Le fauteuil monstrueux de Jason Goh

Un fauteuil de monstre poilu en hommage à une histoire d’enfance.

Quand il était petit, le designer Jason Goh originaire de Singapour, jouait dans son assiette avec les boulettes de poisson que sa grand-mère lui préparait. Pour qu’il soit plus discipliné, elle lui contait une histoire effrayante d’une boulette qui devenait un gros monstre poilu et qui mangeait les petits garçons. C’est en souvenir de cette légende de monstre que Jason Goh décida de réaliser ce fauteuil boule aux longs poils. Il y a même une petite lampe à l’intérieur pour lire des histoires …de monstre.

Une boule de poils monstrueuse qui me rappelle les bestioles du film CRITTERS (1986) :

 

 

Commentaires

Derniers Articles

 

Les animaux en fil de fer de Candice Bees

Avec sa calèche, il lance le « Uber Amish »

Les urinoirs qui font pousser des fleurs arrivent à Paris

Un tatouage animé de Rick et Morty

Un nouveau « Denver, le petit dinosaure » arrive sur M6

Une structure gonflable pour jouer à « Chass’Taupes »

Le pont de Trestle dans l’Iowa

Le Mexique décroche le titre de champion du monde de Cosplay

Harry Potter : il fabrique des cartes de Chocogrenouille en Lego

The Walking Dead: Negan devient un personnage de « Tekken 7 »

CoolingStyle, un climatiseur portable lancé sur kickstarter

Quand les mascottes publicitaires se prennent en photo

Lancement d’une nouvelle collection de boxers Saint Seya

ProForm : la salle de sport qui s’invite directement dans ton salon

Un salon de thé dissimulé derrière un distributeur automatique

Les cartes Magic prennent vie grâce à la réalité augmentée

Décès du mannequin « Zombie Boy » à l’âge de 32 ans

Une nouvelle collection de chaussures Toy Story

Elle remplace ses collègues de bureau par des personnages de la peinture classique

« Mission impossible : Fallout » projeté sur une falaise norvégienne

« Unzipped », la nouvelle installation surréaliste d’Alex Chinneck

Nicky Larson : un teaser pour le prochain film d’animation

« Alf » pourrait faire son retour dans une nouvelle série

Les plus belles portes de Paris