Il y a 30 ans disparaissait Bob Marley

Le 11 mai 1981, l’icône planétaire du reggae rendait son dernier souffle. Sa musique, elle, est tout sauf morte.

Aux quatre coins de la planète, de Kingston à Lusaka, de New York à Paris et de Tokyo à Abidjan, les amateurs de reggae célébrent ces prochains jours le message et la musique de Bob Marley, première star venue du tiers-monde devenue le « porte-voix des défavorisés » aspirant à l’émancipation et à la liberté.

Aujourd’hui, les chansons de Bob Marley, ou plutôt ses hymnes, n’ont pas pris une ride et restent des incontournables des festivals et des intermèdes de concerts de tout poil.

C’est qu’à l’instar de celui des Beatles, son répertoire est redécouvert par chaque génération avec la même ferveur. Pour Brian Chengela, directeur de Jah Entertainment, son message engagé imprégéné de spiritualité rastafari « continue, par sa force, de maintenir une unité qui transcende les croyances, les races, les couleurs, les frontières et les cultures ». Universel. via

Commentaires

Derniers Articles

 

40 artistes de « Game of Thrones » exposent leur travail sur Westeros

Les dessins au chocolat de Norico

Un nouveau trailer pour « Ralph 2.0 »

Elle réalise un clip entièrement brodé à la main

Un premier teaser pour le reboot de « The Twilight Zone »

Un « Space Jam 2 » avec LeBron James

La première piste cyclable construite avec du plastique recyclé

Mena Stevenson, l’artiste qui s’habille avec les tissus des bus

Un dancefloor dans la piscine la plus profonde du monde

Réalité virtuelle : ils tentent de décrocher 200$ accrochés à un hélicoptère

Sony dévoile une « PlayStation Classic » à 99 euros

Il réalise une version japanime de « Rick et Morty »

Il tricote des pulls à l’effigie des stars de la musique

Une nouveau trailer pour « Le Retour de Mary Poppins »

La marionnette « Coco » fait le show à Disneyland

Les superbes tatouages articulés

L’Oktoberfest débarque à Paris et à Marseille

Nintendo propose des manettes NES pour la SWITCH

Les étudiants de Cambridge se mettent à nu pour la bonne cause

Un musée virtuel dédié au webdesign de 1995 à 2005

Lupicia lance des nouveaux thés inspirés par le Studio Ghibli

Des rats parisiens rejouent « Le Seigneur des Anneaux »

Milan : une installation spectaculaire pour le jeu vidéo « Spider-Man »

Un costume gonflable d’Han Solo dans la carbonite