Kim Dotcom était numéro 1 mondial en « Kills » sur Modern Warfare 3

Kim Schmitz était numéro 1 mondial en « Kills » sur Modern Warfare 3.

Connu sous le pseudo Dotcom, Kim Schmitz, le fondateur allemand de Megaupload, était, avant d’être incarcéré, un joueur invétéré de FPS et un grand fan de Modern Warfare 3. Tant et si bien qu’il est devenu numéro un mondial à différents Leaderboards du jeu.

Connu sous le nom de MEGARACER sur le online de Call of Duty Modern Warfare 3, Schmitz a récemment posté une vidéo le montrant en train de prendre la position de numéro 1 mondial en « Kills » (plus de 150.000) et au Leaderboard FFA (« Free For All » : le deathmatch du multiplayer) du jeu. Suite sur 20minutes.fr

Commentaires

Derniers Articles

 

Le tournage du prochain OSS 117 débutera en novembre

Game of Thrones: 11 millions d’Américains ont prévu de ne pas travailler lundi

Robert Pattinson devrait incarner le prochain Batman

25 ans après, Chabat et Darmon dansent « La Carioca » à Cannes

UBER lance une option qui demande au chauffeur de se taire

Mortal Kombat : le tournage du nouveau film va commencer

Si les marques automobiles étaient des humains

LEGO lance un set impressionnant dédié à Stranger Things

Un parcours interactif Super Mario

Normandie : des policiers municipaux équipés de trottinettes

Un nouveau de « Chérie, j’ai rétréci les gosses » en préparation

Les sneakers en LEGO de Tom Yoo

Il sculpte les personnages de Game of Thrones dans l’argile

Smash Perrier: la tyrolienne de la Tour Eiffel revient !

John Wick débarque dans Fortnite

Un nouveau Matrix réalisé par les Wachowskis

Sa photo d’un grand requin blanc ressemble à l’affiche des « Dents de la Mer »

Burger King tacle les clowns des anniversaires McDonald’s

Hanoi Bikes: les livreurs en motos photographiés par Jon Enoch

Ça Chapitre 2 dévoile sa bande-annonce !

Game of Thrones : Salavat Fidai expose ses sculptures sur mines de crayons

La série Watchmen dévoile un teaser

« Divulgâcher » (spoiler) entre dans le Petit Larousse

Star Wars IV: il revisite le duel entre Obi-Wan et Dark Vador