique « Lichtgrenze » ont été libérés dans le ciel ce week-end.

Lichtgrenze-berlin-01

Pour mémoire, Le mur de Berlin « mur de la honte » pour les Allemands de l’ouest et « mur de protection antifasciste » d’après la propagande est-allemande, a été érigé en plein Berlin dans la nuit du 12 au 13 août 1961 par la République démocratique allemande (RDA), qui tentait ainsi de mettre fin à l’exode croissant de ses habitants vers la République fédérale d’Allemagne (RFA).

Lichtgrenze-berlin-04

Lichtgrenze-berlin-06

Lichtgrenze-berlin-05

Lichtgrenze-berlin-02

Lichtgrenze-berlin-08

Lichtgrenze-berlin-09

Lichtgrenze-berlin-07

Lichtgrenze-berlin-03

Via francetvinfo et berlin.de

Derniers articles dans Art Design

  • New York : 80 artistes revisitent l’univers de David Lynch

    En attendant la diffusion de la saison 3 de Twin Peaks en mai prochain, la galerie américaine Spoke Art célèbre à sa manière le retour de la série culte de David Lynch. Du 8 au 30 avril 2017, David Lynch Tribute Art Show présentera le monde de David Lynch vu par 80 artistes venus de toutes les parties du […]

  • L’instagrammeur Aliocha Boi expose pour la première fois

    Spécialiste des reportages photos, Aliocha Boi s’est fait connaître grâce à Instagram. Aujourd’hui, plus d’un million de personnes suivent ses créations à couper le souffle. Véritable révélation artistique, Aliocha Boi présente sa première exposition baptisée Transitions : l’artiste a choisi de mettre en lumière La Havane et Shanghaï, deux villes en pleine mutation. Pour découvrir […]

  • Il transforme ses photos de vacances avec des silhouettes en papier

    Avec ses petites silhouettes en papier découpé, l’artiste et photographe Londonien Rich McCor transforme ses photos de touriste en scènes surréalistes. De Barcelone à Rome en passant par Rio et les Alpes Françaises, Monsieur McCor déborde d’imagination.

  • Ai Weiwei rend hommage aux réfugiés à Prague

    L’artiste dissident chinois, Ai Weiwei a de nouveau frappé fort. Pour sa dernière exposition à Prague, il signe « Law of the Journey », une installation monumentale où 300 figurines grandeur nature et drapées de noir sont rassemblées dans un bateau gonflable de 17 mètres de long. Une oeuvre coup de poing pour faire prendre conscience au […]

Commentaires

Commentaires
2 Responses to “Mur de Berlin. Des milliers de ballons dans le ciel berlinois”
  1. André dit :

    Voilà une nouvelle capitale!!
    Rien n’est trop beau pour faire oublier la situation actuelle….
    Panem et circenses
    Du pain et des jeux, et du cirque selon l’expression d’origine.
    Extrait de wikipédia:
    Panem et circenses (littéralement « pain et jeux du cirque », souvent traduite par « Du pain et des jeux ») est une expression latine utilisée dans la Rome antique pour dénoncer l’usage délibéré fait par les empereurs romains de distributions de pain et d’organisation de jeux dans le but de flatter le peuple afin de s’attirer la bienveillance de l’opinion populaire (politique d’évergétisme)1. L’expression est tirée de la Satire X du poète latin Juvénal, qui lui donne un sens satirique et péjoratif2.

    Aujourd’hui, elle est souvent utilisée pour signifier la relation biaisée qui peut s’établir dans ces périodes de relâchement, ou de décadence, entre :

    une population qui peut se laisser aller, se satisfaire de pain et de jeux, c’est-à-dire de se contenter de se nourrir et de se divertir et ne plus se soucier d’enjeux plus exigeants ou à plus long terme concernant le destin de la vie individuelle ou collective.
    un pouvoir politique qui peut être tenté d’exploiter ces tendances « à la vie facile et heureuse » par la promotion de discours et de programmes d’action populistes ou court-termistes.

Laisser un commentaire

Catégories