L’album posthume de Filip Nikolic (2be3) est disponible

« L’ange est là », contient neuf morceaux du chanteur.

L’album posthume de Filip Nikolic, leader du boysband 2be3, est disponible sur Amazon et iTunes. « L’ange est là », contient neuf morceaux du chanteur, enregistrés dans le but de publier un disque solo. Désir aujourd’hui réalisé par les proches du défunt.

Disparu en septembre 2009, Filip Nikolic voit son premier album solo « L’ange est là », disponible sur Amazon et iTunes. Une volonté de ses proches, le leader des 2be3 préparait en effet ce disque juste avant de trouver la mort. L’opus fait donc suite au premier extrait « Qui prendra ta place ? », distribué sur les plateformes de téléchargement légal à peine deux semaines après son décès. Un disque cela dit, au visuel complètement raté, sans aucun caractère ; Filip Nikolic en regorgeait pourtant. Les droits du chanteur seraient bloqués sur un compte et reversés à sa fille Sasha, à sa majorité.

Perpétuer son souvenir

Si évidemment, la démarche de ses proches est une façon de lui rendre hommage, d’honorer son travail, et de perpétuer son souvenir, qu’en est-il de celle des ayant-droits qui, eux, percevront leurs bénéfices ? «Les ayant droits ne gagneront pas d’argent sur Filip, ils sont trop nombreux, et ce n’est pas la démarche. A 99 centimes, moins 20 % de TVA, moins la marge du distributeur, imaginez ce qu’il reste à partager en sept ! En accord avec sa famille, nous avons décidé de mettre un coup de pied pour faire réagir les maisons de disques et garder la maitrise du projet en prenant les requins de vitesse. Ce n’est aucunement une affaire d’argent. Je n’ai jamais pris un centime à Filip, sa famille peut en témoigner, et pourtant je l’ai défendu jusqu’au bout. Tous les droits, y compris ceux des ayant droits, seront bloqués sur un compte. Je me bats pour que les détenteurs des droits de production n’oublient pas que Filip vivant, il aurait perçu des droits d’interprète, qui doivent revenir à Sasha. Nous souhaitons simplement que cet album sorte, et qu’il ressemble à ce que nous voulions en faire.

Un album solo, pour un artiste exceptionnel. Qui était avant tout mon ami. Et que tous ses nouveaux « meilleurs amis » ont laissé mourir» nous confie Sylvain Moraillon. via

Commentaires

Derniers Articles

 

Ce graphiste reproduit des pochettes d’albums cultes avec des chats

WWF lance un pull de Noël qui dénonce une dure réalité

The Star Wars ou la bande-annonce créée avec les illustrations d’origine de 1975

Peaky Blinders a désormais sa gamme de spiritueux

Il joue le thème de Star Wars avec des calculatrices !

Ils craquent pour la boule de Noël « Piège de cristal »

Normandie : un street-artist fan de Dragon Ball transforme un ancien blockhaus

Les 25 photos les plus populaires de 2017 selon Flickr

Cette ligne activewear Harry Potter vous garantit la victoire

Le retour d’Olive et Tom en 2018 se dévoile dans un trailer !

Pour Hanukkah, Pornhub offre l’accès à sa plateforme Premium

Depuis 2003, cette famille s’amuse à créer la carte de Noël la plus moche

Quand des inconnus tentent d’imiter Chewbacca

Greenpeace convoque Voldemort, Dark Vador et Alien dans sa dernière campagne

Il crée des œuvres avec des objets du quotidien pour illustrer son obsession de l’ordre

Taïwan: ce coiffeur propose la coupe Donald Trump « Hair Tattoo »

Nike invente les baskets moches de Noël

Son faux restaurant devient N°1 sur Tripadvisor en 6 mois

Design : les 10 meilleurs posts Instagram par Dezeen

L’architecture délirante des arrêts de bus soviétiques par Christopher Herwig

Star Wars: Columbia lance une collection inspirée de l’Empire contre-attaque

Au Cambodge, ce photographe les prend en photo et leur offre leur premier portrait

New Spring : l’arbre à bulles de vapeur d’eau parfumée

Quand un restaurant rebaptise sa carte en hommage à Johnny Hallyday

fc893f2a6f9684341bce591f4528cda0666666666666666666666666