Harbin

Le superbe festival de sculptures sur neige d’Harbin en Chine

Le Festival de sculptures sur glace et de neige de Harbin est un événement annuel depuis 1963 mais qui a été interrompu entre le début de la Révolution culturelle et 1985. Harbin, République populaire de Chine, est la capitale de la province de Heilongjiang au climat très froid en hiver. La température moyenne en janvier est de -16,8 °C mais peut atteindre -38,1 °C fréquemment. La population a par conséquent développé une culture intimement lié à la neige et à la glace. Son festival a pris une envergure internationale depuis plusieurs années. L’événement commence cette année le 5 Janvier 2011, selon les médias locaux.

Les attractions ouvrent souvent leurs portes avant le début officiel et se poursuivent après la fin, si la température le permet. Les sculptures sur glace vont des sujets traditionnels du folklore chinois, comme les lanternes, aux plus modernes scènes incorporant des lasers.

Elles se retrouvent dans plusieurs parcs de la ville, et des visites guidées sont organisées. La matière première provient de la rivière voisine, la Songhua. Dès début décembre, plusieurs milliers d’ouvriers commencent à découper les blocs. En 2008, 120 000 mètres cubes ont été utilisé

Le festival comprend également des activités pour tous, allant du ski alpin à Yabuli, jusqu’à une compétition de nage dans la rivière gelée et des expositions de lanternes de glace au jardin Zhaolin. Lancé dans les années 1960, le festival n’a pris son essor que récemment, avec les réformes économiques et la volonté de la ville, autrefois un bastion industriel de l’économie collectiviste, de se moderniser et de s’ouvrir au monde. Le festival accueille chaque année quelque 800 000 visiteurs, dont 90% sont Chinois et le reste vient des pays asiatiques voisins. Les attractions ouvrent souvent leurs portes avant le début officiel et se poursuivent après la fin, si la température le permet. Les sculptures sur glace vont des sujets traditionnels du folklore chinois, comme les lanternes, aux plus modernes scènes incorporant des lasers. Elles se retrouvent dans plusieurs parcs de la ville, et des visites guidées sont organisées.

La matière première provient de la rivière voisine, la Songhua. Dès début décembre, plusieurs milliers d’ouvriers commencent à découper les blocs. En 2008, 120 000 mètres cubes ont été utilisés.Le festival comprend également des activités pour tous, allant du ski alpin à Yabuli, jusqu’à une compétition de nage dans la rivière gelée et des expositions de lanternes de glace au jardin Zhaolin. Lancé dans les années 1960, le festival n’a pris son essor que récemment, avec les réformes économiques et la volonté de la ville, autrefois un bastion industriel de l’économie collectiviste, de se moderniser et de s’ouvrir au monde. Le festival accueille chaque année quelque 800 000 visiteurs, dont 90% sont Chinois et le reste vient des pays asiatiques voisins.

Derniers articles dans Art Design Features

  • tedbenoit-deces

    Mort du dessinateur et scénariste de bande dessinée Ted Benoit

    Triste nouvelle du vendredi. Le dessinateur Ted Benoît qui avait remporté le prix du Meilleur scénariste à Angoulême en 1979 est mort ce vendredi l’âge de 69 ans. Il avait repris la série des aventures de Blake et Mortimer à la fin des années 90 pour deux albums, L’Affaire Francis Blake (1996) et L’Etrange Rendez-vous […]

  • indianajones-animation0

    Quand Indiana Jones devient une série animée

    Grand fan de la saga Indiana Jones, le dessinateur et animateur Patrick Schoenmaker vient de réaliser son propre film d’animation. Après plusieurs mois de travail, il vient de dévoiler ces quelques minutes d’animation sous forme de générique d’ouverture ou l’on retrouve l’ambiance des aventures du célèbre archéologue. Un beau travail qui va peut-être donner des idées à Lucasfilm. Le […]

  • ornitographies13

    Les oiseaux en chronophotographie de Xavi Bou

    La chronophotographie désigne une technique photographique qui consiste à prendre une succession de photographies, permettant de décomposer chronologiquement les phases d’un mouvement. Dans sa série baptisée « Ornitographies », la Barcelonais Xavi Bou a capturé le mouvement des oiseaux dans leur habitat naturel. Des images vidéo décomposées et fixées sur un seul cliché qui transforment le vol d’oiseaux en rubans abstraits et hypnotiques.

  • hergegrandpalais

    Hergé s’expose au Grand Palais

    Je reviens de cette très belle exposition Hergé. Un beau parcours sur deux étages où l’on traverse une dizaine de salles qui illustrent les différentes étapes de la vie du papa de Tintin. Dessinateur, peintre, graphiste, Georges Remi était non seulement un artiste complet mais aussi un grand amateur d’art. Partez à sa rencontre au […]

Commentaires

Commentaires
One Response to “Le superbe festival de sculptures sur neige d’Harbin en Chine”
  1. Aleks Ka dit :

    Les Chinois sont très gentils, travailleurs et de la nation créative. Étonne toujours leur optimisme infatigable, délicate goût artistique et une grande …… Excusez-moi pour mon mauvais français.

Laisser un commentaire

Catégories