Un spot contre la revente illégale de billets de spectacles

Un film destiné à sensibiliser les spectateurs à la revente illégale de billets de concerts en ligne.

FRANCE – Peut-être y avez-vous déjà été confronté : des billets revendus à plusieurs centaines d’euros sur des plateformes de reventes (et on ne parle pas de l’ultime place pour le concert de l’année revendue sur Ebay, mais bien de centaines de places à 300 ou 500€ ! ) , ou encore la vente de faux billets qui ne permettent pas d’entrer dans la salle, comme ce fut le cas récemment pour un millier de fans de Muse qui n’avaient pu entrer à Bercy à cause de billets non conformes achetés en ligne…

Avec l’émergence de plateformes illicites de revente de billets de spectacles du type Starlight ou Viagogo – qui permettent a priori de mettre en relation les simples particuliers qui veulent s’échanger des billets, mais qui abritent aussi des revendeurs « en masse » – la filière musicale est confrontée à un second marché d’envergure profitant de ces nouveaux canaux officieux de distribution pour pratiquer des tarifs excessifs après avoir « asséché » les circuits officiels de ventes.

C’est notamment ce qu’avait subi LCD Soundsystem pour leurs derniers concerts au Madison Square Garden : la totalité des billets avait été vendue en moins d’une minute ; il avait ainsi été impossible pour les fans de trouver des billets à moins de 60 à 100$. Une problématique de taille pour les publics puisque l’impossible identification des revendeurs de billets inhibe toute possibilité de recours en justice.


Sur le dos… par prodiss

A titre d’information, ce circuit parallèle représente 50% du marché anglais, ce qui rend les places de concert d’autant plus difficiles à trouver. C’est pourquoi il semble important de sensibiliser les publics français à l’importance de la valeur faciale du billet et à vérifier la fiabilité du vendeur !

Pour lutter contre ce circuit parallèle, les artistes, producteurs, tourneurs et auteurs compositeurs lancent une campagne de communication centrée autour d’un spot vidéo diffusé sur le web et in situ, dans les principaux festivals de musique estivaux – à commencer par les Francofolies de La Rochelle. Plus d’informations sur www.prodiss.org

Commentaires

Derniers Articles

 

Jump Force : une pub en trompe l’oeil dans le métro

Au Japon, des Samouraïs spécialistes de la propreté des rues

Le couturier Karl Lagerfeld est mort

Les maisons de nuit de Michael McCluskey

Quand le bento rencontre les films du Studio Ghibli

Netflix met fin à The Punisher et à Jessica Jones

Toutes les phobies dans un livre pop-up

Une expérience choc dans un restaurant de viande

Netflix annonce la deuxième saison de « Plan Coeur »

Cet illustrateur recrée les différentes époques de sa chambre de Gamer

Carnaval de Nice : un Trump géant en clown du film « Ça »

Amazon tease déjà sa série sur Le Seigneur des Anneaux

Leandro Erlich, le maître argentin de l’illusion

Hasbro lance une gamme NERF de Fortnite

Un fan de Freddie Mercury fait le show dans un tube de chute libre indoor

Un incroyable filet taillé dans le marbre

France : des trains OUIGO aux couleurs de Dragon Ball

Santa Clarita Diet : la saison 3 arrive en mars sur Netflix

Margot Robbie ne sera pas dans le prochain Suicide Squad

Ridley Scott signe une pub inspirée par Mœbius

Game of Thrones: Emilia Clarke lance un concours pour l’accompagner à l’avant-première

Dune : Jason Momoa et Josh Brolin rejoignent le film de Denis Villeneuve

Too Good to go: l’application des invendus à petits prix pour lutter contre le gaspillage alimentaire

Un UBER équipé d’une console Nintendo