Les moto-taxis les plus excentriques de Nairobi

À Nairobi, capitale du Kenya, de nombreux habitants se déplacent à l’aide de « moto-taxis« , des pilotes qu’on peut payer pour être transporté. Mais l’offre est tellement pléthorique que les pilotes doivent se démarquer pour attirer le client. Certains ont donc eu l’idée de customiser leur bolide façon rasta ou Mad Max. On appelle ça des « boda boda« . Parmi les séduits par le concept, on compte le photographe néerlandais Jan Hoek et le designer de mode kenyan Bobbin. Le duo a tellement accroché qu’il a organisé des photos shoots. Et un espace culturel d’Amsterdam exposera le résultat fin janvier.

Le costume, pièce manquante

L’esthétique délirante des boda boda a immédiatement frappé le tandem d’artiste. Toutefois, selon eux, quelque chose clochait. En effet, les vêtements des conducteurs, classiques, n’étaient pas assortis aux véhicules. Jen Hoek développe :

« Nous pensions que les motards avaient oublié une chose dans leur personnalisation : leur propre look. Nous avons sélectionné sept pilotes de boda boda avec les motos les plus impressionnantes. Puis nous nous sommes assis avec chacun d’eux pour créer de toutes nouvelles tenues adaptées. »

Une fois ce nouveau look créé, le photographe à proposé aux 7 conducteurs de poser comme ils le souhaitaient devant les paysages urbains ou ruraux de Nairobi. Anecdote amusante : depuis que ces moto-taxis arborent leur nouveau costume, ils ont plus de clients. Comme quoi, l’inventivité peut faire recette !

Une exposition

Le travail de Jan Hoek et Bobbin sera exposé dans le cadre de l’exposition collective Now Look Here – The african art of apparence à Amsterdam. Le concept ? « Présenter le travail de 18 africains qui utilisent les apparences pour raconter une histoire profonde ». Reste à espérer que, forte de son succès, l’exposition sera exportée en dehors des Pays-Bas. En France, pourquoi pas.

 

Commentaires

Derniers Articles

 

G-SHOCK lance un modèle Captain Tsubasa

Japon : des peluches géantes dans un restaurant pour faire respecter la distanciation sociale

Burger King lance le « Social Distancing Whopper » avec beaucoup d’oignons

Il fabrique une ruche fonctionnelle en LEGO

La plage de la Grande Motte installe des zones de bronzage

Harry Potter : elle crée un masque que s’anime façon «Carte du Maraudeur»

Coca-Cola & Carlsberg : des bouteilles biodégradables à base de plantes

Ce bar invente la table roulante de distanciation sociale

France : une messe en « drive-in” célébrée sur un parking

Ce café distribue des chapeaux-frites pour faire respecter la distanciation sociale

À 10 ans, elle installe un « rideau de câlins » pour pouvoir enlacer ses grands-parents

Les plus belles photos « Nature » de l’année 2020

Coudre un masque en tissu Nintendo Switch

Paris : un cinéma projette des films sur l’immeuble voisin

Déconfinement : déguisé en Faucheuse, il visite les plages réouvertes au public

Zoom : le Studio Ghibli nous offre des fonds pour les visioconférences

Les séries cultes en quarantaine

Cet hôpital joue « Here Comes the Sun » pour les patients guéris du Covid-19

Capone: Tom Hardy en Al Capone dévoile son trailer

Confiné, Banksy revisite sa salle de bain

La faible pollution fait apparaître le logo Universal dans le ciel

Confiné, ce couple recrée des scènes de films cultes

Ils filment leur confinement à la manière de Wes Anderson, Tarantino, Godard…

Confinement : il skie dans son salon en stop motion