Cet artiste comble les nids-de-poules avec des mosaïques

Quand les trous dans la chaussée deviennent la cible d’un street-artiste. Les nids de poule sont généralement causés par le gel et le dégel successifs des routes. Ils surviennent suite à une infiltration d’eau sous la chaussée en période de dégel. Si un gel survient par la suite, l’eau devient solide (glace) et soulève la chaussée. Lors d’une seconde période de dégel, la glace fond et l’eau résultante s’écoule, laissant ainsi une cavité sous la chaussée.

À Chicago, Detroit, New-York…


Sur la côte Est des États-Unis, Jim Bachor aka «Vermin of New York» s’occupe de boucher ces trous qui peuvent s’avérer dangereux pour les véhicules et les piétons. Depuis plusieurs années, Jim a comblé des nids-de-poule de New-York, Chicago ou encore de Detroit avec des mosaïques à l’effigie de personnages célèbres, d’objets, de fleurs, d’animaux… Après une campagne réussie sur Kickstarter, il a récemment exposé son travail dans une galerie de New York.

« Les gens détestent les nids-de-poule »


« Les gens détestent les nids-de-poule. Je m’efforce d’égayer la journée de quelqu’un de la manière la plus inattendue possible » a déclaré l’artiste Jim Bachor, 54 ans, au New York Post. Si Jim n’a d’autorisation officielle de la ville pour poser ses mosaïques, il continue de rendre service à sa manière aux usagers de la route. Pour ses interventions artistiques, ses compères et lui font ça dans les règles de l’art avec des gilets oranges de sécurité et des cônes de signalisation. « Je n’ai jamais été embêté par la police. Nous ressemblons vraiment des ouvriers de la voirie », a-t-il déclaré.

« Je n’ai jamais été embêté par la police »

Apprécié par les riverains, cet art de rue dérange le véritable département des transports de la ville qui explique qu’il « se met en danger en restant au milieu de la chaussée et que ses mosaïques sur le sol sont un danger pour les conducteurs qui peuvent être distraits dans leur conduite » a déclaré la porte-parole Alana Morales (Chicago). Malgré certaines polémiques, Jim continu de combles les nids-de-poule. Vous pouvez suivre son travail via son compte Instagram.

Commentaires

Derniers Articles

 

Dans cet hôtel des chiens à adopter séjournent librement

Disney introduit son premier personnage lesbien dans « En Avant »

Hasbro va sortir un jouet animatronique Baby Yoda

Norvège : dormir dans les fjords dans cette Birdbox

Netflix : les films du studio Ghibli disponibles en mars

Friends : les acteurs bientôt réunis pour une émission spéciale

Le tombeau de Romulus aurait été découvert sous le Colisée à Rome

Le créateur des figurines LEGO, Jens Nygaard Knudsen, est décédé

Un musée éphémère en l’honneur de Britney Spears

Netflix : la série d’animation Transformers se dévoile

La Maison Karl Lagerfeld lance son « Pac-man »

Dans ce refuge, vous pouvez passer la journée avec des loups

Les rencontres de sosies les plus improbables

La saison 3 de Westworld dévoile un nouveau trailer !

L’association HandsAway dévoile une campagne contre le harcèlement

Paris : le passage de Kim Kardashian et Kanye West au KFC affole Twitter

Hasbro va relancer la production des petites consoles TIGER

Une influenceuse simule un voyage à Bali avec une séance photo chez Ikea

Cette grand-mère utilise des LEGO pour aider les personnes handicapées

Les Maîtres de l’univers: découvrez le casting vocal 5 étoiles de la série Netflix

Burger King affiche un Whopper moisi pour une bonne raison

Exposition sur Louis de Funès à la Cinémathèque française

Le Sony World Photography Awards 2020 révèle ses finalistes

Quicksett : l’invention qui va changer la vie des snowbordeurs