JR fait disparaître la pyramide du Louvre

Aujourd’hui invité par « le plus grand musée du monde », JR jette son dévolu sur l’un de ses symboles, la pyramide du Louvre, pour lui faire subir une surprenante anamorphose. JR exerce son art dans la plus grande galerie du monde, l’espace public. Depuis une dizaine d’années, ses collages photographiques monumentaux apparaissent sur les murs des villes aux quatre coins de la planète. « Le plus important, déclare-t-il, est l’endroit où je place mes photos et le sens qu’elles prennent en fonction du lieu. »

Au Proche-Orient, dans les favelas de Rio, dans un bidonville au Kenya, à New York, au Havre ou à Shanghai, les œuvres de JR ne laissent personne indifférent car elles nous regardent, au plus profond de nous-mêmes. Son mode d’intervention spectaculaire met en exergue la question du rôle des images à l’ère de leur globalisation et de leur multidiffusion, de la sphère intime à l’usage de masse.

JRauLouvre-golem13-5 JRauLouvre-golem13-2 JRauLouvre-golem13-3JRauLouvre-golem13-6

 

Via Louvre.fr / Photos : Golem13

Derniers articles dans Art Design

  • New York : 80 artistes revisitent l’univers de David Lynch

    En attendant la diffusion de la saison 3 de Twin Peaks en mai prochain, la galerie américaine Spoke Art célèbre à sa manière le retour de la série culte de David Lynch. Du 8 au 30 avril 2017, David Lynch Tribute Art Show présentera le monde de David Lynch vu par 80 artistes venus de toutes les parties du […]

  • L’instagrammeur Aliocha Boi expose pour la première fois

    Spécialiste des reportages photos, Aliocha Boi s’est fait connaître grâce à Instagram. Aujourd’hui, plus d’un million de personnes suivent ses créations à couper le souffle. Véritable révélation artistique, Aliocha Boi présente sa première exposition baptisée Transitions : l’artiste a choisi de mettre en lumière La Havane et Shanghaï, deux villes en pleine mutation. Pour découvrir […]

  • Il transforme ses photos de vacances avec des silhouettes en papier

    Avec ses petites silhouettes en papier découpé, l’artiste et photographe Londonien Rich McCor transforme ses photos de touriste en scènes surréalistes. De Barcelone à Rome en passant par Rio et les Alpes Françaises, Monsieur McCor déborde d’imagination.

  • Ai Weiwei rend hommage aux réfugiés à Prague

    L’artiste dissident chinois, Ai Weiwei a de nouveau frappé fort. Pour sa dernière exposition à Prague, il signe « Law of the Journey », une installation monumentale où 300 figurines grandeur nature et drapées de noir sont rassemblées dans un bateau gonflable de 17 mètres de long. Une oeuvre coup de poing pour faire prendre conscience au […]

Commentaires

Les commentaires sont fermés.

Catégories