La plus grande œuvre jamais réalisée par Keith Haring se dévoile à Paris

Le maestro du graffiti devenu un prince du pop art a fait ses gammes dans la rue. A ses débuts, Paris est son terrain de jeu, la capitale lui offrira d’ailleurs quelques-unes de ses premières expositions et commandes. En 1987, il y a tout juste trente ans, Keith Haring entreprend la réalisation de ce qui deviendra sa plus grande fresque.

En trois jours, sur 27 mètres de haut et 13 mètres de large, en plein milieu de l’enceinte de l’hôpital Necker, sur l’escalier de secours de la Clinique de Chirurgie Infantile, l’artiste dessine ses figures aujourd’hui reconnaissables entre toutes. Cette œuvre gigantesque, conçue bénévolement pour « divertir les enfants », aurait pu redevenir poussière sans l’intervention de mécènes.

« Je l’ai peint pour divertir les enfants malades, pour maintenant et pour l’avenir ».

Menacée de destruction par celle, annoncée, de l’immeuble l’abritant, la tour fut sauvée grâce au galeriste Jérôme de Noirmont, de la Fondation Carasso, et à la Keith Haring Foundation qui ont réussi à lever les fonds nécessaires à sa restauration. Neuf ans durant, patiemment et couche par couche, les 27 mètres de la tour, usée par le temps, ont été restaurés et ses couleurs ravivées. Inaugurée le 7 septembre dernier et rebaptisée « Tower », elle trône désormais au milieu de ce qui sera bientôt un jardin arboré de 9000 m².

View this post on Instagram

#Necker #KeithHaring #streetart

A post shared by Nicolas Le Page (@nicolasle1) on

Commentaires

Derniers Articles

 

40 artistes de « Game of Thrones » exposent leur travail sur Westeros

Les dessins au chocolat de Norico

Un nouveau trailer pour « Ralph 2.0 »

Elle réalise un clip entièrement brodé à la main

Un premier teaser pour le reboot de « The Twilight Zone »

Un « Space Jam 2 » avec LeBron James

La première piste cyclable construite avec du plastique recyclé

Mena Stevenson, l’artiste qui s’habille avec les tissus des bus

Un dancefloor dans la piscine la plus profonde du monde

Réalité virtuelle : ils tentent de décrocher 200$ accrochés à un hélicoptère

Sony dévoile une « PlayStation Classic » à 99 euros

Il réalise une version japanime de « Rick et Morty »

Il tricote des pulls à l’effigie des stars de la musique

Une nouveau trailer pour « Le Retour de Mary Poppins »

La marionnette « Coco » fait le show à Disneyland

Les superbes tatouages articulés

L’Oktoberfest débarque à Paris et à Marseille

Nintendo propose des manettes NES pour la SWITCH

Les étudiants de Cambridge se mettent à nu pour la bonne cause

Un musée virtuel dédié au webdesign de 1995 à 2005

Lupicia lance des nouveaux thés inspirés par le Studio Ghibli

Des rats parisiens rejouent « Le Seigneur des Anneaux »

Milan : une installation spectaculaire pour le jeu vidéo « Spider-Man »

Un costume gonflable d’Han Solo dans la carbonite