Inauguration de la boutique AdopteUnMec avec des hommes en vitrine

Inauguration hier soir de la première boutique Adopte Un Mec.

PARIS –  Les vitrines de la boutique présentaient des vrais garçons ( à adopter ?) « Mr Muscle », « le Rocker », « l’Aventurier » ou « le Barbu » : des packaging géants style poupées Barbie renfermaient des membres du site de rencontre AdopteUnMec.com.

Photo : @alexisthiebaut

Cette boutique éphémère, située au 15 rue des Halles, à Paris ( puis à Bruxelles, Lausanne, Toulouse et Lyon) sera ouverte de 14H à 19H et peut accueillir 140 clientes.

L’ambiance acidulée et colorée était au rendez-vous de cet  espace où les femmes peuvent désormais s’adonner à une séance de shopping-rencontre. Ces dames peuvent choisir parmi les garçons qui ont souhaité se mettre en tête de gondole, ou dénicher dans les rayons le profil qui leur convient : aventurier, barbu, chic, brun, métis…  Du « Mécano » au « Surfeur » en passant par « Mr Chic », dix boîtes représentent autant de catégories à travers la boutique.

Des fiches de profils sont également accrochées à des cintres avec la référence de chacun sur le site. En outre, un mur de près d’un millier de photos de membres et un espace « lounge » au sous-sol, pour poursuivre la rencontre, ont été prévus.

Photo : PixusProd


Photo : @LLLLITL

Photo : Femme Actuelle

La boutique sur deux étages propose également un second espace lounge dédié aux premières rencontres autour d’un café, d’un livre ou encore d’une partie de baby-foot.

L’humoriste Bérengère Krief, connu pour son rôle de Marla dans « Bref » et qui fait son retour au Grand Point Virgule, accompagnée de Chantal Lauby étaient les marraines de cette inauguration placée sous le signe de l’humour. Après avoir ôtée les rideaux des boîtes des hommes-objets devant un parterre de journaliste, elles ont coupé le cordon avec une paire de ciseaux géants.

La soirée était mise en musique par celle que l’on ne présente plus … Lucienne Moreau. Cette dernière formait un duo avec Jean-Baptiste Ayoub membre du groupe  très branché « Magic Pop Hotel ». Lucienne Moreau n’est pas une inconnue du site , elle est depuis cet été l’égérie des campagnes AdopteUnMec.comUne soirée inaugurale réussie ou plus de 500 personnes se sont pressées.

Depuis sa création en 2008, AdopteUnMec s’est toujours efforcé à être là où on ne l’attend pas, en s’inspirant de l’inversion des rôles dans le processus de séduction et avec une communication disruptive, AdopteUnMec est devenu un phénomène de société avec plus de 4,7 millions d’inscrits.  La boutique itinérante AdopteUnMec.com sera ouverte pendant dix jours à Paris et partira  ensuite pour Bruxelles, Lausanne, Toulouse et Lyon avant son retour sur Paris.

Commentaires

Derniers Articles

 

Un jeu de société « Kingsman 2 » pour les enfants

Dans ce lycée, les photos d’identité délirantes sont autorisées

Dadbag: la bedaine de papa devient une banane trendy

Les zombies Minions débarquent pour Halloween

Le van de Breaking Bad devient un porte-encens

Un couple de retraités passioné de Cosplay

Un cinéma piège les spectateurs de « Ça »

Un compte Instagram rend hommage aux mecs des Instagrammeuses

Ronaldinho revisite « Ghost in the Shell » pour Heineken

Stranger Things s’incruste dans les films cultes des 80’s

Netflix: des stickers Narcos dans des bars et des boîtes de nuit

Les polaroïds de tournage du Blade Runner de 1982

Photoshop : les prouesses d’un jeune designer russe

Première vidéo du tournage de « Bohemian Rhapsody » avec Rami Malek

Kingsman : un fan se fabrique le fameux parapluie high-tech du film

Cet artiste 3D vous propose de réaliser votre portrait façon Pixar

Suki le chat voyage, et vous avec !

Les vues aériennes vertigineuses de Humza Deas

Les Indes Galantes, la rencontre de l’opéra et du Krump !

« Il était une fois la vie » fête ses 30 ans au Grand Rex

Ils reproduisent les frappes incroyables d’Olive & Tom

Bibiana Steinhaus, la première femme arbitre dans un championnat majeur européen

Porn fashions ou la mode des années 80 par les magazines pour adultes de l’époque

Quand des visiteurs croisent leur double au musée

988a4bc2b41ff55a3dbbc521cfb0086e[