Le Curling humain, la nouvelle campagne pour BIC signée Buzzman

Cette nouvelle publicité pour les rasoirs Bic, imaginée par l’agence Buzzman (à qui ont doit notamment la campagne virale Tipp-ex), met en scène une partie de « human curling » (curling humain) ou le champion est un jeune athlète rasé de la tête aux pieds. Il est si lisse grâce à son rasoir Bic à la glisse « surprisingly smooth » (étonnamment lisse) qu’il remporte le match haut la main. Bien sûr, le curling humain n’existe pas. À la fin de cette vidéo virale, le commentateur s’exclame « quelle pub géniale ! Ils nous ont encore eu ! » via

Commentaires

Derniers Articles

 

Il invente des lunettes pour voir la vie en mode Wes Anderson

Gregg Segal photographie les enfants du monde et leurs habitudes alimentaires

Reebok et BAIT lancent des sneakers Toy Story 4

Un projet de série pour « La Plage »

Ses pains cachent des personnages de la pop culture

Elle incruste Keanu Reeves dans les classiques Disney

Danny Boyle prépare une suite de « 28 jours plus tard »

Un MATRIX 4 avec Michael B. Jordan en 2020

Avec poésie, cette illustratrice détourne des objets du quotidien

Le Roi Lion: Beyoncé et Donald Glover chantent « Can You Feel the Love Tonight »

Record Shop: un clip animé grâce à 129 disques vinyles

Il lance une collection de mobilier design Star Wars

Stranger Things: un nouveau trailer pour la saison 3

Alsace : le mystérieux crop circle était l’œuvre d’une classe de collégiens

Tokyo 2020: les pays des Jeux Olympiques imaginés en samouraïs

Normandie : un ancien bunker transformé en Goldorak

Ces insectes sont des personnages de la pop culture

Corona : des cannettes qui se vissent entre elles pour éviter l’emballage plastique

Décès de Philippe «Zdar» du duo électro CASSIUS

Mbappé dessiné par le créateur d’Olive et Tom

Unicornzilla : la plus grande Licorne gonflable du monde

Ouverture d’un escape game Stranger Things

30 Millions d’Amis détourne « We are the Champions” pour lutter contre l’abandon

Star Wars: un X-Wing taille réelle en LEGO exposé à Paris