Le convoi le plus radioactif au monde prend la route demain depuis la France

Ce sera le “convoi le plus radioactif au monde”. Greenpeace ne mâche pas ses mots : vendredi 5 novembre à 14 h 20, le train qui quittera la gare de Valognes, dans la Manche, à destination du centre d’entreposage intérimaire de Gorleben en Allemagne, transportera des déchets radioactifs de très haute activité, en provenance de l’usine Areva de La Hague.

Selon l’ONG, ce convoi contiendra 11 Castor (Cask for storage and transport of radioactive material, soit des containers de déchets hautement radioactifs) eux-mêmes constitués de 28 containers nommés “Canisters” dans lesquels ont été déposés les déchets vitrifiés, c’est-à-dire des éléments très radioactifs issus du retraitement des combustibles usés, fondus dans du verre.

Au final, selon les données de l’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (Andra) fournies à Greenpeace et basées sur l’analyse des radioéléments d’une durée de vie supérieure à un an, la radioactivité contenue dans le convoi s’élèverait à 3000 PBq (Peta Becquerel), soit dix fois plus que celle dégagée par la catastrophe de Tchernobyl en 1986, qui avait atteint 260 PBq.

L’ONG a aussi déposé une plainte contre Areva pour usage d’une installation nucléaire de base non déclarée, puisque des déchets nucléaires sont entreposés dans un lieu non prévu à cet effet.

C’est pour pallier l’absence de transparence d’un secteur nucléaire dangereux que Greenpeace a conçu une carte des trajets possibles du convoi, ainsi qu’unecartographie complète du nucléaire français, recensant tous les sites de déchets radioactifs, centrales nucléaires, anciennes mines contaminées ou encore routes de transports des camions chargés de plutonium. Selon l’ONG, qui publie aussi leshoraires précis de passage du train dans chaque gare française, le convoi de vendredi devrait passer par Valognes, Caen, Arras et Metz avant d’avoir ensuite trois options pour passer la frontière franco-allemande, par Lauterbourg, Forbach ou Kehl.

Ce transport fait scandale en Allemagne, où des élus écolos et de gauche, qui estiment que le centre de Gorleben n’est pas adapté pour recevoir ce type de déchets, appellent à bloquer les rues pour empêcher l’arrivée du convoi. Quelque 30 000 manifestants sont attendus cette semaine autour de la ville pour “organiser la résistance”.

Source : LeMonde.fr

Commentaires

Derniers Articles

 

Japon : des peluches géantes dans un restaurant pour faire respecter la distanciation sociale

Burger King lance le « Social Distancing Whopper » avec beaucoup d’oignons

Il fabrique une ruche fonctionnelle en LEGO

La plage de la Grande Motte installe des zones de bronzage

Harry Potter : elle crée un masque que s’anime façon «Carte du Maraudeur»

Coca-Cola & Carlsberg : des bouteilles biodégradables à base de plantes

Ce bar invente la table roulante de distanciation sociale

France : une messe en « drive-in” célébrée sur un parking

Ce café distribue des chapeaux-frites pour faire respecter la distanciation sociale

À 10 ans, elle installe un « rideau de câlins » pour pouvoir enlacer ses grands-parents

Les plus belles photos « Nature » de l’année 2020

Coudre un masque en tissu Nintendo Switch

Paris : un cinéma projette des films sur l’immeuble voisin

Déconfinement : déguisé en Faucheuse, il visite les plages réouvertes au public

Zoom : le Studio Ghibli nous offre des fonds pour les visioconférences

Les séries cultes en quarantaine

Cet hôpital joue « Here Comes the Sun » pour les patients guéris du Covid-19

Capone: Tom Hardy en Al Capone dévoile son trailer

Confiné, Banksy revisite sa salle de bain

La faible pollution fait apparaître le logo Universal dans le ciel

Confiné, ce couple recrée des scènes de films cultes

Ils filment leur confinement à la manière de Wes Anderson, Tarantino, Godard…

Confinement : il skie dans son salon en stop motion

Des affiches de voyage vintage en mode confinement