L’Institut national de l’audiovisuel va lancer son service de VOD

Les Shadoks, Belphégor, Thierry La Fronde, Les Rois maudits… L’Institut national de l’audiovisuel (INA) va lancer en mars 2015 un service de vidéo à la demande par abonnement (SVOD), qui permettra en illimité de regarder, sur internet, plus de 25.000 programmes (fictions, documentaires, séries…), ont annoncé ses dirigeants ce lundi.

Premier groupe audiovisuel public à se lancer sur ce créneau, l’INA permettra ainsi, pour quelques euros par mois, de retrouver, en streaming, des séries phares de la télévision française comme « Thierry La Fronde« , « Belphégor« , « Les Shadoks » ou « Les Rois Maudits », a expliqué le responsable des éditions multimédias Stéphane Ramezi.

moins de 8 euros par mois

Ce service, qui devrait être facturé nettement en dessous de 8 euros par mois des services de vidéos à la demande existants, sera accessible sur le site ina.fr, par tablette ou ordinateur, ou sur les télévisions connectées à internet ou encore sur certaines box ADSL ou câble qui offrent internet sur les téléviseurs. L’INA proposait déjà, depuis 2006, un service de vidéo à la demande qui permettait d’acheter à la pièce, par téléchargement définitif, une partie de son vaste catalogue. L’Institut met aussi à disposition 350.000 contenus gratuits, dont beaucoup d’émissions d’actualités.

Parmi les programmes de l’INA les plus vendus en VOD figurent le téléfilm Dom Juan (1965), de Marcel Bluwal, adaptation de Molière avec Michel Piccoli et Claude Brasseur, « La Section Anderson » (1967), documentaire de Pierre Schoendoerffer sur la guerre du Vietnam, des séries comme « Les Rois maudits » (1972-1973), « Belle et Sébastien » (1965) de Cécile Aubry, « Vidocq » (1967) avec Claude Brasseur, de grandes émissions comme « Dim Dam Dom » (1965-1970) et « 5 colonnes à la Une » (1959-1968), ou encore « Les Shadoks ».

L’INA a sorti aussi certains séries en DVD, qui se sont bien vendues. La saga des « Rois Maudits« , tirée du livre de Maurice Druon, a connu un regain de succès parmi les ventes de l’INA depuis que l’auteur de « Game of Thrones », l’américain George R.R. Martin, a déclaré s’en être inspiré. L’Institut proposera sur ce service des programmes produits par les télévisions françaises, surtout publiques, essentiellement des années 60, 70 et 80. Car depuis les années 2000, la législations a obligé les télévisions à recourir à des sociétés de production externes, qui deviennent détentrices des droits.

Les services de SVOD se développent en France avec l’arrivée de l’américain Netflix, le renforcement du service de Canal+, Canalplay. Orange envisage une offre avec des partenaires, et France Télévisions réfléchit également à se lancer sur ce créneau. Via AFP et ina.fr

Commentaires

Derniers Articles

 

Des Airbus A380 dédiés aux tortues hawaïennes

Puma réédite ses RS Computer, les « baskets ordinateurs »

Miley Cyrus va jouer dans la prochaine saison de Black Mirror

L’Atelier des Lumières va proposer une immersion numérique dans l’art de Van Gogh

New York : 11 mosaïques géantes installées dans une station de métro

KFC lance une bûche parfumée au poulet frit pour votre cheminée

Gris : le superbe jeu signé par l’artiste Conrad Roset arrive sur Switch

Allemagne : une tonne de chocolat déversée dans la rue à cause d’une fuite

Le film Playmobil dévoile son trailer

Istanbul : payer son trajet en métro avec des bouteilles en plastique

Les oiseaux en papier de Cristian Marianciuc

Nicky Larson : un trailer pour le prochain film d’animation

Disneyland : la nouvelle attraction « La Belle et la Bête » dévoile des robots plus vrais que nature !

John Lopez, le sculpteur que recycle des pièces de machines agricoles

Rami Malek pourrait incarner le prochain méchant de James Bond 25

Steven Yeun rejoint la nouvelle série « The Twilight Zone »

Une piscine Aquaman dans Paris

Noël : les classiques Disney seront diffusés à la TV cette année

Doctor Strange : Le réalisateur reviendra pour la suite

Il lance un escape game gratuit spécial « Gilets Jaunes »

Living Coral : la couleur Pantone de l’année 2019

Godzilla 2 : une ambiance de fin du monde dans le nouveau trailer

Chicago : plus de 10 000 m2 d’images et de vidéos projetés sur une façade

« La Nuit étoilée » de van Gogh avec des touches de claviers recyclés