Kaamelott : l’annonce de casting pour le film était vraie

L‘histoire d’un casting rocambolesque. Dans la semaine du 21 janvier dernier, une annonce de casting pour recruter des figurants pour le film Kaamelott – Premier Chapitre faisait le buzz sur les réseaux sociaux.

Une annonce de casting publiée sur le site Figurants.com qui avait été d’abord repérée dans la presse locale (L’éveil de Haute Loire). « La mairie nous a ensuite confirmé le tournage sur Les Estables à ces dates, et Pôle-emploi a publié également la même annonce » explique le site Figurants.com dans un communiqué publié aujourd’hui. Un casting très rapidement bouclé dès le 26 janvier. 

Le 27 janvier, sur son compte twitter, Alexandre Astier a démenti officiellement l’existence même d’un casting de figurants pour son film. « Nous n’avons pas besoin de figurants sur K. Surtout, ne payez pas un centime à quiconque vous proposerait d’en être. Désolé que des trouducs essaient de se sucrer sur le dos de la bête… on va s’en occuper. » écrivait le réalisateur de Kaamelott.

Imbroglio

La nouvelle d’un faux casting, d’une arnaque, voir d’une escroquerie, s’est ensuite répandue comme un trainée de poudre. FranceInfo écrit, par exemple :  » Jeudi 24 janvier, le site internet Figurants.com a relayé sur Twitter un faux appel pour un casting pour le tournage du film d’Alexandre Astier. « 

Le 28 Janvier 2019, la production du film tweet ceci (voir ci-dessous) pour rectifier, au sujet du casting figurants de Kaamelott et l’adresse email liée à l’annonce : [email protected]

Le casting était vrai, l’adresse mail, la bonne, et des figurants ont bien été recrutés pour un tournage aux Estables, malgré ce qu’affirme le tweet d’Alexandre Astier.

D’après ce nouveau tweet, les annonces diffusées à partir du 21/01/19 étaient cependant « caduques » et « anciennes ». En ce qui nous concerne, la directrice de casting, Alexandra W. a contacté le site Figurants.com le samedi 26 pour les informer que la recherche de figurants était désormais terminée. L’annonce a donc été retirée.

Le site Figurants.com rapporte dans son dernier communique de presse que cette rectification est passée totalement inaperçue du public et des fans. Dans l’esprit de tout le monde, le casting a été dénoncé comme une arnaque, une escroquerie, un fake que nous aurions tous malencontreusement relayé. Google étant encore à ce jour innondé d’articles affirmant cela.

Dans son désir de rétablir la vérité, Figurants.com rapporte qu’il est pourtant « un site de confiance et d’expertise, incontournable de la figuration qui collabore depuis près de vingt ans avec la seule association de France à lutter contre les arnaques aux castings (C.I.S) ».

« L’annonce de figuration pour participer au film Kamelott qui a parcouru le web, les médias officiels, le pôle-emploi et des sites de castings était une annonce authentique, publiée par la directrice de casting Alexandra W. pour la production du film, contrairement à ce qu’a affirmé le comédien Alexandre Astier via son tweet le 27 janvier 2019. »

Une mésaventure compliquée qui méritait d’être éclaircie.

Commentaires

Derniers Articles

 

Burger King lance le « Social Distancing Whopper » avec beaucoup d’oignons

Il fabrique une ruche fonctionnelle en LEGO

La plage de la Grande Motte installe des zones de bronzage

Harry Potter : elle crée un masque que s’anime façon «Carte du Maraudeur»

Coca-Cola & Carlsberg : des bouteilles biodégradables à base de plantes

Ce bar invente la table roulante de distanciation sociale

France : une messe en « drive-in” célébrée sur un parking

Ce café distribue des chapeaux-frites pour faire respecter la distanciation sociale

À 10 ans, elle installe un « rideau de câlins » pour pouvoir enlacer ses grands-parents

Les plus belles photos « Nature » de l’année 2020

Coudre un masque en tissu Nintendo Switch

Paris : un cinéma projette des films sur l’immeuble voisin

Déconfinement : déguisé en Faucheuse, il visite les plages réouvertes au public

Zoom : le Studio Ghibli nous offre des fonds pour les visioconférences

Les séries cultes en quarantaine

Cet hôpital joue « Here Comes the Sun » pour les patients guéris du Covid-19

Capone: Tom Hardy en Al Capone dévoile son trailer

Confiné, Banksy revisite sa salle de bain

La faible pollution fait apparaître le logo Universal dans le ciel

Confiné, ce couple recrée des scènes de films cultes

Ils filment leur confinement à la manière de Wes Anderson, Tarantino, Godard…

Confinement : il skie dans son salon en stop motion

Des affiches de voyage vintage en mode confinement

Confinement : ils récréent des peintures célèbres avec les moyens du bord