Le FluoGraffiti en vogue

Dans le genre « je fais du graffiti sans laisser de trace», le graffiti lumineux passe presque inaperçu. Retour sur une pratique qui fait de plus en plus d’adeptes.

Vous vous souvenez de l’encre sympathique ? Dans Qui veut la peau de Roger Rabbit ?, le testament du patron des studios où joue le lapin-acteur est écrit avec une encre qui apparaît et disparaît à la lumière. C’est peut-être de là qu’est venu l’inspiration de certains graffeurs qui depuis quelques temps utilisent des encres fluorescentes pour créer des œuvres qui ne se révèlent que dans l’obscurité. En témoigne cette vidéo postée récemment sur Fatcap.

A ne pas confondre avec le light-painting

A ne pas confondre avec le light-painting, le graffiti lumineux se pratique donc avec une encre fluorescente. Certaines peintures doivent être exposées à des rayons UV; mais d’autres se révèlent simplement dans l’obscurité. Dans les deux vidéos précédentes, les taggueurs utilisent des encres fluorescentes invisibles. Le contraste entre lumière et obscurité est alors maximal. A la lumière du jour, on ne voit rien. Dans l’obscurité, le lettrage jaillit du mur.

Cependant il existe aussi des encres fluorescentes visibles. Autrement dit des bombes de peintures qui, utilisées en plein jour, produisent le même effet que n’importe quelle autre bombe. Seulement dans le noir, le dessin prend une autre dimension. Petit exemple en image. Texte : Sophia Aït Kaci ©fatcap.org

SESSION Vandal’Anartch’Ink from MOUARF- du PhotoGraff Collectif on Vimeo.

Commentaires

Derniers Articles

 

Un clip de rap vintage signé Greenpeace dénonce la surconsommation de viande

Elle place des couleurs Pantone sur les lieux de ses voyages

Les plus belles photos prises à l’Iphone en 2018

France : des cabanes-bibliothèques gratuites sur les plages

Belgique : 150 sculptures de sable Disney à Ostende

Une nouvelle fresque Kylian Mbappé à Bondy

Les Pokemon en papier de Tomly

Omar Sy en Arsène Lupin dans une série signée Netflix

Elles installent des photos de femmes non-retouchées dans le métro parisien

Une gigantesque statue de Jeff Goldblum installée à Londres

Ses robes en pochoirs nous font voyager en Égypte

Mamma Mia 2 : une colonne Morris transformée en cabine de karaoké

Adidas n’utilisera plus que du plastique recyclé d’ici à 2024

LEGO dévoile l’Aston Martin DB5 de James Bond

Paris : il filme la victoire des Bleus avec sa caméra VHS

Les machines à coudre Singer vous proposent de coudre la deuxième étoile

Une série adaptée du film « Creepshow » pour 2019

Le street pixel art de Pappas Pärlor

Bohemian Rhapsody, le biopic sur Queen, dévoile un nouveau trailer

Un marathon Harry Potter au Grand Rex en octobre

Les petits mondes en papier découpé de Li-Yu Lin

Les Razmoket vont faire leur retour dans un film et une série

Un graphiste imagine le prochain maillot de l’équipe de France

La photo virale d’Emmanuel Macron au Mondial largement détournée