Il transforme des ruines en sacs de créateurs

S’offrir un sac à main de marque n’est plus un luxe (ou presque !). Cet artiste s’est amusé à transformer des structures en béton abandonnées en sacs de créateurs.

Des sacs de créateurs version XXL

Le street-artiste Thrashbird basé à Los Angeles est surtout connu pour ses pochoirs et ses peintures engagés, qui mêlent humour et commentaires socio-politiques. La majeur partie du temps, ces oeuvres sont réalisées en ville, dans des endroits très visibles sur des façades ou des panneaux publicitaires.

Pour son dernier projet intitulé « Vallée des valeurs secrètes », Thrashbird s’est aventuré hors des sentiers battus et a jeté son dévolu sur un site industriel abandonné. Sur place, il a transformé des structures délabrées en répliques de sacs de créateurs haut de gamme. Et tout cela seulement à partir de peinture et d’objets trouvés à proximité du site comme des pneus ou du bois qui font office de poignée ou de sangle.

Un message bien loin d’être superficiel…

Lors d’une expédition en Oregon, l’artiste parle d’une visite sur une ancienne centrale électrique qui l’a inspirée :

« J’ai été frappé de voir la structure créée par l’homme s’effondrer avec le temps, comme si celle-ci retournait à la terre en poussière. La métaphore était trop grande pour que j’en reste ici. »

Ce projet a donc pour objectif de mettre en garde contre l’embellissement partiel et l’obsession de la société pour le consumérisme, plaisir bien éphémère qui finit par disparaître pour ne laisser que la nature.

« Nous nous battons pour obtenir de la reconnaissance et un but dans la société, explique-t-il, nous consommons pour exposer notre succès avec un mépris total pour les gens et la planète touchés par notre surconsommation négligente. Notre mesure du succès a été faussée. Nous sommes arrivés à un point où les biens matériels et le statut social sont devenus plus importants que les liens qui nous unissent les liens aux autres. »

Un message fort qui est, une nouvelle fois, subliment transmis grâce au street-art.

 

 

 

Commentaires

Derniers Articles

 

Une collaboration entre Tic Tac et Coca-Cola

L’incendie de Notre-Dame de Paris adapté en série

Zoe Kravitz sera la prochaine Catwoman

Ils fabriquent la plus grande planche de OUIJA du monde

Le catalogue de Disney+ enfin dévoilé

Maléfique : une affiche végétale installée à Paris

Ce fan de JOKER retrouve les lieux de tournage

Uber pourrait livrer vos courses dès 2020 !

Voyages en Méditerranée : la nouvelle exposition immersive de L’Atelier des Lumières

Blackout de Fortnite : les meilleures réactions de Twitter

Vous pouvez maintenant dormir dans une réplique du manoir de la Famille Addams

Une pieuvre gonflable géante installée dans un restaurant

Charlie’s Angels dévoile son nouveau trailer

Le jeu UNO arrive dans une version braille

Une exposition effrayante sur les vampires à Paris

Brad Pitt dans le casting de Peaky Blinders ?

The Walkin Rover, le premier robot lunaire anglais à quatre pattes

Jason Bourne : la série « Treadstone » arrive en France

Tous les Jokers du cinéma dans le générique de FRIENDS

La pop culture s’invite sur des ballots de paille

Un superbe cosplay du Géant de Fer au Comic Con de New York

Dustin de Stranger Things piège des inconnus avec des caméras cachées

Lumos Matrix, le casque de vélo connecté d’Apple

Ghostbusters: lancement d’une attraction équipée de casques AR