« Kids read mean tweets », un nouveau spot contre le cyber harcèlement

Directement inspirée du Jimmy Kimmel Live, « Kids read mean tweets » est une campagne lancée par l’association Canadian Safe School Network et l’agence de pub John St pour lutter contre le cyber harcèlement.

Dans son émission, Jimmy Kimmel demande à des célébrités de lire des tweets insultants voire carrément haineux les concernant. “Celebrities Read Mean Tweets” est devenue une séquence aussi culte que drôle, permettant aux personnalités de réagir face à leurs cyber détracteurs. Oui mais, que se passe t’il si on remplace Gwyneth Paltrow, Lena Dunham, Katy Perry, ou encore Matt Leblanc, notre Joey légendaire de la série Friends, par des enfants ?

Kids-read-mean-tweets-2

Quand la cruauté sort de la bouche des enfants

Nous vous en parlions déjà en 2013 avec l’opération choc #DONTRETALIATE en Angleterre signée par la Cybersmile Foundation. Malheureusement depuis, la « cyberintimidation » continue de polluer la vie des jeunes ultra-connectés via téléphones portables, ordinateurs et tablettes. En France, selon le site Agir contre le harcèlement à l’école du Ministère de l’Education , « 40% des élèves disent avoir été victimes d’une agression ou méchanceté en ligne ». Ce pourcentage est résolument le même outre-Atlantique : le Canadian Safe School Network estime que près de 40% des jeunes canadiens sont concernés par ces attaques.

Kids-read-mean-tweets-7

Dans cette vidéo, Kids read mean tweets, des jeunes lisent à voix haute des tweets blessants sur leur physique, leur poids, leur couleur de peau… A mesure que les insultes progressent, les rires enregistrés laissent place à des silences gênés témoignant de la peine causée par ces « mean tweets ». Pour diffuser massivement ce spot dans les médias, l’association lance un appel aux dons via la plateforme de crowdfunding Indiegogo.

Par @JulieCarbonnel

Commentaires

Derniers Articles

 

WWF lance un pull de Noël qui dénonce une dure réalité

The Star Wars ou la bande-annonce créée avec les illustrations d’origine de 1975

Peaky Blinders a désormais sa gamme de spiritueux

Il joue le thème de Star Wars avec des calculatrices !

Ils craquent pour la boule de Noël « Piège de cristal »

Normandie : un street-artist fan de Dragon Ball transforme un ancien blockhaus

Les 25 photos les plus populaires de 2017 selon Flickr

Cette ligne activewear Harry Potter vous garantit la victoire

Le retour d’Olive et Tom en 2018 se dévoile dans un trailer !

Pour Hanukkah, Pornhub offre l’accès à sa plateforme Premium

Depuis 2003, cette famille s’amuse à créer la carte de Noël la plus moche

Quand des inconnus tentent d’imiter Chewbacca

Greenpeace convoque Voldemort, Dark Vador et Alien dans sa dernière campagne

Il crée des œuvres avec des objets du quotidien pour illustrer son obsession de l’ordre

Taïwan: ce coiffeur propose la coupe Donald Trump « Hair Tattoo »

Nike invente les baskets moches de Noël

Son faux restaurant devient N°1 sur Tripadvisor en 6 mois

Design : les 10 meilleurs posts Instagram par Dezeen

L’architecture délirante des arrêts de bus soviétiques par Christopher Herwig

Star Wars: Columbia lance une collection inspirée de l’Empire contre-attaque

Au Cambodge, ce photographe les prend en photo et leur offre leur premier portrait

New Spring : l’arbre à bulles de vapeur d’eau parfumée

Quand un restaurant rebaptise sa carte en hommage à Johnny Hallyday

La RATP transforme la station Duroc en station « Durock Johnny »

383bf5a34bc955e25fb499475740d416................