Le vrai Père Noël est Indien, il se nomme Narayanan Krishnan.

Narayanan Krishnan

Narayanan Krishnan est un chef d’entreprise de 29 ans, il a fondé un organisme à but non lucratif pour nourrir les sans-abri et les démunies. Il a été sélectionné par CNN pour son article annuel « Héros de l’année » , les personnes ordinaires qui sont changer le monde. Krishnan à eté sélectionné à partir de 10.000 candidatures par un jury comprenant des journalistes de CNN et des philanthropes comme Muhammad Ali et Richard Branson.

Parmi les 10 « CNN Heroes » on compte aussi  Magnus MacFarlane-Barrow, un Écossais qui fournit gratuitement des repas quotidiens à 400.000 enfants, Aki Ra, un ancien enfant soldat qui s’occupe des mines terrestres au Cambodge et Anuradha Koirala, travaille à prévenir la traite et l’exploitation sexuelle des filles au Népal.

Narayanan Krishnan à fondé sa « Akshaya Trust » en 2003. Il a servi plus de 1,2millions de repas, petit-déjeuner, déjeuner et dîner aux sans-abri et aux démunis en Inde, des gens âgés pour la plupart abandonnés par leurs familles et souvent maltraités.

« Krishnan apporte des repas chauds aux sans-abri et de la dignité aux Indiens dans le dénuement, 365 jours par an ! » CNN.

Le top 10 des « personnes remarquables » ont été désignés par les téléspectateurs de CNN à travers 100 pays pour leurs sacrifices et leurs réalisations. En plus de recevoir 25 000 USD, ils seront honorés lors de « CNN Heroes: An All-Star Tribute » à Los Angeles le 25 Novembre.

« Un jour j’ai vu un très vieil homme manger ses propres déchets « , Krishnan a déclaré à CNN. «Cela m’a vraiment fait mal. »

Hanté par l’image, Krishnan a quitté son emploi dans la semaine. Krishnan a déclaré qu’il a décidé de «servir tous les indigents malades mentaux et les personnes qui ne peuvent pas prendre soin d’eux-mêmes. »
Krishnan et son équipe couvrent près de 125 miles dans une camionnette.Il fournit des repas chauds, de simples plats végétariens qu’il prépare personnellement.
Il nourrit souvent à la main près de 400 personnes chaque jour.

Les activités du groupe a coûté environ 327$ par jour, mais les dons ne couvrent que 22 jours par mois.
Il ne prend aucun salaire. En raison du manque de financement, le groupe a également été contraint d’arrêter la construction d’un dortoir pour les personnes qu’il aide.

« Malgré les demandes et peu de confort de son offre de style de vie, Krishnan dit qu’il profite de sa vie ».

Commentaires

Derniers Articles

 

Danemark : ils passent la nuit dans un IKEA à cause d’une tempête de neige

Les joueurs de GTA peuvent vacciner leurs avatars contre le Covid-19

Un Lyonnais élu plus grand fan de La Casa de Papel a pu rencontrer les acteurs

Spider-Man : la suite de New Generation dévoile ses premières images

Des Tamagotchis inspirés par des célèbres animaux de la Pop Culture

Tesla dévoile son Cyberquad pour enfants

États-Unis : une exposition immersive sur Frida Kahlo

Allemagne : Burger King taquine McDonald’s pour son 50ème anniversaire

Pour Noël, l’Utah vous propose de dormir dans la grotte du Grinch

Irlande : un « Game of Thrones Studio Tour » va ouvrir en février 2022

Moselle : des collégiennes réussissent à obtenir de la raclette à la cantine

Microsoft lance son pull moche de Noël dédié au « Démineur »

Koh-Lanta : un documentaire spécial pour fêter les 20 ans de l’émission

La maison de « Maman, j’ai raté l’avion ! » est disponible sur Airbnb

Lettre à moi-même : le film de Santé Publique France pour la journée mondiale de lutte contre le sida

Le tournage du film « Batgirl » a commencé 

Des squares Pokémon vont ouvrir au Japon

Star Wars: Columbia lance une collection Boba Fett

La Casa de Papel : Netflix annonce un spin-off sur Berlin

Batman : un Escape Game de 3000 mètres carrés débarque à Paris

Bordeaux : un sapin de Noël en verre et acier à la place d’un « arbre mort »

Rocky : Dolph Lundgren reparle d’un spin-off sur Ivan Drago

JouéClub lance un catalogue de jouets pour adultes  

Le pronom non-binaire « iel » va débarquer dans les Sims 4