Istanbul : payer son trajet en métro avec des bouteilles en plastique

À l’heure où le débat sur la transition écologique est sur toutes les lèvres, certains n’hésitent pas à prendre des initiatives originales. C’est le cas de la Turquie un pays où la gestion des déchets est particulièrement difficile. À Istanbul, les autorités ont donc trouvé un bon moyen pour sensibiliser les habitants au recyclage.

Une avancée écologique qui en appelle d’autres

Cette initiative innovante repose sur le moyen de paiement du trajet en métro. Au lieu de dépenser son argent, le métro d’Istanbul propose désormais d’échanger son trajet contre des bouteilles en plastique. Le principe n’est actuellement qu’en phase de test dans la plus grande ville de Turquie. Ainsi, depuis maintenant plusieurs semaines, des machines ont disposé à côté des traditionnels guichets, où l’on peut mettre dans un trou ses bouteilles en plastique ou encore des cannettes usagées.

https://platform.twitter.com/widgets.js

En échange de chacune des dépositions, la machine donne quelques centimes qui sont alors directement crédités sur la carte de transports des utilisateurs. Ce projet est en tout cas une avancée dans un pays où la transition écologique n’était pas vraiment au centre des débats. Une initiative qui, qui c’est, pourra peut-être inspirer d’autres pays ? 

Cette mesure n’est pas la seule prise par le gouvernement turc puisque à partir du mois de janvier 2019, les sacs en plastique vont devenir payants. En effet, à peine 11% des 31 millions de tonnes de déchets que la Turquie produit chaque année sont recyclés. « Nous polluons les sols et l’environnement avec du plastique, des métaux et du verre qui restent dans la nature pendant des années. Nous utilisons un sac en plastique pendant 12 minutes en moyenne. Après 12 minutes, il devient un déchet », déclare Oya Güzel de la fondation turque « Occupte-toi de tes déchets » à l’AFP,  « Notre objectif est d’atteindre un taux de recyclage de 35% d’ici cinq ans. Ce n’est pas beaucoup, mais nous sommes convaincus que nous pouvons faire des progrès ». Les choses bougent. 

Commentaires

Derniers Articles

 

Finlande : des supermarchés lancent des « happy hours » contre le gaspillage

VEJA lance sa première running écologique

Les finalistes du Comedy Wildlife Photography Awards 2019

Game of Thrones: un deuxième spin-off serait centré sur la Maison Targaryen

Gargoyles : la série animée des années 90 sera sur Disney+

Paris : des artistes revisitent la bouteille Desperados

The Witcher : la série Netflix devrait arriver le 17 décembre

Une expérience King Kong au coeur de l’Empire State Building

Un TETRIS transposé dans la vraie vie

The Institute : le dernier roman de Stephen King sera adapté en série

La borne interactive qui vous permet de poser avec vos joueurs préfèrés

Suède: des billboards transformés en hôtels pour abeilles

Monopoly: une version féministe où les femmes gagnent plus que les hommes

Daniel Buren revisite la boîte de La Vache qui rit®

Qatar : des routes peintes en bleu pour rafrâichir la température

Quand le design de l’IPhone 11 affole le web

Disneyland Paris : la zone dédiée à La Reine des Neiges se dévoile

VANS lance une collection « L’Étrange Noël de monsieur Jack »

La première série Apple avec Jason Momoa se dévoile

Une véritable forêt plantée sur un terrain de foot pour la bonne cause

Il réalise des portraits hyperréalistes de tableaux et sculptures célèbres

Wewalk, la canne intelligente qui révolutionne la vie des malvoyants

Ce graphiste manipule les espaces vides

Une exposition SEMPÉ va réunir plus de 300 dessins