L’album « Tintin au Congo » devant les tribunaux pour clichés racistes

Un tribunal civil de Bruxelles s’est déclaré compétent pour juger si la bande dessinée «Tintin au Congo» est porteuse de clichés racistes, ont annoncé mardi les avocats des plaignants.

«Dans un arrêt rendu lundi, la présidente du tribunal de première instance s’est déclarée compétente et va pouvoir traiter de ce dossier», a déclaré lors d’une conférence de presse Me Ahmed L’Hedim, l’un des avocats d’un ressortissant congolais, Bienvenu Mbutu Mondondo, et du Conseil Représentatif des Associations Noires (CRAN), qui sont à l’origine de la plainte.

«On attend de pouvoir enfin plaider sur le fond du dossier, car ça fait mal à nos clients de voir que des gens, notamment des enfants, continuent à lire «Tintin au Congo» en pensant que les Africains sont stupides», a expliqué l’autre avocat des plaignants, Alain Amici, en qualifiant d’«excellente nouvelle» la décision du tribunal.

Interdiction réclamée

Ouvert en avril 2010 devant le tribunal de première instance, le procès s’est jusqu’ici concentré sur des questions de procédure, notamment celle de savoir si l’action est du ressort d’un tribunal civil ou du tribunal de commerce, comme le soutenaient l’éditeur Casterman et Moulinsart SA, la société ayant les droits commerciaux de l’oeuvre d’Hergé autres que les droits d’édition.

Les plaignants réclament l’interdiction de la vente de la célèbre bande dessinée publiée en 1931 ou, à défaut, que le livre soit accompagné d’un bandeau de mise en garde et d’une préface expliquant le contexte de l’époque. L’actuelle République démocratique du Congo était alors une colonie de la Belgique. S’ils n’obtiennent pas son interdiction, ils veulent que le livre soit à l’avenir uniquement vendu dans les rayons «adultes» des librairies.

La plainte a été déposée au nom de la loi belge de 1981 réprimant le racisme

Casterman et Moulinsart SA, rejoints par le ministère public, avaient plaidé que la demande portant sur un acte commercial – la vente d’une BD -, l’affaire était du ressort du tribunal de commerce. Le dossier devrait être plaidé dans les prochains mois, selon un calendrier qui sera fixé lors d’une audience technique le 18 avril. ©20minutes.ch

 

Commentaires

Derniers Articles

 
Parodie Google enceintes

Burger Quiz parodie les enceintes Google

Ils invitent leurs petites amies au bal de promo sur Fortnite

Cosplayer

Ce cosplayer peut se changer en tous les personnages de dessins animés

TOMS : les espadrilles éthiques présentent une collection Disney

challenge rihanna

Internet se moque de la façon dont Rihanna applique son « Body Lava »

Une plage de rêve sur le thème de la licorne ouvre aux Philippines

Les portraits de grands réalisateurs faits avec des éléments de leurs films

Il cache 200 références à Stephen King dans un poster

La série MASK va être adaptée au cinéma

trailer final Jurassic World

Le trailer final de Jurassic World : Fallen Kingdom est sorti

robot fred westworld

Westworld piège les clients d’un bar avec un robot humanoïde

Dragons 3 dévoile son titre, sa date de sortie et son synopsis

Les anamorphoses de Noah Scalin

glace aux rillettes

Un couple de la Sarthe a créé une glace aux rillettes

Steve Casino, l’artiste qui customise ses Tic Tac

Steven Spielberg va produire l’adaptation d’un DC Comics au cinéma

Les affiches de Mai 68 exposées à Paris

Le Monde est à toi : premier teaser du nouveau film de Romain Gavras

Quand un graphiste 3D s’amuse sur son Instagram

Bateau Playmobil

Un bateau Playmobil navigue sur l’océan depuis bientôt un an

Ikea va ouvrir un magasin à Paris !

Le compte instagram désopilant du garde du corps d’Ed Sheeran

L’exposition Jurassic World ouvre à Paris

Les cartes sphériques en pop-up de Tsukimoto Seiji