Instagram : WWF lance une géolocalisation fictive pour protéger la nature

Poster une superbe photo sur Instagram peut conduire à des comportements peu respectueux des lieux, allant même parfois jusqu’à les abîmer (détritus, bouteilles et emballages plastique). En cette période estivale et des touristes en quête du meilleur cliché à partager sur les réseaux sociaux, WWF France lance l’opération « I Protect Nature » sur Instagram. Face aux problèmes récurrents de certains lieux préservés qui deviennent tout d’un coup la cible des influenceurs de la planète, voici une initiative qui tente d’inverser la tendance et pousse les photographes à ne pas dévoiler la position exacte de ces petits coins de paradis.

En mars dernier, un merveilleux champ de coquelicots à Lake Elsinore en Californie avait été piétiné par des hordes d’Instagrammeurs en quête de cliché parfait. En Norvège, le site de Trolltunga a dû limiter les accès pour faire face à l’afflux de visiteurs et de photographes venus pour un selfie, une acrobatie ou encore une demande en mariage. Quand à l’Ukraine, après le succès fulgurant de la série Chernobyl, le célèbre site de la catastrophe a été pris d’assaut par les amateurs de dark tourism et par les Instagrammeurs parfois peu respectueux des lieux et des souffrances que des milliers de personnes portent encore dans leur chaire ou dans leur mémoire.

La géolocalisation met en péril la biodiversité

Comme nous le savons, une seule photo géolocalisée postée sur Insta peut déclencher un effet de mode pour un lieu préservé et parfois fragile. L’opérationimaginée par WWF France et Havas est une idée toute simple :  créer une une géolocalisation unique pour toutes les destinations : « I Protect Nature ». L’enjeu : sensibiliser les instagrameurs à la protection des sites naturels et, à travers eux, le plus large public possible au sujet.

Pour mémoire, la France compte 14 millions d’utilisateurs actifs mensuels, soit 21% de la population. « En moyenne, un Français ouvre son application Instagram jusqu’à 10 fois par jour » rappelle WWF France. On espère maintenant que les influenceurs et les amateurs d’Insta vont prendre pour habitude d’utiliser cette géolocalisation fictive.

Commentaires

Derniers Articles

 

Mojipic : un système qui affiche vos dessins à l’arrière de votre voiture

Des logos célèbres deviennent des films Disney

Apple dévoile les gagnants des iPhone Photography Awards 2019

Un amateur de GPS drawing rend hommage à Frida Kahlo

Mark Hamill partage une vidéo de son audition avec Harrison Ford (1977)

Un toboggan aquatique équipé de casques de réalité virtuelle

Décès de Rutger Hauer, l’acteur de «Blade Runner»

Ce fan du premier Roi Lion revisite le film de 2019

Les animaux surréalistes de Ronald Ong

Uma Thurman et Quentin Tarantino discutent d’un Kill Bill 3

Stranger Things: une bouée Demogorgon grandeur nature

Premier trailer pour la série The Witcher

Bourges : du video mapping révèle les secrets historiques de la ville

Il transforme un container en Polaroid géant fonctionnel

Norvège : un concept d’hôtel vertigineux accroché à une falaise

Harley Quinn : la nouvelle série animé dévoile son trailer

Paris : une course Mario Kart grandeur nature en septembre

Cette application plonge votre portrait dans l’histoire de l’art

Le Havre : un voyage immersif dans l’œuvre de Van Gogh

Sony : une exposition célèbre les 40 ans du WALKMAN®

Top Gun 2 dévoile sa bande-annonce

Ça Chapitre 2 dévoile une nouvelle bande-annonce

La mairie de Royan installe des affiches qui demandent aux hommes de se rhabiller

Quand Stranger Things rencontre la série Magnum