Lexus présente un véhicule entièrement en carton

Voici une manière originale de célébrer le savoir-faire de ses artisans. À occasion du salon Grand Designs Live de Birmingham (UK) qui démarre le 8 octobre, la marque LEXUS a fabriqué cette réplique grandeur nature de sa berline LEXUS IS. Presque entièrement fonctionnel, le véhicule est constitué d’un assemblage de 1 700 feuilles de carton (10 mm d’épaisseur) découpées au laser. Portes, phares, roues… cette Lexus Origami qui a necessité 3 mois de travail, avance grâce à un moteur électrique monté sur un châssis en acier et aluminium.

« The car has been created to celebrate the things that make Lexus unique. A true modern piece of performance art. »

LexusOrigami06

LexusOrigami07

making-of

via blog.lexus.co.uk

Commentaires

Derniers Articles

 

National Geographic va adapter l’Étoffe des Héros en série

Concours World Press Photo : les nommés dévoilés

Un appartement inspiré par le peintre Mondrian

L’accroche du nouveau film de Liam Neeson va vous « tuer »

Un terminal d’aéroport abandonné transformé en hôtel de luxe

GTA : Rockstar Games rend hommage à Karl Lagerfeld

Un vrai Combi Volkswagen constitué de 40.000 briques LEGO

Neil Gaiman va faire revivre la série « Monstres et Merveilles »

Accusé de plagiat, Gad Elmaleh attaque le Youtubeur « CopyComic »

The Dirt : le biopic sur Mötley Crüe dévoile son trailer

Dessiner le cycle de la vie en 40 secondes

Star Wars : Le projet sur Obi-Wan sera finalement une série ?

Sine, la nouvelle adepte du cosplay low cost

Il transforme son camion en mini-librairie et parcourt l’Italie

Jump Force : une pub en trompe l’oeil dans le métro

Au Japon, des Samouraïs spécialistes de la propreté des rues

Le couturier Karl Lagerfeld est mort

Les maisons de nuit de Michael McCluskey

Quand le bento rencontre les films du Studio Ghibli

Netflix met fin à The Punisher et à Jessica Jones

Toutes les phobies dans un livre pop-up

Une expérience choc dans un restaurant de viande

Netflix annonce la deuxième saison de « Plan Coeur »

Cet illustrateur recrée les différentes époques de sa chambre de Gamer