Un spot contre la revente illégale de billets de spectacles

Un film destiné à sensibiliser les spectateurs à la revente illégale de billets de concerts en ligne.

FRANCE – Peut-être y avez-vous déjà été confronté : des billets revendus à plusieurs centaines d’euros sur des plateformes de reventes (et on ne parle pas de l’ultime place pour le concert de l’année revendue sur Ebay, mais bien de centaines de places à 300 ou 500€ ! ) , ou encore la vente de faux billets qui ne permettent pas d’entrer dans la salle, comme ce fut le cas récemment pour un millier de fans de Muse qui n’avaient pu entrer à Bercy à cause de billets non conformes achetés en ligne…

Avec l’émergence de plateformes illicites de revente de billets de spectacles du type Starlight ou Viagogo – qui permettent a priori de mettre en relation les simples particuliers qui veulent s’échanger des billets, mais qui abritent aussi des revendeurs « en masse » – la filière musicale est confrontée à un second marché d’envergure profitant de ces nouveaux canaux officieux de distribution pour pratiquer des tarifs excessifs après avoir « asséché » les circuits officiels de ventes.

C’est notamment ce qu’avait subi LCD Soundsystem pour leurs derniers concerts au Madison Square Garden : la totalité des billets avait été vendue en moins d’une minute ; il avait ainsi été impossible pour les fans de trouver des billets à moins de 60 à 100$. Une problématique de taille pour les publics puisque l’impossible identification des revendeurs de billets inhibe toute possibilité de recours en justice.


Sur le dos… par prodiss

A titre d’information, ce circuit parallèle représente 50% du marché anglais, ce qui rend les places de concert d’autant plus difficiles à trouver. C’est pourquoi il semble important de sensibiliser les publics français à l’importance de la valeur faciale du billet et à vérifier la fiabilité du vendeur !

Pour lutter contre ce circuit parallèle, les artistes, producteurs, tourneurs et auteurs compositeurs lancent une campagne de communication centrée autour d’un spot vidéo diffusé sur le web et in situ, dans les principaux festivals de musique estivaux – à commencer par les Francofolies de La Rochelle. Plus d’informations sur www.prodiss.org

Commentaires

Derniers Articles

 

Il crée des versions animées de ses tatouages

Les publicités peintes de retour sur les murs de New York

Le groupe déjanté Die Antwoord aura sa propre série

L’épisode 6 de Game of Thrones fuite, Twitter s’enflamme

8 000 sculptures mythiques disponibles en impression 3D

C’était quoi La Cinq ?

Des tapis Ikea dans Game of Thrones ? Ikea joue le jeu !

Un poulet gonflable à l’effigie de Donald Trump devant la Maison Blanche

Sur 600km, des marathoniens ont regardé 60 épisodes de Game of Thrones

Cette ancienne institutrice réalise des maquillages surréalistes !

Disney rompt avec Netflix pour lancer sa propre plateforme de SVoD

« ÇA » : une expérience immersive ouvre au public

Victime d’un bug d’impression, elle ressemble à « Coneheads » sur son passeport

Une combinaison de surf rencontre le costume cravate

Zlatan lance son jeu vidéo

Le clip « Thriller » revient en version 3D

Loving Vincent, le film aux 65.000 tableaux peints à la main

David Hasselhoff dévoile son clip pour « Guardians Inferno »

Il transforme des appareils photos usagés en petits robots

Karaté Kid va revenir sous la forme d’une mini-série

Deux faux employés de la Ville de Paris dérobent des Space Invaders

Si Game of Thrones était une série animée

Swimmy, le Airbnb des piscines

Kev Adams va adapter Kid Paddle au cinéma

44e171ccb0f63dbb51f9596b6cbabad8jjjjjjjjjjjjjjjjj