Le Poids du tabac, le nouveau spot de la CNCT signé Havas

La nouvelle campagne du Comité National Contre le Tabagisme (CNCT) signée Havas 360 va à l’encontre des idées reçues et alerte sur le coût financier et économique du tabac.

Tout le monde sait que « Fumer tue », « Fumer est dangereux pour la santé », mais bien peu sont ceux qui savent que le tabac représente un coût majeur pour nos finances voire notre économie. Dans un contexte de reprise de la consommation de tabac et de crise financière, le CNCT alerte le grand public et les décideurs politiques sur ce coût évitable. Ceci va à l’encontre de l’idée reçue et bien entretenue selon laquelle « le tabac rapporterait à la société ».

Les dernières enquêtes de consommation soulignent que la consommation de tabac en France demeure à des niveaux particulièrement élevés et qu’elle est même en progression depuis ces dernières années, notamment parmi les femmes et les personnes en situation de précarité.

« Non, le tabac ne rapporte pas. Il coûte chaque année à la France 47 milliards d’euros. »

Cette situation sanitaire est catastrophique car elle signifie concrètement que 200 personnes meurent en France chaque jour prématurément à cause du tabac. C’est plus que la mortalité par alcool, drogues illicites, accidents de la route et Sida réunis.

Au regard de ces statistiques, la réponse des autorités publiques apparaît bien faible et en permanence entachée par des pressions majeures exercées par le lobby du tabac.

L’une des explications à ce scandale sanitaire réside dans la permanence d’un mythe savamment entretenu, en particulier par une désinformation permanente des fabricants de tabac et de leurs alliés, les buralistes, selon laquelle « le tabac rapporterait ». En réalité, les économistes à travers le monde et également en France montrent que le tabac constitue un coût financier pour les sociétés et, à bien des égards un obstacle au développement et à la croissance.

En France ce coût a été évalué à plus de 47 milliards d’euros chaque année [1], soit l’équivalent d’un impôt indirect payé par tous les Français, quel que soit leur âge, qu’ils soient fumeurs ou non fumeurs, de près de 800 euros par an.

« Bien peu de personnes ont conscience du coût global pour notre société. A l’heure où notre pays est confronté à de graves difficultés financières, il est important de souligner que les objectifs de santé de réduction de la consommation de tabac vont de pair avec des objectifs de réduction générale des coûts », indique le Pr Yves Martinet, président du Comité National Contre le Tabagisme.

Face à cette situation, le CNCT souhaite donc au travers de sa nouvelle campagne interpeller le grand public et les responsables politiques sur un sujet inédit afin de susciter une réaction :

– En dénonçant le scandale financier que l’industrie du tabac au sens large essaie de dissimuler
– Et, en mettant en perspective les coûts du tabagisme en pleine crise.
« Il n’y a toutefois pas de fatalité. L’expérience d’autres pays dans le monde démontre que l’on peut réduire la consommation de tabac en appliquant les mesures dont l’efficacité a été démontrée. Il est donc possible de réduire l’hémorragie sanitaire et financière du tabac » souligne Emmanuelle Béguinot, Directrice du Comité National Contre le Tabagisme.

Créée gracieusement par l’agence de communication Havas 360, avec l’implication majeure du réalisateur Stephane Barbato, la campagne « Le Poids du tabac » illustre une société au ralenti, handicapée et minée par un poids majeur que constitue le tabac, véritable boulet à tirer. http://www.cnct.fr

 

Commentaires

Derniers Articles

 

Japon : des peluches géantes dans un restaurant pour faire respecter la distanciation sociale

Burger King lance le « Social Distancing Whopper » avec beaucoup d’oignons

Il fabrique une ruche fonctionnelle en LEGO

La plage de la Grande Motte installe des zones de bronzage

Harry Potter : elle crée un masque que s’anime façon «Carte du Maraudeur»

Coca-Cola & Carlsberg : des bouteilles biodégradables à base de plantes

Ce bar invente la table roulante de distanciation sociale

France : une messe en « drive-in” célébrée sur un parking

Ce café distribue des chapeaux-frites pour faire respecter la distanciation sociale

À 10 ans, elle installe un « rideau de câlins » pour pouvoir enlacer ses grands-parents

Les plus belles photos « Nature » de l’année 2020

Coudre un masque en tissu Nintendo Switch

Paris : un cinéma projette des films sur l’immeuble voisin

Déconfinement : déguisé en Faucheuse, il visite les plages réouvertes au public

Zoom : le Studio Ghibli nous offre des fonds pour les visioconférences

Les séries cultes en quarantaine

Cet hôpital joue « Here Comes the Sun » pour les patients guéris du Covid-19

Capone: Tom Hardy en Al Capone dévoile son trailer

Confiné, Banksy revisite sa salle de bain

La faible pollution fait apparaître le logo Universal dans le ciel

Confiné, ce couple recrée des scènes de films cultes

Ils filment leur confinement à la manière de Wes Anderson, Tarantino, Godard…

Confinement : il skie dans son salon en stop motion

Des affiches de voyage vintage en mode confinement