Les illusions d’optique en body art de Johannes Stötter

Cette année, se tiendra au mois de juillet la 10ème édition du festival mondial du body painting. L’occasion de faire de belles découvertes artistiques, à l’image du travail de cet artiste spécialisé dans l’illusion d’optique.

Des illusions délirantes    

Johannes Stötter est un musicien et artiste spécialiste du body painting. Passionné par la couleur et le spirituel relatif à la nature, il excelle dans le body art depuis de nombreuses années, et demeure l’un des artistes phares du festival mondial de body art, récompensé du titre de champion.

Grâce à l’utilisation de peintures à UV et la mise en scène de deux corps peints assemblés, ces illusions d’optiques apparaissent et donnent vie à de véritables performances artistiques vivantes. On découvre alors un caméléon plus vrai que nature ou encore, une grenouille, un loup et même le singe Rafiki du Roi Lion.

Pour cette dernière réalisation, Stötter présente l’envers du décor :

« Contrairement à mes autres illusions d’optique animales, j’ai découvert la position du mandrill en expérimentant les positions du corps. Tout a commencé avec la demande d’un jeune homme qui voulait offrir un body painting à sa copine pour son anniversaire. Lorsque nous nous sommes rencontrés, la jeune femme a évoqué l’idée d’être peinte avec son petit ami pour donner vie à une illusion animale. J’ai donc commencé par réaliser quelques croquis pour voir quelles étaient les possibilités. Ils m’ont par la suite montré une photo sur laquelle ils étaient tous deux dans une position intéressante (elle, couchée sur son dos). J’ai pris quelques jours à esquisser le mandrill. Au cours de la réalisation, nous avons été confronté à des difficultés : l’homme devait supporter le poids du corps de sa copine pendant de longues heures, tout comme la jeune fille qui devait se tenir dans une position inconfortable pendant longtemps. Heureusement, celle-ci est une sportive de haut niveau et j’ai donc pu peindre tranquillement pendant qu’elle tenait la pose. La peinture entière m’a pris environ quatre heures. J’ai été aidé par un assistant pour gagner un peu de temps et soulager les modèles. « 

Un travail incroyablement créatif !

Lire aussi : ce photographe réalise d’étonnantes illusions d’optiques

 

Commentaires

Derniers Articles

 

Les animaux en fil de fer de Candice Bees

Avec sa calèche, il lance le « Uber Amish »

Les urinoirs qui font pousser des fleurs arrivent à Paris

Un tatouage animé de Rick et Morty

Un nouveau « Denver, le petit dinosaure » arrive sur M6

Une structure gonflable pour jouer à « Chass’Taupes »

Le pont de Trestle dans l’Iowa

Le Mexique décroche le titre de champion du monde de Cosplay

Harry Potter : il fabrique des cartes de Chocogrenouille en Lego

The Walking Dead: Negan devient un personnage de « Tekken 7 »

CoolingStyle, un climatiseur portable lancé sur kickstarter

Quand les mascottes publicitaires se prennent en photo

Lancement d’une nouvelle collection de boxers Saint Seya

ProForm : la salle de sport qui s’invite directement dans ton salon

Un salon de thé dissimulé derrière un distributeur automatique

Les cartes Magic prennent vie grâce à la réalité augmentée

Décès du mannequin « Zombie Boy » à l’âge de 32 ans

Une nouvelle collection de chaussures Toy Story

Elle remplace ses collègues de bureau par des personnages de la peinture classique

« Mission impossible : Fallout » projeté sur une falaise norvégienne

« Unzipped », la nouvelle installation surréaliste d’Alex Chinneck

Nicky Larson : un teaser pour le prochain film d’animation

« Alf » pourrait faire son retour dans une nouvelle série

Les plus belles portes de Paris