Les inspirations françaises de Walt Disney exposées au Met

Le Met (Metropolitan Museum of Art de New York) présente les influences artistiques de Walter Elias Disney dit Walt Disney.

Mais d’où vient l’univers magique de Walt Disney qui a bercé notre enfance ?

Contrairement à ce que nous pourrions imaginer, Disney a conçu une grande partie de son œuvre sur la vie réelle. En effet, l’artiste a puisé son inspiration dans le réalisme. Ce qui rend ses histoires magiques si parlantes à notre imagination.

Et c’est le Met qui a choisi de retracer les sources d’inspirations du célèbre producteur. En effet, dans une exposition intitulée Inspiring Walt Disney : L’animation des arts décoratifs français, les visiteurs découvrent les muses artistiques moins connues de Disney.

Des voyages en Europe, qui ont plongé Walt Disney dans la culture de notre continent. Et qui l’ont familiarisé avec son architecture et ses styles artistiques. Ainsi, ces voyages ont profondément inspiré l’animateur, qui a ensuite canalisé ces souvenirs dans son travail.

Le rococo, source d’inspiration de Disney

À 16 ans, après la Première Guerre mondiale, Walter Elias Disney part en France pour travailler pour la Croix-Rouge. C’était son premier contact avec l’architecture et l’art français. Puis, lorsqu’il avait trente ans, il est retourné en France et a filmé la Galerie des Glaces au château de Versailles. Cette dernière allait servir d’influence principale pour la conception de la salle de bal dans La Belle et la Bête en 1991.

« Il a tout aspiré comme une éponge », explique le conservateur du Met Wolf Burchard.

Lumière le chandelier s’inspire notamment des motifs ornementaux rococo du XVIIIe siècle. Y compris un chandelier en bronze complexe conçu par le dessinateur Juste-Aurèle Meissonnier entre 1735 et 1750.

Les sources d’inspiration ne sont pas immédiatement évidentes pour le public. « Je pense que c’est vraiment important », partage Wolf Burchard dans un communiqué. « Parce que cela montre que les animations de Disney ne se contentent pas de copier sans imagination leurs ancêtres, mais qu’elles créent en fait quelque chose de nouveau. »

L’exposition sera présentée au Met jusqu’au 6 mars 2022.

Commentaires

Derniers Articles

 

Batgirl : Leslie Grace dévoile son costume

La comédienne Lucienne Moreau du « Petit Journal » est décédée

Avatar: Reckoning. Un nouveau jeu Avatar bientôt disponible

Décès de Michel Ruhl, la voix de « Nestor » et du narrateur de Dragon Ball Super

« Hôtel Transylvanie 4 » débarque sur Amazon Prime Video

Une planche originale de Spider-Man vendue 3 millions d’euros

Une suite de la série « Code Quantum » serait en préparation

Stromae, Kanye West, Billie Eilish … les artistes attendus à Coachella

Une série « Benjamin Gates » sans Nicolas Cage arrive en 2023

Une nouvelle série « Degrassi » sera diffusée en 2023

BigBug : le nouveau film de Jean-Pierre Jeunet dévoile son trailer

Ils commentent l’app TousAntiCovid à la manière d’un jeu vidéo

La série sur le tournage du film culte « Le Parrain » arrive en avril

Les « Totally Spies » sont de retour pour une nouvelle saison

« Red Notice » aura droit à deux suites sur Netflix

Éternelle Notre-Dame : l’expérience de 40 minutes en réalité virtuelle

Un « Destination Finale 6 » en préparation avec le réalisateur de Spider-Man

Les Gardiens de la Galaxie : le tournage de l’épisode spécial Noël 2022 retardé

Gal Gadot dans un remake de « La Main au collet » d’Alfred Hitchcock

NERF présente un blaster sonore « Le Livre de Boba Fett »

Ce restaurant d’Albi récompense ses clients qui n’utilisent pas leur portable

OREO lance une édition spéciale « The Batman »

L’écurie miniature de Banksy mise aux enchères

France TV va rediffuser l’intégrale d’Albator 78