À 17 ans, Stanley Kubrick était un photographe de génie

C’était bien avant que Stanley Kubrick ne devienne ce cinéaste de génie, derrière certains des plus grands chefs-d’œuvre du cinéma contemporain de 2001, l’Odysée de l’espace à Shining.
Débarqué du Bronx, il avait seulement 17 ans lorsqu’il arpentait les rues de New York, appareil photo à la main (un Graflex offert par son père à son 13e anniversaire). Le magazine Look lui achète sa première photo en avril 1945, avant de l’engager comme photographe indépendant. Cette photo, c’est celle d’un vendeur de journaux devant les gros titres de la presse annonçant la mort de Roosevelt.

Le magazine Look lui achète sa première photo en avril 1945

Entre 1945 et 1950, il délivrera une impressionnante galerie de portraits du New York des années 40, réalisant parfois des centaines de photos pour n’en garder qu’une seule : enfants, célébrités et anonymes, soirées huppées ou scènes de rues, ce sont plus de 15 000 photographies qu’il nous est donné de voir dans la collection en ligne du Museum Of The City Of New York

Crédits : ©SK Film Archives/Museum of the City of New York.

Commentaires

Derniers Articles

 

Bienvenu dans le futur avec cet éco-resort pour les Philippines

Elle découvre un pénis géant dans « Maya, l’abeille », Netflix retire l’épisode

La maison de « La Vie de famille » va être détruite

Le nuage magique de Son Goku devient un pouf

Wes Anderson dévoile le trailer de « Isle of Dogs »

100 street artists relookent un château français abandonné

Carrefour lance son « Marché interdit » de produits illégaux

Fan d’Harry Potter, ce professeur de 4ème a transformé sa classe en Poudlard

Trois colocataires réalisent un « The Floor is Lava » digne d’Hollywood

Pantone dévoile les 12 couleurs tendances pour 2018

Les « Goonies » réunis, 32 ans après

Ce compte Instagram compile les textos d’amoureux

Un gâteau à l’effigie de Grippe-Sou le clown

Ouverture d’un bar inspiré par la série « Peaky Blinders »

Une version VHS de « Thor: Ragnarok »

Un jeu de société « Kingsman 2 » pour les enfants

Dans ce lycée, les photos d’identité délirantes sont autorisées

Dadbag: la bedaine de papa devient une banane trendy

Les zombies Minions débarquent pour Halloween

Le van de Breaking Bad devient un porte-encens

Un couple de retraités passioné de Cosplay

Un cinéma piège les spectateurs de « Ça »

Un compte Instagram rend hommage aux mecs des Instagrammeuses

Ronaldinho revisite « Ghost in the Shell » pour Heineken

c46dc64f6da522f42e3d16d332ed4017BBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBB