Quand des livres anciens renferment des illustrations cachées

Quand la tranche d’un livre cache une mystérieuse illustration. Ces fresques (Fore-Edge Painting) que l’on peut découvrir sur la tranche de certains livres anciens sont le fruit d’un travail très minutieux. Cette méthode qui consiste à peindre un petit peu le bord de chaque a pris naissance au cours du Moyen Age européen, mais se sont fait connaître au milieu du 17ème siècle et ont perduré jusqu’au 19ème siècle.

Quand le livre est fermé, on ne voit rien mais quand on plie légèrement les pages, l’illustration apparaît. Il est même possible de faire jusqu’à trois peintures : l’une quand on plie les pages dans un sens, une autre pour l’autre sens et la dernière sur la tranche du livre simplement fermé.

Anne C. Bromer pour la Boston Public Library écrit: « La plupart des peintres sur tranche qui travaillent pour les entreprises de liaison ne signaient pas leur travail, ce qui explique pourquoi il est difficile d’identifier et de dater les peintures cachées. » La bibliothèque publique de Boston propose toute une galerie à découvrir en ligne. La plupart de la collection a été mise en ligne pour que le monde puisse profiter de plus de 200 images haute résolution.

View this post on Instagram

Arte não faz mal a ninguém. Bebamos nossa dose matinal! #Repost from @book_historia with @regram.app … This #ForeEdgeFriday , I present to you something I’ve never seen before: gauffering AND a fore-edge painting! Talk about deluxe!✨ It’s part of the New-York Historical Society’s Library, which has an amazing but little-studied collection of fore-edge paintings. @rebeccaquote debuted this treasure trove of #bookarts in a blog post this week, so be sure to check it out for more information: http://blog.nyhistory.org/fore-edge-paintings/ This edge belongs to Felicia Herman’s 1849 “Vespers of Palermo.” #nofilter #bookstagram #library #rarebook #foreedgepainting #bibliophile #librariesofinstagram #newyorkhistoricalsociety #NewYork

A post shared by Maison Fontainebleau (@maisonfontainebleau) on

Commentaires

Derniers Articles

 

Japon : des peluches géantes dans un restaurant pour faire respecter la distanciation sociale

Burger King lance le « Social Distancing Whopper » avec beaucoup d’oignons

Il fabrique une ruche fonctionnelle en LEGO

La plage de la Grande Motte installe des zones de bronzage

Harry Potter : elle crée un masque que s’anime façon «Carte du Maraudeur»

Coca-Cola & Carlsberg : des bouteilles biodégradables à base de plantes

Ce bar invente la table roulante de distanciation sociale

France : une messe en « drive-in” célébrée sur un parking

Ce café distribue des chapeaux-frites pour faire respecter la distanciation sociale

À 10 ans, elle installe un « rideau de câlins » pour pouvoir enlacer ses grands-parents

Les plus belles photos « Nature » de l’année 2020

Coudre un masque en tissu Nintendo Switch

Paris : un cinéma projette des films sur l’immeuble voisin

Déconfinement : déguisé en Faucheuse, il visite les plages réouvertes au public

Zoom : le Studio Ghibli nous offre des fonds pour les visioconférences

Les séries cultes en quarantaine

Cet hôpital joue « Here Comes the Sun » pour les patients guéris du Covid-19

Capone: Tom Hardy en Al Capone dévoile son trailer

Confiné, Banksy revisite sa salle de bain

La faible pollution fait apparaître le logo Universal dans le ciel

Confiné, ce couple recrée des scènes de films cultes

Ils filment leur confinement à la manière de Wes Anderson, Tarantino, Godard…

Confinement : il skie dans son salon en stop motion

Des affiches de voyage vintage en mode confinement