CANADA. Une expo Indiana Jones pour promouvoir l’archéologie

MONTREAL. Une exposition mêlant archéologie et fiction avec pour trame de fond les quatre films du célèbre Indiana Jones, a ouvert ses portes le 28 avril dans la métropole québécoise en première mondiale.

Une exposition mêlant archéologie et fiction avec pour trame de fond les quatre films du célèbre Indiana Jones, a ouvert ses portes le 28 avril à Montréal, jusqu’au 18 septembre, avant de voyager en Europe.

L’exposition « Indiana Jones et l’aventure archéologique » plonge les visiteurs dans un monde où se côtoient science et cinéma, en retraçant les aventures d’Indiana Jones tout en initiant le visiteur aux étapes du travail d’un archéologue. Muni d’un baladeur doté d’un écran tactile, le visiteur y contemple des artéfacts découverts sur des sites archéologiques explorés par Indiana Jones, célèbre personnage hollywoodien interprété par Harrison Ford.

Une exposition de 1.000 mètres carrés

« Il y a du contenu vidéo, du multimédia, des films, répartis sur une surface de 1.000 mètres carrés », a expliqué à l’AFP la porte-parole du centre des sciences, Julie Mailhot. « On apprend beaucoup sur l’archéologie et en même temps il y a tout le côté romanesque, débridé, qui est intéressant », a commenté Monique, une grand-mère de 61 ans venue assister à la première de cette exposition avec son petit-fils de 12 ans.
Les objets archéologiques, parmi lesquels une collection d’artéfacts en or du cimetière royal d’Ur de l’antique Mésopotamie et la plus ancienne carte du monde connue à ce jour, proviennent essentiellement du Penn Museum et de la National Geographic Society.

Le Centre des Sciences de Montréal, situé dans le vieux-port de la métropole québécoise, présente aussi une vaste collection d?accessoires des films d’Indiana Jones, dont le premier chapitre « Les aventuriers de l’arche perdue » souffle en 2011 ses 30 bougies. L’exposition prend fin le 18 septembre et doit par la suite voyager en Europe et en Asie. ©leparisien.fr

Commentaires

Derniers Articles

 

Japon : des peluches géantes dans un restaurant pour faire respecter la distanciation sociale

Burger King lance le « Social Distancing Whopper » avec beaucoup d’oignons

Il fabrique une ruche fonctionnelle en LEGO

La plage de la Grande Motte installe des zones de bronzage

Harry Potter : elle crée un masque que s’anime façon «Carte du Maraudeur»

Coca-Cola & Carlsberg : des bouteilles biodégradables à base de plantes

Ce bar invente la table roulante de distanciation sociale

France : une messe en « drive-in” célébrée sur un parking

Ce café distribue des chapeaux-frites pour faire respecter la distanciation sociale

À 10 ans, elle installe un « rideau de câlins » pour pouvoir enlacer ses grands-parents

Les plus belles photos « Nature » de l’année 2020

Coudre un masque en tissu Nintendo Switch

Paris : un cinéma projette des films sur l’immeuble voisin

Déconfinement : déguisé en Faucheuse, il visite les plages réouvertes au public

Zoom : le Studio Ghibli nous offre des fonds pour les visioconférences

Les séries cultes en quarantaine

Cet hôpital joue « Here Comes the Sun » pour les patients guéris du Covid-19

Capone: Tom Hardy en Al Capone dévoile son trailer

Confiné, Banksy revisite sa salle de bain

La faible pollution fait apparaître le logo Universal dans le ciel

Confiné, ce couple recrée des scènes de films cultes

Ils filment leur confinement à la manière de Wes Anderson, Tarantino, Godard…

Confinement : il skie dans son salon en stop motion

Des affiches de voyage vintage en mode confinement