Paris : une exposition numérique immersive sur Gustav Klimt

L’Atelier des Lumières, le nom du premier lieu culturel parisien consacré à l’art numérique, présente un parcours immersif autour des représentants majeurs de la scène artistique viennoise, dont Gustav Klimt fait figure de proue.

Spectacle son et lumière

À l’occasion du centenaire de sa disparition, ainsi que celle d’Egon Schiele, leurs oeuvres s’animent en musique sur l’espace de projection XXL de l’ancienne fonderie. Dans la Vienne impériale de la fin du XIXe siècle, Gustav Klimt figure parmi les grands peintres décoratifs des somptueux monuments de la Ringstrasse.

À l’aube du siècle nouveau, il s’impose à la tête de la Sécession viennoise, un courant qui aspire à régénérer l’art en profondeur. Célébré autant que contesté, Klimt ouvre la voie vers la peinture moderne. L’or et les motifs décoratifs, caractéristiques de ses oeuvres, resteront un symbole de cette révolution artistique. L’exposition immersive présente ainsi les oeuvres qui ont fait la singularité et le succès de Klimt : sa période dorée, ses portraits et ses paysages.

L’exposition immersive présente également des oeuvres de grands artistes viennois comme Egon Schiele et Friedensreich Hundertwasser, influencés par le travail de Klimt. Poussé par l’effervescence artistique caractéristique de la fin du XIXe siècle, Schiele s’inscrit dans une nouvelle forme de représentation du paysage et du corps humain. Quant à Hundertwasser, dont nous célébrerions les 90 ans en 2018, il insuffle à ses constructions architecturales autant qu’à ses peintures une dimension toute symbolique.

Produite par Culturespaces et réalisée par Gianfranco Iannuzzi, Renato Gatto et Massimiliano Siccardi, avec la collaboration musicale de Luca Longobardi, cette programmation artistique inaugurale invite les visiteurs à un voyage au coeur des oeuvres colorées et lumineuses de Gustav Klimt, de ses contemporains et de ceux qu’il a inspirés.

Traversant 100 ans de peinture viennoise, l’exposition immersive propose un regard original sur Klimt et ses successeurs à travers la mise en scène des portraits, paysages, nus, couleurs et dorures qui ont révolutionné la peinture viennoise dès la fin du XIXe siècle et pendant le siècle suivant.

Gustav Klimt – l’Atelier des Lumières. Du 13 avril au 11 novembre 2018. 38 rue Saint Maur 75 011 Paris.

Plein tarif : 14,5 € Tarif senior (+ de 65 ans) : 13,5 € Tarif réduit : 11,5 € (étudiants, demandeurs d’emploi, porteurs d’une carte d’invalidité, porteurs du pass Education – sur présentation d’un justificatif en cours de validité) Tarif jeune (5-25 ans) : 9,5 € Tarif famille (2 adultes + 2 jeunes) : 42 €.

Commentaires

Derniers Articles

 

Ça Chapitre 2 dévoile une nouvelle bande-annonce

La mairie de Royan installe des affiches qui demandent aux hommes de se rhabiller

Quand Stranger Things rencontre la série Magnum

Jason Momoa invité d’honneur d’un épisode des Simpson

Warhammer 40K va être adapté en série live

Nike présente une collection de sneakers Bob l’Éponge

Pays-Bas : 300 abrisbus transformés en refuges pour abeilles

Elle crée un moule pour faire des chats de sable à la plage

Instagram : WWF lance une géolocalisation fictive pour protéger la nature

Quand un serrurier ouvre les portes de la fiction

Lupin III : le nouveau film en 3D dévoile son trailer

Nike lance des sneakers Nintendo 64

EasyJet installe 300 bibliothèques pour enfants à bord de ses avions

Un nouveau street-art 3D impressionnant signé Peeta

La version Russe du générique des Simpson

L’émission « Strip-Tease » fait son grand retour

Elle réalise des cartes Pokemon à l’effigie de votre animal de compagnie

Une campagne transforme les conducteurs en animaux sauvages

Spécialiste du deepfake, ce Youtubeur revisite le cinéma

Il réalise un dessin animé Stranger Things

Annabelle 3 : la poupée maléfique de Conjuring est de retour !

Michel et Augustin : l’édition 2019 de « 3 jours pour entreprendre »

YOKO : Squeezie lance sa marque de vêtements

Harry Potter: le projet de série TV ne serait pas d’actualité