Le superbe festival de sculptures sur neige d’Harbin en Chine

Le Festival de sculptures sur glace et de neige de Harbin est un événement annuel depuis 1963 mais qui a été interrompu entre le début de la Révolution culturelle et 1985. Harbin, République populaire de Chine, est la capitale de la province de Heilongjiang au climat très froid en hiver. La température moyenne en janvier est de -16,8 °C mais peut atteindre -38,1 °C fréquemment. La population a par conséquent développé une culture intimement lié à la neige et à la glace. Son festival a pris une envergure internationale depuis plusieurs années. L’événement commence cette année le 5 Janvier 2011, selon les médias locaux.

Les attractions ouvrent souvent leurs portes avant le début officiel et se poursuivent après la fin, si la température le permet. Les sculptures sur glace vont des sujets traditionnels du folklore chinois, comme les lanternes, aux plus modernes scènes incorporant des lasers.

Elles se retrouvent dans plusieurs parcs de la ville, et des visites guidées sont organisées. La matière première provient de la rivière voisine, la Songhua. Dès début décembre, plusieurs milliers d’ouvriers commencent à découper les blocs. En 2008, 120 000 mètres cubes ont été utilisé

Le festival comprend également des activités pour tous, allant du ski alpin à Yabuli, jusqu’à une compétition de nage dans la rivière gelée et des expositions de lanternes de glace au jardin Zhaolin. Lancé dans les années 1960, le festival n’a pris son essor que récemment, avec les réformes économiques et la volonté de la ville, autrefois un bastion industriel de l’économie collectiviste, de se moderniser et de s’ouvrir au monde. Le festival accueille chaque année quelque 800 000 visiteurs, dont 90% sont Chinois et le reste vient des pays asiatiques voisins. Les attractions ouvrent souvent leurs portes avant le début officiel et se poursuivent après la fin, si la température le permet. Les sculptures sur glace vont des sujets traditionnels du folklore chinois, comme les lanternes, aux plus modernes scènes incorporant des lasers. Elles se retrouvent dans plusieurs parcs de la ville, et des visites guidées sont organisées.

La matière première provient de la rivière voisine, la Songhua. Dès début décembre, plusieurs milliers d’ouvriers commencent à découper les blocs. En 2008, 120 000 mètres cubes ont été utilisés.Le festival comprend également des activités pour tous, allant du ski alpin à Yabuli, jusqu’à une compétition de nage dans la rivière gelée et des expositions de lanternes de glace au jardin Zhaolin. Lancé dans les années 1960, le festival n’a pris son essor que récemment, avec les réformes économiques et la volonté de la ville, autrefois un bastion industriel de l’économie collectiviste, de se moderniser et de s’ouvrir au monde. Le festival accueille chaque année quelque 800 000 visiteurs, dont 90% sont Chinois et le reste vient des pays asiatiques voisins.

Commentaires

Derniers Articles

 

Le groupe Ok Go réalise un clip avec 567 imprimantes

Rome : une œuvre du Caravage devient un gigantesque street art

Ce couple s’inspire de Là-Haut pour leur 61e anniversaire de mariage

Les clichés noir et blanc de ce photographe sont stupéfiants

Harry Potter: il transforme son skate en Quidditch motorisé

Amsterdam : un banc public réalisé avec des déchets recyclés

Déguisé en musiciens du métro, « Maroon 5 » surprend les New Yorkais

Star Wars : le renard de cristal « Vulptex » dévoile son making-of

Les peintures miniatures de l’artiste Heidi Annalise

Japon : le jeu télé des escaliers lubrifiés est parfait

7 choses que vous ignorez sur Anastasia

Les Minikeums dévoilent leur nouveau générique

Cette chef pâtissière crée de surprenants gâteaux en 3D

Ce photographe réalise d’étonnantes illusions d’optique

Des bijoux Lego à customiser selon ses envies

Le David de Michel-Ange devient un legging et un maillot de bain

Un premier teaser pour « Indestructibles 2 »

ATLAS : le robot capable de faire des saltos arrière

Un escape game PSG débarque au Parc des Princes

Tout quitter et vivre sur une île affranchie des gouvernements ?

Londres : ce cinéma va diffuser tout Game of Thrones d’un coup

La Forêt. La première série où l’on peut vraiment parier sur l’identité du coupable

Villepinte : ils recouvrent leur bureau de Post-it® en mode Super Mario

Le jeu PopCorn Garage revient et défie les sériephiles

b6726b617634c25651c4cb77d92315dc;;;;;;;