Le voyage dans le temps existe selon deux chercheurs australiens

La science nous apporte sans cesse son lot de choses incroyables, voire impensables si l’on remonte le temps. Et c’est justement de voyage dans le temps dont il est question ici avec une découverte perturbante.

Nom de Zeus”; c’est l’expression qu’aurait forcément employée Emmett Brown en lisant l’article de Timothy Ralph et de Jay Olson de l’université du Queensland en Australie. Ici toutefois, il n’est nul besoin de “gigowatts” (gigawatts) pour ajuster les équations de ces deux chercheurs.

Pour appréhender leur découverte, il faut déjà connaître le principe dit d’entremêlement (entanglement en Anglais) qui est associé aux principes de mécanique quantique. Ce principe démontre qu’un objet quantique peut très bien être lié à un objet distant. Et que l’action ou le devenir de l’un a une incidence sur l’autre, bien que distant (paradoxe EPR). C’est la base de la “téléportation quantique” elle-même à la base de la théorie sur les ordinateurs quantiques.

Jusque là, c’est assez perturbant. Mais la découverte de ces deux chercheurs est bien plus que perturbante. Elle ouvre un espace (quantique) à de nouvelles découvertes, voire à des applications pratiques, mais pourrait aussi apporter des réponses à des interrogations plus philosophiques.

Si la “téléportation quantique” est possible dans l’espace, leur découverte montre qu’elle l’est aussi dans le temps. Des particules devenant tellement liées qu’elles partagent jusqu’à leur existence, et qu’une action à distance existe d’une particule sur l’autre, reste concevable intellectuellement mais que cet effet se propage dans le temps, c’est renversant.

Et pourtant, l’entremêlement temporel dit qu’une mesure dans le passé a automatiquement une influence dans le futur. Toutefois, la mesure (passée) et son incidence future sont symétriques sur l’axe du temps par rapport au moment présent. S’il est 12h, et qu’une mesure quantique a eu lieu à 11h45, sa “téléportation dans le temps” (ie dans le futur) ne pourra se produire qu’à 12h15 précisément.

Tant qu’il y aura de telles découvertes un tantinet tendancieuses et prétextant le voyage dans le temps, il sera toujours temps de rêver un tant soit peu. C’est tant mieux. Et tant pis pour les incrédules de tous temps toujours tendus prétendant un tant soit peu que la tangente est tant facile.

Via

Commentaires

Derniers Articles

 

Le premier pub sans alcool ouvre en Irlande

Samsung Lab anime un visage à partir d’une seule photo

IKEA lance un sac arc-en-ciel à l’occasion du « Pride Month »

Terminator: Dark Fate dévoile son premier trailer explosif

Dans cette pub, les personnages de « One Piece » sont des lycéens

À Venise, Banksy s’installe incognito parmi les vendeurs de rue

Spider-Man: une impressionnante animation en pâte à modeler

Londres : 3000 fleurs installées dans un train

Le plus petit McDonald’s du monde ouvre ses portes… pour les abeilles

Ces affiches de vampires ne résistent pas aux premiers rayons de soleil

Lacoste change une nouvelle fois son logo pour sauver 10 animaux menacés

Nausicaä : un fan réalise une version Live du film de Miyazaki

Unicorn : la trottinette électrique pensée pour les parents

Le film Downton Abbey dévoile son trailer

Nicolas Bedos va réaliser le prochain OSS 117

Les nouvelles installations du street artist Pappas Pärlor

Stranger Things: un nouveau teaser très hot pour la saison 3

La saison 3 de Westworld dévoile son trailer

Ce menuisier se fabrique un meuble TV géant Nintendo Switch

Padipata : le sac de frappe interactif

Le premier festival de la coupe mulet s’est déroulé ce week-end

Il fabrique une ingénieuse lampe de chevet Game of Thrones

Le tournage du prochain OSS 117 débutera en novembre

Game of Thrones: 11 millions d’Américains ont prévu de ne pas travailler lundi