La Joueuse de tympanon : l’androïde de Marie-Antoinette


Ce célèbre androïde est réalisé par les Allemands Pierre Kintzing, horloger, pour le mécanisme et l’ébéniste David Roentgen, pour le meuble ; la robe date du XIXe siècle. Les automates circulent et attirent beaucoup la curiosité. La tympanon aurait été envoyée à la cour de France par Roentgen et achetée en 1784 par Marie-Antoinette. Consciente de son intérêt scientifique et de sa perfection, la Reine la fait déposer au cabinet de l’Académie des sciences en 1785. La Tympanon est nommée du nom de l’instrument à cordes à huit airs dont l’androïde féminin joue en frappant les 46 cordes avec deux petits marteaux. La tradition veut qu’il s’agisse d’une représentation de la reine Marie-Antoinette. source

Commentaires

Derniers Articles

 

Le film « Un Prophète » va être adapté en série

Cet artiste comble les nids-de-poules avec des mosaïques

The Cure ouvrira le festival Rock en Seine en 2019

Il place l’univers Disney face aux désastres écologiques

Saint Seiya débarque dans une publicité Snickers

Les anamorphoses animées sur tasses de Luycho

Un compte Instagram spécialiste de l’estampe

Le prochain Astérix dévoile sa bande-annonce !

Des Air Jordan « GameBoy »

Avec des craies, elle met en scène son bébé dans de drôles de films

Un reboot de la série « Alias » en préparation

Beetlejuice : première image pour la comédie musicale version Broadway

Les odeurs de Star Wars dans une collection de bougies parfumées

Le film Playmobil dévoile une première image

Une fresque Robin Williams apparaît à Chicago

Les marque-pages créatifs d’Olena

Les sculptures culinaires avec de vieux matelas compilées dans un livre

Richard Madden de Game of Thrones pressenti pour incarner James Bond

Le robots en origami de Dani Alba

La chorégraphie Harry Potter de ces lycéens devient virale

Il réalise des clichés d’Hawaï façon « Inception »

Umbro présente sa première chaussure de football sans lacets

Halloween : un déguisement pour bébé « The Office » ?

Thomas Ngijol en « Black Snake » débarque cet hiver