L’artiste Tomoaki Suzuki expose ses figurines à Bordeaux

Saisissantes silhouettes hiératiques de 54 cm de haut, les sculptures de l’artiste japonais Tomoaki Suzuki évoquent les modes de vie et styles vestimentaires contemporains tout en réactualisant les traditions millénaires orientales de la sculpture sur bois.

Le CAPC accueille dans sa nef une vingtaine de sculptures de l’artiste réalisées entre 1999 et 2014, et provenant des quatre coins du monde. Si Tomoaki Suzuki fait « de la photographie en sculpture », entendez de la sculpture réalisée à l’aide de la photographie – c’est parce qu’il est immergé dans la culture des magazines et qu’il travaille depuis et dans le monde des images.

TOMOAKI-SUZUKI2

Tel le promeneur au XIXe siècle, il observe les faunes lookées des grandes villes, notamment celles de Londres où il vit depuis 1999, et porte un regard anthropologique sur les codes urbains, interrogeant à travers son travail leur impact sur nos vies tout comme leur côté éphémère. Avec une petite cinquantaine de sculptures à son actif qui, lorsqu’elles sont montrées à plusieurs ne se regardent jamais, l’œuvre de Tomoaki Suzuki aborde, à l’ère des réseaux sociaux, la question de l’être-ensemble, vu ici entre connexion et isolement, sérieux et dérision.

TOMOAKI-SUZUKI3

Dispersées dans la nef du CAPC, ces œuvres de petite taille magnifient magistralement les proportions piranésiennes du lieu. On aurait pu les imaginer perdues sous la vaste et robuste nef de l’entrepôt Lainé. C’est tout le contraire. En affichant leur solennité avec aplomb – elles sont posées debout à même le sol – ainsi que leur indifférence au monde – ce que leur regard vague traduit – ces petits aliens détaillés invitent naturellement le visiteur à se mettre à leur niveau. Une fois à terre, le visiteur fait alors face à une « communauté », une communauté qui a valeur d’œuvre parce qu’elle parle, du fait de l’indifférence des sculptures entre elles, de la destruction même de la communauté.

Tomoaki-Suzuki-Sam-

TOMOAKI-SUZUKI4

TOMOAKI-SUZUKI6

Tomoaki-Suzuki-12

Tomoaki-Suzuki-11

TOMOAKI-SUZUKI7

TOMOAKI-SUZUKI9

TOMOAKI-SUZUKI10

TOMOAKI SUZUKI
4 Avril – 1 juin 2014
CAPC – Musée d’art contemporain de Bordeaux
www.capc-bordeaux.fr

Commentaires

Derniers Articles

 

Un nouveau trailer pour « Jean-Christophe et Winnie »

Le tournage du prochain James Bond débute en décembre

Photoshop Toolbar: le porte-clefs ultime pour les graphistes

Will Smith interprétera l’hymne de la Coupe du Monde 2018

Le métro de Londres se parfume à la fraise

Les Crados reviennent sous la forme d’un jeu vidéo

Bordeaux : les nouveaux « Book Face » de la librairie Mollat

Un marathon Doctor Who de 7 semaines mis en place par Twitch !

Quand cette artiste italienne commande un café

Un spin-off sur Boba Fett par le réalisateur de « Logan » ?

La voiture Barbie la plus rapide du monde

Bangkok : le premier restaurant Totoro ouvre ses portes

Des designers rétablissent le problème des chaussures Dragon Ball

Warner va adapter un roman de George RR Martin

« Disenchantment », la nouvelle série d’animation du créateur des Simpson

Il met en scène sa passion pour les livres

Le film d’animation Super Mario bientôt sur vos petits écrans !

Lancement d’une glace « Ketchup Heinz » 

Wes Anderson : un restaurant dédié au film « La Vie Aquatique »

Elle réalise 50 autoportraits tirés de dessins animés

Chewbacca s’invite chez IKEA

Un pneu increvable pour vélo à imprimer en 3D

L’artiste Stan Herd détourne la nature pour faire des tableaux végétaux

Les peintures sur mains de Guido Daniele