À 17 ans, Stanley Kubrick était un photographe de génie

C’était bien avant que Stanley Kubrick ne devienne ce cinéaste de génie, derrière certains des plus grands chefs-d’œuvre du cinéma contemporain de 2001, l’Odysée de l’espace à Shining.
Débarqué du Bronx, il avait seulement 17 ans lorsqu’il arpentait les rues de New York, appareil photo à la main (un Graflex offert par son père à son 13e anniversaire). Le magazine Look lui achète sa première photo en avril 1945, avant de l’engager comme photographe indépendant. Cette photo, c’est celle d’un vendeur de journaux devant les gros titres de la presse annonçant la mort de Roosevelt.

Le magazine Look lui achète sa première photo en avril 1945

Entre 1945 et 1950, il délivrera une impressionnante galerie de portraits du New York des années 40, réalisant parfois des centaines de photos pour n’en garder qu’une seule : enfants, célébrités et anonymes, soirées huppées ou scènes de rues, ce sont plus de 15 000 photographies qu’il nous est donné de voir dans la collection en ligne du Museum Of The City Of New York

Crédits : ©SK Film Archives/Museum of the City of New York.

Commentaires

Derniers Articles

 

40 artistes de « Game of Thrones » exposent leur travail sur Westeros

Les dessins au chocolat de Norico

Un nouveau trailer pour « Ralph 2.0 »

Elle réalise un clip entièrement brodé à la main

Un premier teaser pour le reboot de « The Twilight Zone »

Un « Space Jam 2 » avec LeBron James

La première piste cyclable construite avec du plastique recyclé

Mena Stevenson, l’artiste qui s’habille avec les tissus des bus

Un dancefloor dans la piscine la plus profonde du monde

Réalité virtuelle : ils tentent de décrocher 200$ accrochés à un hélicoptère

Sony dévoile une « PlayStation Classic » à 99 euros

Il réalise une version japanime de « Rick et Morty »

Il tricote des pulls à l’effigie des stars de la musique

Une nouveau trailer pour « Le Retour de Mary Poppins »

La marionnette « Coco » fait le show à Disneyland

Les superbes tatouages articulés

L’Oktoberfest débarque à Paris et à Marseille

Nintendo propose des manettes NES pour la SWITCH

Les étudiants de Cambridge se mettent à nu pour la bonne cause

Un musée virtuel dédié au webdesign de 1995 à 2005

Lupicia lance des nouveaux thés inspirés par le Studio Ghibli

Des rats parisiens rejouent « Le Seigneur des Anneaux »

Milan : une installation spectaculaire pour le jeu vidéo « Spider-Man »

Un costume gonflable d’Han Solo dans la carbonite