Istanbul : payer son trajet en métro avec des bouteilles en plastique

À l’heure où le débat sur la transition écologique est sur toutes les lèvres, certains n’hésitent pas à prendre des initiatives originales. C’est le cas de la Turquie un pays où la gestion des déchets est particulièrement difficile. À Istanbul, les autorités ont donc trouvé un bon moyen pour sensibiliser les habitants au recyclage.

Une avancée écologique qui en appelle d’autres

Cette initiative innovante repose sur le moyen de paiement du trajet en métro. Au lieu de dépenser son argent, le métro d’Istanbul propose désormais d’échanger son trajet contre des bouteilles en plastique. Le principe n’est actuellement qu’en phase de test dans la plus grande ville de Turquie. Ainsi, depuis maintenant plusieurs semaines, des machines ont disposé à côté des traditionnels guichets, où l’on peut mettre dans un trou ses bouteilles en plastique ou encore des cannettes usagées.

https://platform.twitter.com/widgets.js

En échange de chacune des dépositions, la machine donne quelques centimes qui sont alors directement crédités sur la carte de transports des utilisateurs. Ce projet est en tout cas une avancée dans un pays où la transition écologique n’était pas vraiment au centre des débats. Une initiative qui, qui c’est, pourra peut-être inspirer d’autres pays ? 

Cette mesure n’est pas la seule prise par le gouvernement turc puisque à partir du mois de janvier 2019, les sacs en plastique vont devenir payants. En effet, à peine 11% des 31 millions de tonnes de déchets que la Turquie produit chaque année sont recyclés. « Nous polluons les sols et l’environnement avec du plastique, des métaux et du verre qui restent dans la nature pendant des années. Nous utilisons un sac en plastique pendant 12 minutes en moyenne. Après 12 minutes, il devient un déchet », déclare Oya Güzel de la fondation turque « Occupte-toi de tes déchets » à l’AFP,  « Notre objectif est d’atteindre un taux de recyclage de 35% d’ici cinq ans. Ce n’est pas beaucoup, mais nous sommes convaincus que nous pouvons faire des progrès ». Les choses bougent. 

Commentaires

Derniers Articles

 

Nike présente une collection de sneakers Bob l’Éponge

Pays-Bas : 300 abrisbus transformés en refuges pour abeilles

Elle crée un moule pour faire des chats de sable à la plage

Instagram : WWF lance une géolocalisation fictive pour protéger la nature

Lupin III : le nouveau film en 3D dévoile son trailer

Nike lance des sneakers Nintendo 64

EasyJet installe 300 bibliothèques pour enfants à bord de ses avions

Un nouveau street-art 3D impressionnant signé Peeta

La version Russe du générique des Simpson

L’émission « Strip-Tease » fait son grand retour

Elle réalise des cartes Pokemon à l’effigie de votre animal de compagnie

Une campagne transforme les conducteurs en animaux sauvages

Spécialiste du deepfake, ce Youtubeur revisite le cinéma

Il réalise un dessin animé Stranger Things

Annabelle 3 : la poupée maléfique de Conjuring est de retour !

Michel et Augustin : l’édition 2019 de « 3 jours pour entreprendre »

YOKO : Squeezie lance sa marque de vêtements

Harry Potter: le projet de série TV ne serait pas d’actualité

Cette grand-mère tricote des couvertures dédiées au retrogaming

Des portails Stranger Things arrivent dans Fortnite

Bob l’éponge : elle photographie le « vrai » Patrick Étoile de mer dans un aquarium

La série The Witcher dévoile de nouvelles images

Paris : Gō Nagai, le créateur de Goldorak à Japan Expo

Les animaux de la street artist SONAC débarquent dans Mulhouse