Le manga, nouvelle arme anti tabac

Campagne inédite à partir de mardi pour inciter les jeunes à ne pas commencer à fumer : elle prendra la forme d’un dessin animé japonais et sera notamment diffusée juste avant le film «Harry Potter ». Un manga animé conçu par un maître japonais du genre, voici la nouvelle arme antitabac à destination des jeunes de 14 à 20 ans. Pour les inciter à ne pas commencer à fumer, les responsables de l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES) ont choisi cette idée originale, qui, d’après eux, touchera les adolescents en utilisant les codes d’un univers qu’ils apprécient.

Ce dessin animé, réalisé par Koji Morimoto et intitulé « Attraction » sera mise en ligne dès mardi prochain sur www.attraction-le-manga.fr. Le court-métrage, d’une dizaine de minutes, sera également diffusé au cinéma, du 24 novembre au 28 décembre, en première partie du film « Harry Potter et les reliques de la mort », ce qui lui assure d’emblée une audience de quelques millions de spectateurs…

Selon les responsables de l’INPES, « l’univers du manga se prête particulièrement bien au message appelant à résister contre le tabac ». Explication: « Il met en scène des héros qui se battent dans des univers où le bien et le mal se confrontent demanière métaphorique. Cette forme de narration a pour but de les faire s’interroger sur leurs capacités à résister aux manipulations de l’industrie du tabac qui cherche à les séduire. »

Dans le film, qui a coûté 300000 €, trois jeunes ados, Hiro, Ren et Koichi, déambulent dans une rue du Tokyo de 2040. La cigarette, qui n’est pas montrée explicitement et seulement à la fin du film, est représentée par un personnage intrigant et charismatique qui les plonge dans un état d’hypnose.
Les trois jeunes ont des personnalités diverses : l’un est raisonnable, l’autre plus casse-cou, le troisième fait preuve d’une grande curiosité.
Le choix d’un mode de communication radicalement nouveau s’explique par l’échec relatif des différentes stratégies de lutte contre le tabac mené auprès de la « cible » jeune. Même si la consommation de tabac chez cette population est plutôt à la baisse depuis les années 1990, 55% des filles et garçons ont expérimenté le tabac à 15 ans, tandis que 18% d’entre eux fument quotidiennement.
Les prix ont pourtant augmenté, et les campagnes « moralisatrices » n’ont pas manqué en direction des jeunes, en essayant de les sensibiliser sur les risques pour leur santé.
Problème, les jeunes rejettent tout sentiment de dépendance à un produit. « Le risque de cancer du poumon dans vingt ans ne leur parle absolument pas », souligne l’Institut national de prévention et d’éducation à la santé.
Reste à savoir comment les adolescents réagiront face aux nouveaux visuels « chocs » montrant des malades atteints de maladies graves liées au tabac, qui apparaîtront au printemps prochain sur les paquets de cigarettes.


Source: LeParisien.fr

Commentaires

Derniers Articles

 

Un gâteau à l’effigie de Grippe-Sou le clown

Ouverture d’un bar inspiré par la série « Peaky Blinders »

Une version VHS de « Thor: Ragnarok »

Un jeu de société « Kingsman 2 » pour les enfants

Dans ce lycée, les photos d’identité délirantes sont autorisées

Dadbag: la bedaine de papa devient une banane trendy

Les zombies Minions débarquent pour Halloween

Le van de Breaking Bad devient un porte-encens

Un couple de retraités passioné de Cosplay

Un cinéma piège les spectateurs de « Ça »

Un compte Instagram rend hommage aux mecs des Instagrammeuses

Ronaldinho revisite « Ghost in the Shell » pour Heineken

Stranger Things s’incruste dans les films cultes des 80’s

Netflix: des stickers Narcos dans des bars et des boîtes de nuit

Les polaroïds de tournage du Blade Runner de 1982

Photoshop : les prouesses d’un jeune designer russe

Première vidéo du tournage de « Bohemian Rhapsody » avec Rami Malek

Kingsman : un fan se fabrique le fameux parapluie high-tech du film

Cet artiste 3D vous propose de réaliser votre portrait façon Pixar

Suki le chat voyage, et vous avec !

Les vues aériennes vertigineuses de Humza Deas

Les Indes Galantes, la rencontre de l’opéra et du Krump !

« Il était une fois la vie » fête ses 30 ans au Grand Rex

Ils reproduisent les frappes incroyables d’Olive & Tom

aa1a812cb594f250e3e38d27d49316d3WWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWW