Paris : exposition de l’artiste JR à la maison européenne de la photographie

La maison européenne de la photographie donne carte blanche à l’artiste JR. Après avoir investi la Gare Saint-Lazare, JR présent « Momentum, la mécanique de l’épreuve » : la première grande exposition de l’artiste au sein d’une institution française.

L’exposition rassemble notamment les premières photographies de l’artiste, des collages de format monumental de ses plus grands projets, et plusieurs installations inédites. Travaillant à la fois la photographie, le cinéma, le spectacle vivant et les arts visuels en général, JR mobilise des communautés, des quartiers et des villages entiers. Par des formats démesurément grands, il donne une voix aux anonymes.

« Momentum, la mécanique de l’épreuve »


La maison européenne de la photographie présente de nombreux projets et immerge le visiteur au sein même du processus créatif de JR, en revenant sur ses débuts lorsqu’il réalisait des graffitis, ainsi que sur ses premières photographies et ses premiers collages. Le parcours de l’exposition présente également des séries d’envergure :

  • Portrait d’une génération (un projet d’affichage illégal de portraits réalisés avec un objectif 28 millimètres)
  • Women are heroes (soulignant la dignité des femmes qui sont souvent les premières victimes lors de conflits ou de guerres)
  • The Wrinkles of the City (dont les actions visent à révéler l’histoire et la mémoire d’un pays ou d’une ville en se focalisant sur les rides de ses habitants)
  • Unframed (dans lequel JR s’approprie des images réalisées par d’autres photographes et qu’il recontextualise en leur donnant un sens nouveau)

L’exposition « Momentum, la mécanique de l’épreuve » dévoile également une fresque interactive inédite. Celle-ci explore l’impossible contrôle des armes aux États-Unis. À travers des centaines de portraits et d’entretiens, et grâce à une plateforme en ligne spécialement conçue pour l’occasion, JR invite le visiteur à découvrir les témoignages et points de vue de nombreux personnages.

« Seulement 2% de l’œuvre de JR est connue du public, exposée en galerie ou en musée, explique Fabrice Bousteau. L’autre partie, tout aussi importante voire plus, constitue son processus de travail créatif et esthétique, en interaction avec les gens ou depuis son atelier. » Un cycle de projections accompagne cette exposition, le week-end dès 15h à l’auditorium de la MEP.

Seul, mais aussi en commun avec des artistes et réalisateurs dont il est proche, JR signe la réalisation de plusieurs films de ce cycle. Ils font ainsi partie intégrante de son œuvre, et ne sont pas de simples « making-of » documentant son travail plastique.

EXPOSITION JR

Du 7 Novembre 2018 au 10 Février 2019
MAISON EUROPÉENNE DE LA PHOTOGRAPHIE mep-fr.org

Commentaires

Derniers Articles

 

Imma, la nouvelle influenceuse de synthèse

Les tournages de Avatar 2 et 3 sont terminés !

Une tapisserie animée sur l’histoire de Game of Thrones

La vape artistique de Brandon Mitchell

James Lewis reproduit des logos célèbres à main levée

Une boutique se lance dans la fabrication de colliers de nouilles !

John Wick 3 dévoile sa bande annonce

Nike lance des baskets auto-laçantes contrôlées par smartphone

Quand Stephen King sauve la rubrique littéraire d’un journal local

Une chapelle entièrement construite en noir et blanc façon Comics

Un immense disque de glace dans une rivière aux Etats-Unis

Le sable de cette plage ressemble à du popcorn

Ghostbusters 3 sortira en 2020 et dévoile son teaser !

Quand Daniel Ojanlatva interagit avec des films cultes

Un dessin animé Zelda réalisé par deux fans

Les plus belles photos prises avec un drone en 2018

Un miroir connecté pour tester de nouvelles coiffures en temps réel

« Spider-Man : Far from home » dévoile son trailer

Les sculptures en carton de Kai-Xiang Xhong

La plus belle librairie du monde se trouve en Argentine

Thanos rend visite aux Simpson

Un café de Tokyo lance une une glace « poop »

Utiliser des plaques d’égouts pour sérigraphier des t-shirts

Les vidéos virales de « Kid The Wiz » dans le métro