Une photographe revisite la tapisserie de « La Dame à la licorne »

Les Dames à la licorne est un projet photographique signé Laure Fauvel inspiré des tapisseries de La Dame à la licorne datant du XVIe siècle. Les Tapisseries des Dames à la Licorne ont inspiré de nombreux artistes depuis leurs découverte. Elles n’ont cependant encore jamais été réinterprétées en photographie.

La série comporte six images représentant chacune une Dame accompagnée d’animaux. Depuis toujours, les tapisseries de La Dame à la licorne fascinent et inspirent par leur beauté hors du temps. Elles représentent les cinq sens et leur mystère réside dans la sixième tapisserie, clé de voûte de l’interprétation de ces oeuvres.

Les cinq sens

La vue

L’interaction entre la dame et la licorne illustre les cinq sens : La vue, L’ouïe, L’odorat, Le toucher et Le goût. Ces ingrédients sont essentiels au plaisir et intimement liés au désir. Depuis toujours, la femme s’est faite dicter sa conduite jusqu’à sa sexualité. La sixième image «A mon seul désir» célèbre la femme, maîtresse de son désir. La licorne joue plusieurs rôles dans ces images.

C’est un animal mythique ambivalent, elle symbolise la pureté, mais sa corne a une forte connotation phallique. Elle est la partenaire privilégiée qui accompagne la dame jusqu’à la sixième image. Dans ce projet photographique, le thème principal est le désir féminin, mis en avant dans la sixième tapisserie «A mon seul désir». L’Opéra de Paris a grandement soutenu ce projet, en fournissant les costumes portés par les modèles. La Mairie d’Angoulême le supporte également en mettant à disposition gracieusement l’espace Saint Simon, lieu d’exposition du centre ville. Au delà des nombreuses similitudes avec les tapisseries, cette série photographique met en avant une femme forte; reine de ses choix et de sa sexualité.

Le goût

L’odorat

Le toucher

L’ouïe

Laure Fauvel est une photographe retoucheuse originaire du Nord Pas de Calais. Elle sort majore de promotion de la section Photographie, spécialisation Post Production aux Gobelins, à Paris. Elle est exposée pour la première fois au Caroussel du Louvres en tant que Lauréate du Fotoprize 2014. laurefauvel.com

Commentaires

Derniers Articles

 

Un magasin distribue des cadeaux gratuits en plein Paris !

Il réalise un flipbook de « Maman j’ai raté l’avion »

Des Airbus A380 dédiés aux tortues hawaïennes

Puma réédite ses RS Computer, les « baskets ordinateurs »

Miley Cyrus va jouer dans la prochaine saison de Black Mirror

L’Atelier des Lumières va proposer une immersion numérique dans l’art de Van Gogh

New York : 11 mosaïques géantes installées dans une station de métro

KFC lance une bûche parfumée au poulet frit pour votre cheminée

Gris : le superbe jeu signé par l’artiste Conrad Roset arrive sur Switch

Allemagne : une tonne de chocolat déversée dans la rue à cause d’une fuite

Le film Playmobil dévoile son trailer

Istanbul : payer son trajet en métro avec des bouteilles en plastique

Les oiseaux en papier de Cristian Marianciuc

Nicky Larson : un trailer pour le prochain film d’animation

Disneyland : la nouvelle attraction « La Belle et la Bête » dévoile des robots plus vrais que nature !

John Lopez, le sculpteur que recycle des pièces de machines agricoles

Rami Malek pourrait incarner le prochain méchant de James Bond 25

Steven Yeun rejoint la nouvelle série « The Twilight Zone »

Une piscine Aquaman dans Paris

Noël : les classiques Disney seront diffusés à la TV cette année

Doctor Strange : Le réalisateur reviendra pour la suite

Il lance un escape game gratuit spécial « Gilets Jaunes »

Living Coral : la couleur Pantone de l’année 2019

Godzilla 2 : une ambiance de fin du monde dans le nouveau trailer