Quand l’inventeur de Candy Crush , Street Fighter & Mario pitchait ses jeux à un investisseur

En 1980, François Macquart, un jeune développeur de jeux vidéo, fourmille d’idées pour révolutionner ce nouveau « loisir interactif ». Il a rendez-vous avec Mr Irata, PDG d’une société qui rencontre un succès inespéré depuis la commercialisation de sa « simulation de tennis avec bouton rotatif ». Il lui propose trois pitchs : Mario, Street Fighter & Candy Crush. Un très bon sketch pour lancer Studio Gaming : la nouvelle chaîne Youtube du Studio Bagel (Canal+).

Commentaires

Derniers Articles

 

La chorégraphie Harry Potter de ces lycéens devient virale

Il réalise des clichés d’Hawaï façon « Inception »

Umbro présente sa première chaussure de football sans lacets

Halloween : un déguisement pour bébé « The Office » ?

Thomas Ngijol en « Black Snake » débarque cet hiver

Dans de ce restaurant, l’addition varie en fonction de vos followers Instagram

L’exposition Sergio Leone ouvre à Paris

Aladdin : un premier teaser pour le remake de Guy Ritchie

Deux Toulousains lancent une bière au cassoulet

Des espèces en voie d’illuminations au Jardin des Plantes

Paris : quand Mark Hamill découvre un street-art de Carrie Fisher rue Princesse

Stephen King : le remake de « Simetierre » dévoile son trailer

Pamela Anderson se met en cage pour la cause animale

Cet hôtel propose 32 chambres-capsules dignes d’un vaisseau spatial

Une incroyable tortue de mer en body-painting

Tom et Jerry : ce fan japonais sculpte tous les traumatismes de Tom

Rennes : il installe son salon dans le métro pour regarder Netflix

Le compte Instagram d’un motion designer fan de pop culture

Halloween: l’année 2018 vue par des affiches de films d’épouvante

Une pieuvre gonflable géante installée dans un entrepôt de Philadelphie

Londres : visitez le Musée de Sherlock Holmes

Une exposition « One Piece » à l’Aquarium de Paris

Les princesses Disney plongées dans les polars des années 50

L’Islande lance des chips goût « sapin de Noël »