L’album posthume de Filip Nikolic (2be3) est disponible

« L’ange est là », contient neuf morceaux du chanteur.

L’album posthume de Filip Nikolic, leader du boysband 2be3, est disponible sur Amazon et iTunes. « L’ange est là », contient neuf morceaux du chanteur, enregistrés dans le but de publier un disque solo. Désir aujourd’hui réalisé par les proches du défunt.

Disparu en septembre 2009, Filip Nikolic voit son premier album solo « L’ange est là », disponible sur Amazon et iTunes. Une volonté de ses proches, le leader des 2be3 préparait en effet ce disque juste avant de trouver la mort. L’opus fait donc suite au premier extrait « Qui prendra ta place ? », distribué sur les plateformes de téléchargement légal à peine deux semaines après son décès. Un disque cela dit, au visuel complètement raté, sans aucun caractère ; Filip Nikolic en regorgeait pourtant. Les droits du chanteur seraient bloqués sur un compte et reversés à sa fille Sasha, à sa majorité.

Perpétuer son souvenir

Si évidemment, la démarche de ses proches est une façon de lui rendre hommage, d’honorer son travail, et de perpétuer son souvenir, qu’en est-il de celle des ayant-droits qui, eux, percevront leurs bénéfices ? «Les ayant droits ne gagneront pas d’argent sur Filip, ils sont trop nombreux, et ce n’est pas la démarche. A 99 centimes, moins 20 % de TVA, moins la marge du distributeur, imaginez ce qu’il reste à partager en sept ! En accord avec sa famille, nous avons décidé de mettre un coup de pied pour faire réagir les maisons de disques et garder la maitrise du projet en prenant les requins de vitesse. Ce n’est aucunement une affaire d’argent. Je n’ai jamais pris un centime à Filip, sa famille peut en témoigner, et pourtant je l’ai défendu jusqu’au bout. Tous les droits, y compris ceux des ayant droits, seront bloqués sur un compte. Je me bats pour que les détenteurs des droits de production n’oublient pas que Filip vivant, il aurait perçu des droits d’interprète, qui doivent revenir à Sasha. Nous souhaitons simplement que cet album sorte, et qu’il ressemble à ce que nous voulions en faire.

Un album solo, pour un artiste exceptionnel. Qui était avant tout mon ami. Et que tous ses nouveaux « meilleurs amis » ont laissé mourir» nous confie Sylvain Moraillon. via

Commentaires

Derniers Articles

 

Vous prendrez bien un café en 3D ?

Tout quitter pour voyager avec son chat dans un camping-car

Le Robert lance « 60 dessins pour ne plus faire de fautes »

La série animée des Monchhichi débarque sur TF1

Halloween : des hologrammes térrifiants pour la maison

Des milliers de livres publiés avant 1942 en accès libre

Cyclistes, cette écharpe airbag est faite pour vous !

Cette artiste réalise d’incroyables perruques en papier

1875, les premières photos d’Halloween

Une maison Wes Anderson est maintenant disponible sur Airbnb

Ce chauffeur de taxi new-yorkais a pris ses clients en photo pendant 30 ans

Lancement d’une tente flottante pour camper sur l’eau

Un burger bleu pour dire adieu à Colette

Les Nouveaux Mutants : premier trailer pour le spin-off de la saga X-Men

Porg, la nouvelle coqueluche du prochain Star Wars

Une couverture « Nageoire de Sirène » pour buller dans le canapé

Un trailer de Stranger Things spécial Vendredi 13

Quand Daisy Ridley rappe sur du Eminem et parle Wookie

Les 5 inventions cool à tester en 2018 !

Fast food: un menu Dragon Ball au Japon

LEGO : un tutoriel pour créer son costume géant en carton

Il réalise une gigantesque pâtisserie du Mur de Game of Thrones

Ce photographe de 21 ans s’incruste dans ses photos d’enfance

Top des publicités sexistes 2017

8b60db6e71094be733ff5b8d493408908888