Kavinsky rencontre San Ku Kai

« Outrun » est le premier album de Vincent Belorgey alias Kavinsky. Un hommage au jeu vidéo du même nom, sorti en 1986. Un son électro-pop clairement inspiré des eighties.

kavinsky-outrun-San-Ku-Kai

Le titre « Blizzard » reprend un sample de la série vintage « San Ku Kaï » avec les méchants Stressos, une tribu nomade dirigée par …Golem XIII (et oui).

 


 

Voici le morceaux original de la série du début des années 80 San Ku Kai « La guerre ». Pour la petite histoire, ce titre était la « face B » du disque 45t de l’époque, bon ok les moins de 30 ans ne peuvent pas comprendre de quoi on parle ici ;). Très bon !

« Outrun » – le nom d’un fameux jeu vidéo de voitures – est la bande-son idéale d’un tour du périphérique la nuit : une musique urbaine et rétro-futuriste, lente et rythmée, qui rappelle le Daft Punk des débuts.

Le disque s’ouvre comme un film. Par une nuit d’orage, un adolescent se fait renverser par une Testarossa rouge. Quand, il émerge de l’accident, le garçon devenu zombie ne fait plus qu’un avec la Ferrari. L’histoire n’est pas une façon de surfer sur le succès de « Drive ». Le personnage est apparu dès le premier EP (album de quelques titres) de Kavinsky, « Teddy Boy », en 2006.
 

« A force de mater des films, je me suis rendu compte que ce que j’aimais, c’était quand la musique en était une partie intégrante. Comme dans +Christine+, qui est le film dont j’ai récupéré le plus de clichés ».

 

Rien ne prédestinait ce gamin gouailleur de Seine-Saint-Denis, né Vincent Belorgey, à faire de l’électro. Si ce n’est une bande de copains où figuraient le réalisateur et musicien Quentin Dupieux (alias M. Oizo) et le chanteur Sébastien Tellier. En 2003, Kavinsky récupère un vieil ordinateur de Quentin Dupieux. Il y découvre un logiciel de musique et décide qu’il ne veut plus faire que ça.

Il est signé par le patron de Record Makers (son album sort aussi sous la bannière Universal, avec un objectif international) rencontré sur un clip de Sébastien Tellier, puis Daft Punk l’emmène en tournée. Plus que le cinéma ou les voitures, ce sont les années 80 qui ont profondément marqué Kavinsky. Comme un héros de « teen-movie », son personnage porte un Teddy et des Wayfarer, la Testarossa est la voiture de Don Johnson dans « Miami Vice », quant à 1986 « c’était l’année des Goonies ».
 

« J’ai passé des heures, des jours et des années devant ma télé quand j’étais petit à mater les mêmes VHS, les mêmes séries en boucle, j’ai eu toutes les consoles de jeux. C’est tout ce que j’ai avalé et tout d’un coup vomi. Je ne pourrais pas me battre contre ça, c’est ce qui coule en moi »

 

Plus d’infos sur : France24

Commentaires

Derniers Articles

 

Des milliers de livres publiés avant 1942 en accès libre

Cyclistes, cette écharpe airbag est faite pour vous !

Cette artiste réalise d’incroyables perruques en papier

1875, les premières photos d’Halloween

Une maison Wes Anderson est maintenant disponible sur Airbnb

Ce chauffeur de taxi new-yorkais a pris ses clients en photo pendant 30 ans

Lancement d’une tente flottante pour camper sur l’eau

Un burger bleu pour dire adieu à Colette

Les Nouveaux Mutants : premier trailer pour le spin-off de la saga X-Men

Porg, la nouvelle coqueluche du prochain Star Wars

Une couverture « Nageoire de Sirène » pour buller dans le canapé

Un trailer de Stranger Things spécial Vendredi 13

Quand Daisy Ridley rappe sur du Eminem et parle Wookie

Les 5 inventions cool à tester en 2018 !

Fast food: un menu Dragon Ball au Japon

LEGO : un tutoriel pour créer son costume géant en carton

Il réalise une gigantesque pâtisserie du Mur de Game of Thrones

Ce photographe de 21 ans s’incruste dans ses photos d’enfance

Top des publicités sexistes 2017

Inédit : McDo invite 3 marques dans sa dernière pub

SUPREME lance sa collection dédiée à Scarface

Un jeune créatif se crée un profil TINDER déshabilleur

Le livre de cuisine officiel « The Walking Dead » est sorti

Marvel va adapter l’album Starboy de The Weeknd en comics

12f9a065809054558b1c53f329db6751$$$$$$$$$$$$$$