Ai Weiwei rend hommage aux réfugiés à Prague

L’artiste dissident chinois, Ai Weiwei a de nouveau frappé fort. Pour sa dernière exposition à Prague, il signe « Law of the Journey », une installation monumentale où 300 figurines grandeur nature et drapées de noir sont rassemblées dans un bateau gonflable de 17 mètres de long. Une oeuvre coup de poing pour faire prendre conscience au public des conditions de vie inhumaines des réfugiés et dénoncer le comportement « honteux » des politiciens, lesquels ignorent intentionnellement le sort des réfugiés selon l’artiste.
Par Margaux Couturier.

Chassé de Chine et exilé à Berlin depuis plusieurs années, Ai Weiwei concentre l’essentiel de son oeuvre sur le sort des déplacés. Lors de la Berlinale de 2015, l’artiste avait enveloppé les colonnes du Konzerthaus de Berlin avec 14 000 gilets de sauvetage récupérés sur l’île grecque de Lesbos. Cette oeuvre lui avait valu le titre d’Ambassadeur de la conscience 2015, décerné par Amnesty International. « Law of the journey » est présenté jusqu’au 7 janvier 2018 à la Galerie Narodni de Prague.

300 figurines grandeur nature

Ai weiwei

Une publication partagée par A (@artparramita) le

Commentaires

Derniers Articles

 

Atteinte de synesthésie, elle peint la musique comme elle la voit

Disney lève le voile sur le parc à thème Star Wars Land

Il crée des versions animées de ses tatouages

Les publicités peintes de retour sur les murs de New York

Le groupe déjanté Die Antwoord aura sa propre série

L’épisode 6 de Game of Thrones fuite, Twitter s’enflamme

8 000 sculptures mythiques disponibles en impression 3D

C’était quoi La Cinq ?

Des tapis Ikea dans Game of Thrones ? Ikea joue le jeu !

Un poulet gonflable à l’effigie de Donald Trump devant la Maison Blanche

Sur 600km, des marathoniens ont regardé 60 épisodes de Game of Thrones

Cette ancienne institutrice réalise des maquillages surréalistes !

Disney rompt avec Netflix pour lancer sa propre plateforme de SVoD

« ÇA » : une expérience immersive ouvre au public

Victime d’un bug d’impression, elle ressemble à « Coneheads » sur son passeport

Une combinaison de surf rencontre le costume cravate

Zlatan lance son jeu vidéo

Le clip « Thriller » revient en version 3D

Loving Vincent, le film aux 65.000 tableaux peints à la main

David Hasselhoff dévoile son clip pour « Guardians Inferno »

Il transforme des appareils photos usagés en petits robots

Karaté Kid va revenir sous la forme d’une mini-série

Deux faux employés de la Ville de Paris dérobent des Space Invaders

Si Game of Thrones était une série animée

69bf3c2c6a41e9044c7fb660d7d09558NNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNN