Des couvertures originales Marvel exposées à Angoulême

Si vous êtes un fan des comics Marvel, le nom de Jean Frisano ne vous êtes peut-être pas inconnu. Non ? Pourtant, c’est en partie grâce à lui que l’on a pu découvrir les super-héros Marvel dans les années 70 et 80 grâce à ses gouaches colorées.

Un réalisme à toute épreuve

Si on vous parle de Jean Frisano, c’est parce qu’une exposition au festival d’Angoulême est actuellement en cours. Comme le dit le site du festival, l’exposition « présentera toute l’étendue de son travail, mettra en avant son univers créatif et ses motifs récurrents, montrera comment il a su développer un travail original tout en répondant à des commandes précises. Et, tout en célébrant la science-fiction, elle rendra enfin justice à son immense talent. »

Jean Frisano débute dans la bande-dessinée en 1948, à l’âge de 21 ans. Ses premiers travaux portent essentiellement sur des westerns et des histoires d’aventures. C’est en 1969 qu’il bascule dans l’univers des comics Marvel. Il fait des illustrations des super-héros à travers les couvertures du magazine Strange. Aujourd’hui, il est reconnu comme acteur majeur de la découverte du super héros en France et comme précurseur dans notre pays de cette culture populaire. Il présente aux regards des Français des personnages cultes de Marvel comme Spider-Man, Iron Man ou encore Daredevil. Son style se trouve dans l’utilisation remarquable des couleurs et la recherche constante de réalisme.

Ce n’est pas tout, mis à part Marvel, Jean Frisano est un des premiers à avoir illustré d’autres franchises très connues de la pop-culture. On peut citer « Star Wars », « La Planète des singes » mais aussi « Conan le Barbare ».

Si vous voulez assister à l’exposition il va falloir faire vite et vous rendre au festival d’Angoulême. En effet, elle est déjà est en cours depuis hier. De plus elle sera très bref puisqu’elle se déroule seulement jusqu’au 2 février prochain.

Commentaires

Derniers Articles

 

G-SHOCK lance un modèle Captain Tsubasa

Japon : des peluches géantes dans un restaurant pour faire respecter la distanciation sociale

Burger King lance le « Social Distancing Whopper » avec beaucoup d’oignons

Il fabrique une ruche fonctionnelle en LEGO

La plage de la Grande Motte installe des zones de bronzage

Harry Potter : elle crée un masque que s’anime façon «Carte du Maraudeur»

Coca-Cola & Carlsberg : des bouteilles biodégradables à base de plantes

Ce bar invente la table roulante de distanciation sociale

France : une messe en « drive-in” célébrée sur un parking

Ce café distribue des chapeaux-frites pour faire respecter la distanciation sociale

À 10 ans, elle installe un « rideau de câlins » pour pouvoir enlacer ses grands-parents

Les plus belles photos « Nature » de l’année 2020

Coudre un masque en tissu Nintendo Switch

Paris : un cinéma projette des films sur l’immeuble voisin

Déconfinement : déguisé en Faucheuse, il visite les plages réouvertes au public

Zoom : le Studio Ghibli nous offre des fonds pour les visioconférences

Les séries cultes en quarantaine

Cet hôpital joue « Here Comes the Sun » pour les patients guéris du Covid-19

Capone: Tom Hardy en Al Capone dévoile son trailer

Confiné, Banksy revisite sa salle de bain

La faible pollution fait apparaître le logo Universal dans le ciel

Confiné, ce couple recrée des scènes de films cultes

Ils filment leur confinement à la manière de Wes Anderson, Tarantino, Godard…

Confinement : il skie dans son salon en stop motion