Sans photoshop, elle transforme une pièce de 15m2 en 15 pays des songes

Du 7 février au 7 mars, la jeune artiste Lee JeeYoung expose 15 oeuvres à l’OPIOM Gallery de la ville d’Opio (Alpes Maritimes). L’artiste issue de la nouvelle scène Coréenne, met en scène l’invisible. Là où la photographie traditionnelle soumet à nos yeux des extraits du réel, l’artiste nous propose de regarder des images provenant de son cœur, de sa mémoire, voire de ses rêves. Anticipant les limites afférentes au médium photographique conventionnel, elle lui adjoint création plastique et performance afin de donner vie à son immense besoin d’expression et d’interrogation.

jeeyoung_lee_opiom_gallery-03

sans retouches Photoshop

Des semaines voire des mois durant, elle construit dans son studio de 15m2 un univers entièrement surréaliste, avec une minutie et une patience hors du commun. À travers l’objectif de sa chambre Toyo-Field 4×5, les mondes ainsi matérialisés deviennent concrets ; l’imagination est rendue tangible et l’image photographique de cette fiction atteste de sa réalité. Contrairement à d’autres artistes conceptuels tels Thomas Demand ou Sandy Skoglund, l’artiste est ici le sujet central et apparaît au cœur de chacune des œuvres; ses autoportraits ne sont cependant jamais frontaux car ce n’est pas son aspect visible qu’elle nous donne à voir mais bien sa recherche d’identité, ses désirs et ses états d’âme. Son imaginaire est pour elle une catharsis qui lui permet d’accepter les répressions et les frustrations imposées par la société. Le temps alloué à sa mise en scène lui permet de méditer sur les causes de ses conflits intérieurs et de les exorciser afin qu’une fois vécus, ils deviennent à leur tour porteurs d’espoir.

Récipiendaire de nombreuses récompenses artistiques dont le Sovereign Art Prize en 2012 JeeYoung Lee est l’une des figures les plus prometteuses de la nouvelle scène artistique Coréenne. Ses photographies ont d’ores et déjà trouvées leur place au sein de collections publiques, telles celle du musée de la photographie de Kiyosato au Japon, la Fondation pour l’art et la Culture d’Incheon, ou encore au musée OCI à Séoul.

jeeyoung_lee_opiom_gallery-01 jeeyoung_lee_opiom_gallery-02 jeeyoung_lee_opiom_gallery-04 jeeyoung_lee_opiom_gallery-05 jeeyoung_lee_opiom_gallery-06 jeeyoung_lee_opiom_gallery-07 jeeyoung_lee_opiom_gallery-09 jeeyoung_lee_opiom_gallery-010 jeeyoung_lee_opiom_gallery-Panic-Room jeeyoung_lee_opiom_gallery

Stage of Mind – Lee JeeYoung
Du 7 février au 7 mars 2014
Chemin du Village, 06650 Opio
[email protected]
opiomgallery.com

Commentaires

Derniers Articles

 

Un cerisier géant en briques LEGO entre dans le Guinness Book

Un escape game au coeur de l’Opéra Garnier

dumbo tim burton

Disney dévoile une nouvelle image du film Dumbo de Tim Burton

Le Cinéma en Plein Air de la Villette dévoile son programme

Exposition « Enfers et fantômes d’Asie » au Musée du Quai Branly

Séjournez dans cette villa sous-marine à 5 mètres de profondeur

Harry Potter Hogwarts Mystery jeu

Le jeu mobile Harry Potter : Hogwarts Mystery est disponible !

Le parc d’attraction du studio Ghibli ouvrira en 2022 !

GumShoe, la basket en chewing-gum recyclé

Une photographe revisite la tapisserie de « La Dame à la licorne »

« Ken le survivant » devient la star d’un gel douche au Japon

Un passage piéton 3D installé à Grigny (Lyon)

Trump Challenge : trouvez le Trump qui se cache dans votre nourriture

Venom avec Tom Hardy dévoile son trailer

L’exposition Game of Thrones arrive à Paris

Dino-A-Live : Jurassic Park en vrai !

monochrome exposition

Dans l’exposition « MONOCHROME » de CJ Hendry, chaque salle a sa couleur

Des tableaux LEGO s’animent avec l’imagerie lenticulaire

Totoro : lancement d’un cheval à bascule « Chat Bus »

Forrest Gump Run

Un anglais a couru le marathon de Londres déguisé en Forrest Gump

Une compagnie italienne dévoile un siège pour voyager debout en avion

Bleach

Un premier trailer pour l’adaptation live action du manga Bleach

Campagne Unicef NoPriceOnKids

L’UNICEF lance une campagne sur instagram contre l’exploitation des enfants

New York : une station de métro rend hommage à David Bowie