Le voyage dans le temps existe selon deux chercheurs australiens

La science nous apporte sans cesse son lot de choses incroyables, voire impensables si l’on remonte le temps. Et c’est justement de voyage dans le temps dont il est question ici avec une découverte perturbante.

Nom de Zeus”; c’est l’expression qu’aurait forcément employée Emmett Brown en lisant l’article de Timothy Ralph et de Jay Olson de l’université du Queensland en Australie. Ici toutefois, il n’est nul besoin de “gigowatts” (gigawatts) pour ajuster les équations de ces deux chercheurs.

Pour appréhender leur découverte, il faut déjà connaître le principe dit d’entremêlement (entanglement en Anglais) qui est associé aux principes de mécanique quantique. Ce principe démontre qu’un objet quantique peut très bien être lié à un objet distant. Et que l’action ou le devenir de l’un a une incidence sur l’autre, bien que distant (paradoxe EPR). C’est la base de la “téléportation quantique” elle-même à la base de la théorie sur les ordinateurs quantiques.

Jusque là, c’est assez perturbant. Mais la découverte de ces deux chercheurs est bien plus que perturbante. Elle ouvre un espace (quantique) à de nouvelles découvertes, voire à des applications pratiques, mais pourrait aussi apporter des réponses à des interrogations plus philosophiques.

Si la “téléportation quantique” est possible dans l’espace, leur découverte montre qu’elle l’est aussi dans le temps. Des particules devenant tellement liées qu’elles partagent jusqu’à leur existence, et qu’une action à distance existe d’une particule sur l’autre, reste concevable intellectuellement mais que cet effet se propage dans le temps, c’est renversant.

Et pourtant, l’entremêlement temporel dit qu’une mesure dans le passé a automatiquement une influence dans le futur. Toutefois, la mesure (passée) et son incidence future sont symétriques sur l’axe du temps par rapport au moment présent. S’il est 12h, et qu’une mesure quantique a eu lieu à 11h45, sa “téléportation dans le temps” (ie dans le futur) ne pourra se produire qu’à 12h15 précisément.

Tant qu’il y aura de telles découvertes un tantinet tendancieuses et prétextant le voyage dans le temps, il sera toujours temps de rêver un tant soit peu. C’est tant mieux. Et tant pis pour les incrédules de tous temps toujours tendus prétendant un tant soit peu que la tangente est tant facile.

Via

Commentaires

Derniers Articles

 

Les gagnants du nouveau concours de photos National Geographic 2018

Le traîneau volant du Père Noël survole le Lac Léman

DisneyLand : une attraction avec un Faucon Millenium en grandeur nature

Les logos des réseaux sociaux revisités en tattoos

La NASA répond à la demande des fans pour sauver Iron Man

Grand Palais : la plus grande patinoire couverte du monde est de retour

Elles lancent un groupe Facebook pour faire des rencontres entre Gilets Jaunes célibataires

Stranger Things saison 3 : les titres des 8 épisodes dévoilés

Les Chevaliers du Zodiaque: le remake de Netflix dévoile un trailer

Avengers Endgame: le prochain Avengers dévoile son trailer

Il transforme les portraits de nos ancêtres en héros de la pop-culture

Game of Thrones: la saison 8 dévoile un nouveau teaser

Le prochain jeu vidéo Stranger Things se dévoile

Narcos : Mexico aura sa deuxième saison

Ce maquilleur crée d’incroyables illusions d’optique en 3D

Un film sur Cruella avec Emma Stone

Brooks lance des sneakers moches de Noël

Ce couple utilise la broderie pour immortaliser l’architecture européenne

Peter Jackson devrait finalement intervenir dans la série sur le Seigneur des Anneaux

La date de la saison 5 de Black Mirror connue ?

La pub de Noël 2018 la plus mignonne nous vient d’Autriche

Nicky Larson dévoile une nouvelle bande-annonce

Un jouet « Optimus Prime » motorisé fait sensation

La marque de chaussures Payless piège des influenceurs