L’artiste Tomoaki Suzuki expose ses figurines à Bordeaux

Saisissantes silhouettes hiératiques de 54 cm de haut, les sculptures de l’artiste japonais Tomoaki Suzuki évoquent les modes de vie et styles vestimentaires contemporains tout en réactualisant les traditions millénaires orientales de la sculpture sur bois.

Le CAPC accueille dans sa nef une vingtaine de sculptures de l’artiste réalisées entre 1999 et 2014, et provenant des quatre coins du monde. Si Tomoaki Suzuki fait « de la photographie en sculpture », entendez de la sculpture réalisée à l’aide de la photographie – c’est parce qu’il est immergé dans la culture des magazines et qu’il travaille depuis et dans le monde des images.

TOMOAKI-SUZUKI2

Tel le promeneur au XIXe siècle, il observe les faunes lookées des grandes villes, notamment celles de Londres où il vit depuis 1999, et porte un regard anthropologique sur les codes urbains, interrogeant à travers son travail leur impact sur nos vies tout comme leur côté éphémère. Avec une petite cinquantaine de sculptures à son actif qui, lorsqu’elles sont montrées à plusieurs ne se regardent jamais, l’œuvre de Tomoaki Suzuki aborde, à l’ère des réseaux sociaux, la question de l’être-ensemble, vu ici entre connexion et isolement, sérieux et dérision.

TOMOAKI-SUZUKI3

Dispersées dans la nef du CAPC, ces œuvres de petite taille magnifient magistralement les proportions piranésiennes du lieu. On aurait pu les imaginer perdues sous la vaste et robuste nef de l’entrepôt Lainé. C’est tout le contraire. En affichant leur solennité avec aplomb – elles sont posées debout à même le sol – ainsi que leur indifférence au monde – ce que leur regard vague traduit – ces petits aliens détaillés invitent naturellement le visiteur à se mettre à leur niveau. Une fois à terre, le visiteur fait alors face à une « communauté », une communauté qui a valeur d’œuvre parce qu’elle parle, du fait de l’indifférence des sculptures entre elles, de la destruction même de la communauté.

Tomoaki-Suzuki-Sam-

TOMOAKI-SUZUKI4

TOMOAKI-SUZUKI6

Tomoaki-Suzuki-12

Tomoaki-Suzuki-11

TOMOAKI-SUZUKI7

TOMOAKI-SUZUKI9

TOMOAKI-SUZUKI10

TOMOAKI SUZUKI
4 Avril – 1 juin 2014
CAPC – Musée d’art contemporain de Bordeaux
www.capc-bordeaux.fr

Commentaires

Derniers Articles

 

Danemark : ils passent la nuit dans un IKEA à cause d’une tempête de neige

Les joueurs de GTA peuvent vacciner leurs avatars contre le Covid-19

Un Lyonnais élu plus grand fan de La Casa de Papel a pu rencontrer les acteurs

Spider-Man : la suite de New Generation dévoile ses premières images

Des Tamagotchis inspirés par des célèbres animaux de la Pop Culture

Tesla dévoile son Cyberquad pour enfants

États-Unis : une exposition immersive sur Frida Kahlo

Allemagne : Burger King taquine McDonald’s pour son 50ème anniversaire

Pour Noël, l’Utah vous propose de dormir dans la grotte du Grinch

Irlande : un « Game of Thrones Studio Tour » va ouvrir en février 2022

Moselle : des collégiennes réussissent à obtenir de la raclette à la cantine

Microsoft lance son pull moche de Noël dédié au « Démineur »

Koh-Lanta : un documentaire spécial pour fêter les 20 ans de l’émission

La maison de « Maman, j’ai raté l’avion ! » est disponible sur Airbnb

Lettre à moi-même : le film de Santé Publique France pour la journée mondiale de lutte contre le sida

Le tournage du film « Batgirl » a commencé 

Des squares Pokémon vont ouvrir au Japon

Star Wars: Columbia lance une collection Boba Fett

La Casa de Papel : Netflix annonce un spin-off sur Berlin

Batman : un Escape Game de 3000 mètres carrés débarque à Paris

Bordeaux : un sapin de Noël en verre et acier à la place d’un « arbre mort »

Rocky : Dolph Lundgren reparle d’un spin-off sur Ivan Drago

JouéClub lance un catalogue de jouets pour adultes  

Le pronom non-binaire « iel » va débarquer dans les Sims 4