La « Bad Barbie » de l’artiste Mariel Clayton

L’artiste Ontarien Mariel Clayton n’est pas le premier commentateur social à décrier l’effet négatif de Barbie sur notre société, et elle ne sera certainement pas la dernière. Mais elle pourrait bien être la plus sinistre et violente. Son art caractéristiques met la poupée Barbie dans des situations multiples qui met Mattel dans tous ses états. Le sexe, la servitude, le suicide, le meurtre… tout est là et en petits détails. Lire l’interview de Mariel Clayton.


Commentaires

Derniers Articles

 

Bienvenu dans le futur avec cet éco-resort pour les Philippines

Elle découvre un pénis géant dans « Maya, l’abeille », Netflix retire l’épisode

La maison de « La Vie de famille » va être détruite

Le nuage magique de Son Goku devient un pouf

Wes Anderson dévoile le trailer de « Isle of Dogs »

100 street artists relookent un château français abandonné

Carrefour lance son « Marché interdit » de produits illégaux

Fan d’Harry Potter, ce professeur de 4ème a transformé sa classe en Poudlard

Trois colocataires réalisent un « The Floor is Lava » digne d’Hollywood

Pantone dévoile les 12 couleurs tendances pour 2018

Les « Goonies » réunis, 32 ans après

Ce compte Instagram compile les textos d’amoureux

Un gâteau à l’effigie de Grippe-Sou le clown

Ouverture d’un bar inspiré par la série « Peaky Blinders »

Une version VHS de « Thor: Ragnarok »

Un jeu de société « Kingsman 2 » pour les enfants

Dans ce lycée, les photos d’identité délirantes sont autorisées

Dadbag: la bedaine de papa devient une banane trendy

Les zombies Minions débarquent pour Halloween

Le van de Breaking Bad devient un porte-encens

Un couple de retraités passioné de Cosplay

Un cinéma piège les spectateurs de « Ça »

Un compte Instagram rend hommage aux mecs des Instagrammeuses

Ronaldinho revisite « Ghost in the Shell » pour Heineken

ee948109666fb37b70786f4db8faee64rrrrrrrrr