La Cinémathèque Française retrouve un Sherlock Holmes disparu depuis 100 ans

Sherlock Holmes réalisé par Arthur Berthelet et produit par le studio américain Essanay en 1916 a été miraculeusement retrouvé il y a quelques semaines dans les collections films de la Cinémathèque française ! Le film inédit sera projeté durant le Festival Toute La Mémoire du Monde, qui débutera le 28 Janvier 2015.

Considéré comme définitivement perdu depuis sa première exploitation, ce film représente une adaptation majeure des aventures du héros de Sir Arthur Conan Doyle pour les holmésiens ou les sherlockians. La mise en scène de Berthelet reprend la pièce américaine Sherlock Holmes de William Gillette (1853-1937), laquelle a connu un immense succès dans le monde entier entre 1899 et 1932.

Un film de 1916

Sherlock-Holmes-réalisé-par-Arthur-Berthelet2

sherlock-holmes-un-film-disparu-depuis-cent-ans-retrouve-a-la-cinematheque-francaise4

William Gillette était aussi un acteur de renom qui a incarné le détective sur scène pendant près de trente ans, et qui reprend son rôle dans cette adaptation cinématographique. Tout en étant la seule trace de la performance de l’acteur, ce film permet aussi de découvrir les créations apocryphes de celui-ci, qui semblent s’être inscrites presque naturellement dans la mémoire collective en devenant des archétypes holmésiens. En effet, Gillette a notamment ajouté des accessoires particuliers qui s’écartent des textes originaux comme la pipe courbée, ou bien une canne, qui furent repris dans des illustrations américaines d’époque, et que l’on retrouvera aussi dans des adaptations cinématographiques ultérieures.

sherlock-holmes-un-film-disparu-depuis-cent-ans-retrouve-a-la-cinematheque-francaise

Le projet de restauration du film

L’élément qui a été retrouvé à la Cinémathèque française est un contretype nitrate complet qui, à ce jour, s’avère être unique au monde. Originellement destiné à l’exploitation française, le contretype contient des intertitres français, et des annotations de teintes. Cette dernière particularité demeure surprenante car les films Essanay n’ont que très rarement été exploités en couleur sur le territoire américain. Il nous paraît dès lors plausible que la version en couleurs ait été créée spécialement pour la France.

Le contretype est à l’heure actuelle en cours de restauration numérique par la Cinémathèque française et le San Francisco Silent Film Festival, organisation avec laquelle la Cinémathèque restaure les films américains de ses collections depuis maintenant 2 ans. Cette restauration est également rendue possible grâce à la généreuse contribution d’individus, passionnés par Sherlock. Toutes les infos sur le film : cinematheque.fr

Commentaires

Derniers Articles

 

Puma réédite ses RS Computer, les « baskets ordinateurs »

Miley Cyrus va jouer dans la prochaine saison de Black Mirror

L’Atelier des Lumières va proposer une immersion numérique dans l’art de Van Gogh

New York : 11 mosaïques géantes installées dans une station de métro

KFC lance une bûche parfumée au poulet frit pour votre cheminée

Gris : le superbe jeu signé par l’artiste Conrad Roset arrive sur Switch

Allemagne : une tonne de chocolat déversée dans la rue à cause d’une fuite

Le film Playmobil dévoile son trailer

Istanbul : payer son trajet en métro avec des bouteilles en plastique

Les oiseaux en papier de Cristian Marianciuc

Nicky Larson : un trailer pour le prochain film d’animation

Disneyland : la nouvelle attraction « La Belle et la Bête » dévoile des robots plus vrais que nature !

John Lopez, le sculpteur que recycle des pièces de machines agricoles

Rami Malek pourrait incarner le prochain méchant de James Bond 25

Steven Yeun rejoint la nouvelle série « The Twilight Zone »

Une piscine Aquaman dans Paris

Noël : les classiques Disney seront diffusés à la TV cette année

Doctor Strange : Le réalisateur reviendra pour la suite

Il lance un escape game gratuit spécial « Gilets Jaunes »

Living Coral : la couleur Pantone de l’année 2019

Godzilla 2 : une ambiance de fin du monde dans le nouveau trailer

Chicago : plus de 10 000 m2 d’images et de vidéos projetés sur une façade

« La Nuit étoilée » de van Gogh avec des touches de claviers recyclés

UberToys: des Uber gratuits en forme de jouets dans Paris