Paris : une exposition numérique immersive sur Gustav Klimt

L’Atelier des Lumières, le nom du premier lieu culturel parisien consacré à l’art numérique, présente un parcours immersif autour des représentants majeurs de la scène artistique viennoise, dont Gustav Klimt fait figure de proue.

Spectacle son et lumière

À l’occasion du centenaire de sa disparition, ainsi que celle d’Egon Schiele, leurs oeuvres s’animent en musique sur l’espace de projection XXL de l’ancienne fonderie. Dans la Vienne impériale de la fin du XIXe siècle, Gustav Klimt figure parmi les grands peintres décoratifs des somptueux monuments de la Ringstrasse.

À l’aube du siècle nouveau, il s’impose à la tête de la Sécession viennoise, un courant qui aspire à régénérer l’art en profondeur. Célébré autant que contesté, Klimt ouvre la voie vers la peinture moderne. L’or et les motifs décoratifs, caractéristiques de ses oeuvres, resteront un symbole de cette révolution artistique. L’exposition immersive présente ainsi les oeuvres qui ont fait la singularité et le succès de Klimt : sa période dorée, ses portraits et ses paysages.

L’exposition immersive présente également des oeuvres de grands artistes viennois comme Egon Schiele et Friedensreich Hundertwasser, influencés par le travail de Klimt. Poussé par l’effervescence artistique caractéristique de la fin du XIXe siècle, Schiele s’inscrit dans une nouvelle forme de représentation du paysage et du corps humain. Quant à Hundertwasser, dont nous célébrerions les 90 ans en 2018, il insuffle à ses constructions architecturales autant qu’à ses peintures une dimension toute symbolique.

Produite par Culturespaces et réalisée par Gianfranco Iannuzzi, Renato Gatto et Massimiliano Siccardi, avec la collaboration musicale de Luca Longobardi, cette programmation artistique inaugurale invite les visiteurs à un voyage au coeur des oeuvres colorées et lumineuses de Gustav Klimt, de ses contemporains et de ceux qu’il a inspirés.

Traversant 100 ans de peinture viennoise, l’exposition immersive propose un regard original sur Klimt et ses successeurs à travers la mise en scène des portraits, paysages, nus, couleurs et dorures qui ont révolutionné la peinture viennoise dès la fin du XIXe siècle et pendant le siècle suivant.

Gustav Klimt – l’Atelier des Lumières. Du 13 avril au 11 novembre 2018. 38 rue Saint Maur 75 011 Paris.

Plein tarif : 14,5 € Tarif senior (+ de 65 ans) : 13,5 € Tarif réduit : 11,5 € (étudiants, demandeurs d’emploi, porteurs d’une carte d’invalidité, porteurs du pass Education – sur présentation d’un justificatif en cours de validité) Tarif jeune (5-25 ans) : 9,5 € Tarif famille (2 adultes + 2 jeunes) : 42 €.

Commentaires

Derniers Articles

 

Le tournage du prochain OSS 117 débutera en novembre

Game of Thrones: 11 millions d’Américains ont prévu de ne pas travailler lundi

Robert Pattinson devrait incarner le prochain Batman

25 ans après, Chabat et Darmon dansent « La Carioca » à Cannes

UBER lance une option qui demande au chauffeur de se taire

Mortal Kombat : le tournage du nouveau film va commencer

Si les marques automobiles étaient des humains

LEGO lance un set impressionnant dédié à Stranger Things

Un parcours interactif Super Mario

Normandie : des policiers municipaux équipés de trottinettes

Un nouveau de « Chérie, j’ai rétréci les gosses » en préparation

Les sneakers en LEGO de Tom Yoo

Il sculpte les personnages de Game of Thrones dans l’argile

Smash Perrier: la tyrolienne de la Tour Eiffel revient !

John Wick débarque dans Fortnite

Un nouveau Matrix réalisé par les Wachowskis

Sa photo d’un grand requin blanc ressemble à l’affiche des « Dents de la Mer »

Burger King tacle les clowns des anniversaires McDonald’s

Hanoi Bikes: les livreurs en motos photographiés par Jon Enoch

Ça Chapitre 2 dévoile sa bande-annonce !

Game of Thrones : Salavat Fidai expose ses sculptures sur mines de crayons

La série Watchmen dévoile un teaser

« Divulgâcher » (spoiler) entre dans le Petit Larousse

Star Wars IV: il revisite le duel entre Obi-Wan et Dark Vador