Cet artiste comble les nids-de-poules avec des mosaïques

Quand les trous dans la chaussée deviennent la cible d’un street-artiste. Les nids de poule sont généralement causés par le gel et le dégel successifs des routes. Ils surviennent suite à une infiltration d’eau sous la chaussée en période de dégel. Si un gel survient par la suite, l’eau devient solide (glace) et soulève la chaussée. Lors d’une seconde période de dégel, la glace fond et l’eau résultante s’écoule, laissant ainsi une cavité sous la chaussée.

À Chicago, Detroit, New-York…


Sur la côte Est des États-Unis, Jim Bachor aka «Vermin of New York» s’occupe de boucher ces trous qui peuvent s’avérer dangereux pour les véhicules et les piétons. Depuis plusieurs années, Jim a comblé des nids-de-poule de New-York, Chicago ou encore de Detroit avec des mosaïques à l’effigie de personnages célèbres, d’objets, de fleurs, d’animaux… Après une campagne réussie sur Kickstarter, il a récemment exposé son travail dans une galerie de New York.

« Les gens détestent les nids-de-poule »


« Les gens détestent les nids-de-poule. Je m’efforce d’égayer la journée de quelqu’un de la manière la plus inattendue possible » a déclaré l’artiste Jim Bachor, 54 ans, au New York Post. Si Jim n’a d’autorisation officielle de la ville pour poser ses mosaïques, il continue de rendre service à sa manière aux usagers de la route. Pour ses interventions artistiques, ses compères et lui font ça dans les règles de l’art avec des gilets oranges de sécurité et des cônes de signalisation. « Je n’ai jamais été embêté par la police. Nous ressemblons vraiment des ouvriers de la voirie », a-t-il déclaré.

« Je n’ai jamais été embêté par la police »

Apprécié par les riverains, cet art de rue dérange le véritable département des transports de la ville qui explique qu’il « se met en danger en restant au milieu de la chaussée et que ses mosaïques sur le sol sont un danger pour les conducteurs qui peuvent être distraits dans leur conduite » a déclaré la porte-parole Alana Morales (Chicago). Malgré certaines polémiques, Jim continu de combles les nids-de-poule. Vous pouvez suivre son travail via son compte Instagram.

Commentaires

Derniers Articles

 

Les chansons de David Bowie transformées en Comics vintage

Des affiches mystérieuses équipées de vraies boules Quies

Au Brésil, un menu Game of Thrones chez Burger King

Un robot géant entièrement composé de déchets plastiques signé Timberland

La version live de “La Belle et le Clochard” se dévoile

Il photographie les maisons les plus “moches” de Belgique

Pump Track: des modules flexibles pour skateurs et BMX

KFC lance un nouveau Colonel Sanders plus jeune et « hot »

Monstres & Cie : Bob et Sulli de retour dans une série !

À 10 ans, ces jumelles sont les reines du Cosplay

L’envergure des vaisseaux Star Wars comparée à notre quotidien

Le Roi Lion : un nouveau trailer avec Rafiki, Timon et Pumbaa

Chine : des minis salles de sport ouvertes 24 h/24 dans les rues

Elle retouche les peintures abstraites de ses enfants

Pâques : Frichti met votre chocolat à l’abri des enfants !

La nouvelle Famille Addams dévoile son trailer

Des tatouages inspirés par la broderie

Le dragon de Game of Thrones entièrement réalisé en papier

À Milan, une maison se dévoile avec une fermeture éclair

Réalité augmentée: cette app ajoute des effets spéciaux liés à vos mouvements

Guess Whaaat, l’application qui propose de parier sur la suite des séries TV

La Belgique lance le premier festival Européen de la coupe mulet

Dans ce supermarché, la feuille de bananier remplace le sac plastique

WWF bouscule les règles de Fortnite pour sauver la planète