Il transforme des ruines en sacs de créateurs

S’offrir un sac à main de marque n’est plus un luxe (ou presque !). Cet artiste s’est amusé à transformer des structures en béton abandonnées en sacs de créateurs.

Des sacs de créateurs version XXL

Le street-artiste Thrashbird basé à Los Angeles est surtout connu pour ses pochoirs et ses peintures engagés, qui mêlent humour et commentaires socio-politiques. La majeur partie du temps, ces oeuvres sont réalisées en ville, dans des endroits très visibles sur des façades ou des panneaux publicitaires.

Pour son dernier projet intitulé « Vallée des valeurs secrètes », Thrashbird s’est aventuré hors des sentiers battus et a jeté son dévolu sur un site industriel abandonné. Sur place, il a transformé des structures délabrées en répliques de sacs de créateurs haut de gamme. Et tout cela seulement à partir de peinture et d’objets trouvés à proximité du site comme des pneus ou du bois qui font office de poignée ou de sangle.

Un message bien loin d’être superficiel…

Lors d’une expédition en Oregon, l’artiste parle d’une visite sur une ancienne centrale électrique qui l’a inspirée :

« J’ai été frappé de voir la structure créée par l’homme s’effondrer avec le temps, comme si celle-ci retournait à la terre en poussière. La métaphore était trop grande pour que j’en reste ici. »

Ce projet a donc pour objectif de mettre en garde contre l’embellissement partiel et l’obsession de la société pour le consumérisme, plaisir bien éphémère qui finit par disparaître pour ne laisser que la nature.

« Nous nous battons pour obtenir de la reconnaissance et un but dans la société, explique-t-il, nous consommons pour exposer notre succès avec un mépris total pour les gens et la planète touchés par notre surconsommation négligente. Notre mesure du succès a été faussée. Nous sommes arrivés à un point où les biens matériels et le statut social sont devenus plus importants que les liens qui nous unissent les liens aux autres. »

Un message fort qui est, une nouvelle fois, subliment transmis grâce au street-art.

 

 

 

Commentaires

Derniers Articles

 

La photo virale d’Emmanuel Macron au Mondial largement détournée

Champions du monde : la RATP rebaptise des stations de métro

Les 5 objets incontournables de l’été

Le prochain Astérix d’Alexandre Astier dévoile un teaser

Le générique de FRIENDS revisité par les Bleus

Les nouvelles compositions végétales de Raku Inoue

Il fabrique des boites à musique des films et des séries cultes

Les animaux en bois de Jeffro Uitto

Cet artiste réalise de splendides mosaïques en mixant des billets de banque !

Coupe du Monde : un écran géant au pied de la tour Eiffel pour la finale

Une exposition du Studio Ghibli ouvre ses portes à Shanghai

Il transforme ces photos du National Geographic en adorables illustrations

Star Wars 9 : Billy Dee Williams va reprendre son rôle de Lando Calrissian

Elle réalise son autoportrait à la manière de 30 cartoons différents

Stabilo met en lumière des femmes qui ont écrit l’Histoire dans l’ombre des hommes

Les sneakers Game of Thrones x adidas se dévoilent

Nicolas Le Floch adapté en bande dessinée

Gal Gadot en Wonder Woman rend visite aux enfants malades

Rennes : les tapis et mandalas de béton d’Arthur-Louis Ignoré

Formbox : créez des objets grâce au thermoformage

Il recrée le clip « This is America » sur son Macintosh de 1987

L’OM dévoile ses nouveaux maillots dans un film avec Maradona en guest-star

La saison 3 de L’Attaque des Titans a une date en France

Il incruste ses chats dans des affiches de films célèbres